Teaching

Transmission stratégique d'information et cheap talk (Ecole d'été d'Aussois 2010)

Plan et références
Session 1. Communication centralisée   slides
Session 2. Communication décentralisée à deux joueurs   slides
Session 3. "Applications"   slides

Théorie de la décision et théorie des jeux (ENPC)

Programme 2010-2011



Théorie des jeux / Game Theory


OBJECTIFS, LIGNES DIRECTRICES, THEMES

 

La théorie des jeux connaît des développements considérables sur le plan théorique et, plus récemment, sur le plan empirique. Elle exerce une influence grandissante sur les développements contemporains de la science économique. Ce cours présente les outils et résultats fondamentaux de la théorie des jeux non-coopératifs, de la théorie des jeux coopératifs, et de la théorie des incitations. Son objet est de permettre de modéliser et d’analyser les situations de décisions interactives (stratégiques) en général, ainsi que certaines applications en économie.

Après avoir donné un bref aperçu des concepts de la théorie de la décision individuelle, nous aborderons les différentes formes de modélisations (forme normale, jeux Bayésiens, et forme extensive) et les principaux concepts de solution (équilibre de Nash, stratégies dominantes, maximin, équilibre de Nash Bayésien, induction à rebours, équilibre Bayésien parfait, équilibre séquentiel) de la théorie des jeux non-coopératifs. Ces outils seront également utilisés pour étudier et implémenter des expériences de comportements réels (économie expérimentale), ainsi que pour analyser les jeux répétés (à horizon fini et infini), la négociation séquentielle, les jeux de signaux, et les jeux de communication et de certification stratégique. Nous aborderons également les concepts de base de la théorie des jeux coopératifs : la solution de négociation de Nash, le coeur, les indices de pouvoir, et la valeur de Shapley. Finalement, les modèles classiques de type principal/agent et certaines extensions seront étudiés en théorie des incitations.

 

PROGRAMME

 


JEUX NON-COOPERATIFS

0. Introduction et théorie de la décision : Jeux, rationalité et concepts de solution, historique, théorie de la décision (théorie de l’utilité espérée de von Neumann-Morgenstern, aversion pour le risque), exemples introductifs, stratégie dominante

1. Jeux sous forme normale : équilibre de Nash, duopole de Cournot, stratégie mixte, stratégie prudente/maximin, jeux à somme nulle, élimination itérée des stratégies dominées

2. Information incomplète et jeux Bayésiens : Structure d'information, connaissance et connaissance commune, croyance, espace de types, équilibre Bayésien, applications, corrélation et communication

3. Théorie des jeux comportementale / Economie expérimentale : expériences réelles et analyse, méthodologie

4. Jeux sous forme extensive : définition et équivalences, arbre de jeu, mémoire, information, équilibre de Nash parfait en sous-jeux, induction rétroactive, duopole de Stackelberg

5. Jeux répétés à information complète et observation parfaite : horizon fini / infini, menaces, punitions, « folk theorems »

6. Négociation : approche non-coopérative : négociation séquentielle, offres alternées


JEUX COOPERATIFS

7A. Négociation : approche coopérative : solution de Nash, définition axiomatique, implémentation de la solution de Nash

7B. Jeux coopératifs : coeur : coalitions, fonction caractéristique, coeur

7C. Jeux coopératifs : valeur de Shapley


DEVELOPPEMENTS SPECIFIQUES

8. Jeux de signaux et raffinements d'équilibre : cohérence des croyances, rationalité séquentielle, jeux de signaux, équilibre Baysésien parfait, équilibre séquentiel

 9. Strategic Information Transmission    Outline

    9.1. Cheap Talk Games I    Slides    Handout

    9.2. Cheap Talk Games II: Extensions    Slides    Handout

    9.3. Persuasion Games I    Slides    Handout

    9.4. Persuasion Games II: Extensions and Applications   Slides    Handout

10A. Le modèle principal - agent : connaissance cachée et auto sélection

10B. Le modèle principal - agent : action cachée et risque moral


Références bibliographiques

 

Camerer, C. (2003): Behavioral Game Theory: Experiments on Strategic Interaction, Princeton University Press.

Laffont, J-J et D. Martimort (2002): The Theory of Incentives. The Principal-Agent Model, Princeton University Press

Osborne, M. J. (2003):  An introduction to game theory, Oxford University Press.

 Osborne, M. J. et A. Rubinstein (1994): A Course in Game Theory, Cambridge, Massachusetts: MIT Press.

 

 

 

 

 
 

Pour en savoir plus :

R. J. Aumann et S. Hart, eds., Handbook of Game Theory I, II, III North Holland, 1992, 1994, 2002.

ċ
Frederic KOESSLER,
May 28, 2010, 3:15 AM
Ċ
Plan.pdf
(165k)
Frederic KOESSLER,
Jul 25, 2010, 9:12 AM
Ċ
Frederic KOESSLER,
Jul 26, 2010, 8:08 AM
Ċ
Frederic KOESSLER,
Nov 29, 2009, 8:42 AM
Ċ
Frederic KOESSLER,
Nov 29, 2009, 8:42 AM
Ċ
Frederic KOESSLER,
Nov 29, 2009, 8:42 AM
Ċ
Frederic KOESSLER,
Nov 29, 2009, 8:42 AM
Ċ
Frederic KOESSLER,
Nov 29, 2009, 8:43 AM
Ċ
Frederic KOESSLER,
Nov 29, 2009, 8:43 AM
Ċ
Frederic KOESSLER,
Nov 29, 2009, 8:43 AM
Ċ
Frederic KOESSLER,
Nov 29, 2009, 8:43 AM
ċ
Frederic KOESSLER,
May 28, 2010, 3:15 AM
ċ
Frederic KOESSLER,
May 28, 2010, 4:47 AM
ċ
Frederic KOESSLER,
May 28, 2010, 3:15 AM
ċ
Frederic KOESSLER,
May 28, 2010, 4:47 AM
ċ
Frederic KOESSLER,
May 28, 2010, 3:15 AM
ċ
Frederic KOESSLER,
May 28, 2010, 4:47 AM