Formation Mémoire

Accompagnement à la rédaction du Mémoire et Préparation à la Soutenance

Le processus d’accompagnement du mémorialiste pour la rédaction de son mémoire est différent de celui mis en oeuvre pour la notice.

Le processus est structuré autour de quatre séances de formation individuelles, dont la dernière qui se tient en présentiel pour la réalisation d’une soutenance à blanc de son mémoire par le candidat. A défaut de se tenir en présentiel, la dernière séance se tient obligatoirement par visio conférence.

La formation est dédiée au mémorialiste qui a obtenu l’agrément de son sujet et qui dispose donc du feuillet d’agrément adressé par les services du SIEC de l’éducation nationale.

L'outil collaboratif et les contraintes techniques ne seront pas exposés pour cette offre puisque ce sont les mêmes que pour le processus de formation pour la notice. Si le mémorialiste a suivi la formation à la préparation de la notice, il aura déjà rédigé une partie significative des différents développements de son mémoire préalablement à la réception de son feuillet d’agrément.

Lors de la formation, la forme et le fond seront appréciés. L'objectif est d’amener le mémorialiste à réaliser un produit fini de qualité.

A la fin de chacune des séances de formation, le rendez-vous du mois suivant sera confirmé concernant le jour et l’heure. Une restitution sera formalisée par Bruno ROZAN qui sera adressée au candidat selon le même processus que pour le parcours de formation sur l’accompagnement dédié à la notice.

Lors de la dernière séance de formation le mémorialiste fait une réelle soutenance "à blanc" de son mémoire devant le formateur. Il est souhaitable que cette dernière séance se déroule en présentiel pour que le mémorialiste bénéficie d'une réelle expérience, un entrainement pour la soutenance de son mémoire. La vidéo de la soutenance à blanc est mise à disposition du mémorialiste avec les observations et recommandations du formateur.

En sus de ces quatre séances, il est ouvert au candidat une possibilité de consultation du formateur sous forme d’un accès "SVP”. Cette disposition est prise pour que le mémorialiste ne reste pas bloqué sur un point qui pourrait lui faire prendre du retard dans la réalisation de son projet et l'empêcher d'avancer correctement entre les séances de formation.

Concernant les échanges de documentation entre le mémorialiste et le formateur, il sera procédé comme pour la notice, c’est à dire en utilisant le site web dédié au projet du mémoire qui sera mis à disposition du mémorialiste par le formateur.