Voyages‎ > ‎

Bulgarie

Juillet 2009 :

Ni exotique ni trop courue, voilà une destination assez peu habituelle pour des vacances d'été !
Un enfant en stage justifie bien des sacrifices... Et quels sacrifices. Rendez-vous compte, visiter un pays magnifique avec un guide qui parle suffisamment le bulgare, (même pas sous la torture), pour ne pas finir affamé ou épuisé.
En effet, le cyrillique c'est pas vraiment ce qu'il y a de plus simple à lire...
Un saut de 3 heures en avion ; sauf quand on y va en voiture... Un beau périple de 3.000 kilomètres (aller), heureusement ponctuées de 2 arrêts repos.

En premier, il faut être marcheur, car tout est en haut, dans les montagnes. Par contre, quelle récompense et quel spectacle.
Enfin, si vous avez le courage de tendre vers la Turquie, à vous les plages introuvables ailleurs. Des kilomètres à vous tout seul (ou presque), et des levers de soleil sur la Mer Noire ! ! ! (En place avant 5h00 du mat' quand même, mais quand on aime...)


Beaucoup de montagne,


Songe d'un matin d'été...

Un peuple bercé de religions.

Plutôt rafraîchissant par 40°C à l'ombre !



A gauche un canon.




Comment amener autant de pierres en pareil endroit ?


Rila, un monastère bien isolé.


Architecture toujours et encore...
Vraiment beaucoup.

Départ vers le sud.

Non pas de Chine, mais de Bulgarie.

Vous avez dit mélange...

Visez la lune messieurs !

Il semblerait qu'elles ne soient pas si loin.

Croquez moi ce...

On ne sait où donner de la tête !

Parfois, planté au beau milieu de nulle part...

10 minutes avant, c'était le néant.

Y a pas quelque chose qui "cloche" ?

Si dures au milieu de cette douceur.



A droite un Canon (G10)




En attendant, voilà le résultat.



... joli dôme doré !


L'incontournable Ste-Sophie à Sofia.