Choix du correspondant :

 

En résumé

•Dates : nous recherchons les dates convenant aux deux familles (française et irlandaise). L’idéal pour l’accueil du jeune irlandais durant l’année est de prévoir 1 semaine d’école accolée à 2 semaines de vacances (les périodes d’école en France étant souvent difficiles à suivre quand le niveau de français est faible).

•Durée : en général la demande est de 3 semaines (ce qui nous semble une bonne durée), parfois un mois (durée parfaite), mais elle peut être parfois de 2 semaines (durée un peu juste mais qui permet un premier contact et parfois la mise en place d’autres échanges entre familles).

•Sexe : vous avez la possibilité d’exiger que le correspondants soient du même sexe que votre enfant (dans 99,99 % c’est aussi le choix des familles irlandaises).

•Centre d’intérêt (sports, loisirs) : nous essayons de respecter les désirs formulés, mais nous ne pouvons garantir de trouver un correspondant ayant exactement les mêmes goûts.

 

En détail

La majorité des demandes irlandaises pour des échanges proviennent de jeunes qui sont en année de transition (année où il est possible de ne pas aller à l’école pendant quelques semaines sans conséquence sur leur scolarité) ils ont en général entre 16 et 17 ans, et parfois 18 ans (mais dans ce cas ils ne sont plus en année de transition donc les échanges ne peuvent se faire que sur leurs vacances de Printemps ou d’Eté en juin, juillet ou août). Il peut arriver que nous ayons des demandes de jeunes de 14 ou 15 ans (mais c’est beaucoup plus rare), et puis, de façon vraiment anecdotique, nous avons parfois des demandes pour des jeunes de 12/13 ans.

Pour la réussite d’un échange nous savons par expérience qu’il faut que les jeunes aient un minimum de centres d’intérêts commun. C’est pour cela que nous avons besoin que vous remplissiez la fiche d’inscription de manière très précise concernant les loisirs et le caractère du jeune. Dans la mesure du possible nous essayons de respecter les désirs formulés, mais nous ne pouvons garantir de trouver un correspondant ayant exactement les mêmes goûts, d’autant que ce n’est pas non plus un gage de réussite car la découverte du loisir du correspondant peut également être une source de communication importante et positive.

Nous tenons compte de l’âge des deux jeunes même si parfois nous pouvons faire des propositions de jeunes ayant 18 mois ou 2 ans d’écart, nous tentons de ne pas dépasser l’année d’écart entre les deux jeunes lorsque cela est possible. De toute façon ce sont les familles qui valident nos propositions. Nous n’imposons jamais un échange c’est ce qui permet d’augmenter les chances de réussite.

Nous ne proposons pas (théoriquement) d’échange entre deux jeunes de sexe différent. Néanmoins si les deux familles acceptent un échange mixte nous mettrons tout de même en place cet échange. Nous avons toutefois constaté que les relations entre les deux correspondants de même sexe étaient plus rapidement aisées.