Le contexte

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.

ATTENTION ! Contrairement aux arguments faciles et fallacieux, le collectif tient à préciser que la pratique du sport-aviron reste bienvenue sur le lac d'Aiguebelette, dans sa mesure non invasive et respectueuse du lieu. 
L'aviron, sport élégant, éducatif, harmonieux, s'intègre s'il s'y glisse en douceur.

L'accueil du Championnat du monde en 2015 n'est pas remis en cause. Notre souhait est qu'il soit élevé en EXEMPLE par une conception de Haute Qualité Environnementale, avec des aménagements démontés au terme. 

Les infrastructures définitives sont des sujets discordants, incompatibles et inadaptées à la cohabitation avec les autres utilisateurs du lac.
La transformation définitive du lac d'Aiguebelette en bassin nautique instrumenté pour l'aviron n'est pas envisageable.


Vous trouvez sur ce site les craintes, les commentaires, les inquiétudes d'une population habitant les rives du Lac, des pêcheurs pratiquant leur activité favorite sur ce lieu fragile, des touristes et résidents secondaires qui souhaitent préserver la beauté des sites et ses lieux de baignade, des défenseurs de l'environnement qui tiennent à la qualité de l'air, de l'eau, des terres pour les inscrire dans une démarche d'évolution durable.

Il est impossible de laisser de côté les véritables intérêts de la population locale. Elle se pose donc ici en gardienne de son territoire de vie.
Le futur bassin de compétition 
source CG
http://www.fapla.fr/images/stories/actions/aviron2015/photos/planbassin25022013.pdf