Que faire si je trouve un Plathelminthe?

Si vous avez trouvé un Plathelminthe invasif terrestre, que pouvez-vous faire pour aider la recherche?

(mise à jour: juillet 2018)

D'abord, bien vérifier que c'est un Plathelminthe invasif terrestre: comparer avec les photos des espèces sur ce site.

Attention, il y a une dizaine d'espèces qui ne se ressemblent pas beaucoup.

Généralement, un Plathelminthe terrestre est allongé, plat, d'aspect lisse, un peu gluant.

Pas de pattes, pas d'anneaux, pas d'yeux visibles, pas de bouche visible. Il ne bouge pas vite.


Les confusions sont possibles avec ces animaux, mais aucun n'est plat comme un Plathelminthe:

  • des limaces (les limaces ont des cornes, et elles ne sont pas plates)
  • des vers de terre (les vers de terre ont des anneaux)
  • des chenilles (les chenilles ont des pattes)
  • des sangsues (c'est rare! et les sangsues sont aquatiques et ont des ventouses)
  • des iules (les iules ont des dizaines de petites pattes)
  • des orvets (les orvets sont grands, ils ont des yeux, une bouche, des écailles, et ils bougent vite)

Ensuite, noter l'endroit (votre jardin? ailleurs? dans la terre? sous un pot de fleurs?)

Faire des photos de près - un bon smartphone vous fera une photo tout à fait convenable.

Pensez à placer un objet pour montrer les dimensions: un mètre-ruban, du papier quadrillé, ou une pièce de monnaie.

Pensez aussi à la lumière - votre photo sera meilleure si l'animal est bien éclairé.

Un "truc": souvent, votre appareil fera une meilleure photo si le ver est sur fond sombre (mais bien éclairé).

Vous pouvez ensuite envoyer l'information par deux voies, au choix:

(1) Le plus facile: sur le site des espèces exotiques envahissantes du Muséum National d'Histoire Naturelle

  • Allez directement au formulaire: cliquer ici
  • Entrez les renseignements et la photo du ver
  • Pour les Plathelminthes, vous avez actuellement le choix entre plusieurs espèces (classées à "Ver plat")
  • Si vous ne trouvez pas votre espèce, vous pouvez tout de même utiliser le dernier choix "Autre taxon".

(2) Plus compliqué: par email.

Si vous avez des excellentes photos faites avec un bon appareil, utilisez plutôt cette voie.

Quels détails donner dans votre email?

  • Votre prénom et nom complets - surtout si ce n'est pas indiqué dans votre email
  • La commune et le département.
  • Combien de Plathelminthes vous avez trouvé, où, comment...
  • Me dire si vous m'autorisez à utiliser vos photos (en général tout le monde dit oui...), sous votre nom complet ou sous vos initiales.
  • Cliquer ici pour envoyer votre email.

En général, j'essaie de répondre rapidement et je tweete votre photo (si autorisation) - voir mon compte tweeter.

Note: en mai-juin 2018 j'ai été submergé par les emails - je n'ai pas encore répondu à la plupart des personnes. Désolé.

Vous pouvez récolter le ver si vous voulez mais l'important, c'est la photo.

  • Récolter avec beaucoup de soin (ne pas l'écraser, le casser).
  • Tenir le ver avec les doigts n'est pas une bonne idée.
  • Prenez-le en passant dessous une allumette.
  • Le mettre dans une boîte fermée avec un peu de papier absorbant humide, mais pas d'eau.
  • Pas une boîte trop petite, sinon vous allez abîmer le ver en passant l'ouverture.
  • L'idéal est une boîte en plastique ou un bocal en plastique avec un bon couvercle.
  • La boîte doit être bien fermée pour garder l'humidité - ne faites pas des trous dans le couvercle.
  • Garder la boîte au frais (cave, pièce fraîche, votre jardin à l'ombre, bas du réfrigérateur) mais ne pas le congeler.
  • Me contacter pour savoir quoi faire ensuite. Ne rien envoyer sans mon accord. Merci!

(Email: justine@mnhn.fr)

P.S.: Ce qui ne rend pas vraiment service, c'est un email du genre "Je crois que j'ai trouvé un ver bizarre, mais je n'ai pas de photos", signé dudule325, sans nom et sans adresse...