Transplantation



Quand les conditions du sol le permettent et que nos petits plants de légumes sont assez mature, nous pouvons les transplanter vers le champ.  Jean-Philippe est très heureux parce qu’il va enfin pouvoir commencer à préparer le terrain et il est prêt à débuter le moment le plus dur de l’année.
Le printemps est toujours très stressant pour les fermiers, car chaque année est différente. Par exemple , le printemps 2011 a été très difficile parce que nos transplants étaient prêts, nous ne voulions pas en perdre, mais il pleuvait trop souvent et le sol ne séchait pas assez entre chaque pluie, il est arrivé quelque fois que nous commencions à planter tôt le matin et qu’on ai dû mettre des lumière derrière le planteur pour pouvoir continuer pendant la nuit.



Pour certaines cultures, comme le concombre de primeur, nous utilisons les minis tunnels fait de plastique biodégradable qui vont permettre d’augmenter de quelques degrés la température à l'intérieur, comme dans une serre. Ça nous permet de gagner plusieurs jours de croissance et par le fait même vous offrir des légumes plus tôt.









Nous plantons une très grande partie de nos cultures sur paillis de plastique biodégradable. Il évite qu’il y aille trop de mauvaises herbes autour des plants et en dessous du plastique nous pouvons mettre un tuyau d’irrigation qui rend le sol bien humide et le plastique noir garde le sol frais.






Comments