Accueil






Ambassade du  Burkina Faso   au Japon     




45-24 Oyamacho,
Shibuya ku,
Tokyo, 151-0065 Japan
Téléphone (03) 3485-1930Fax             (03) 3485-1931

Venir a l'ambassade


 


L’Ambassadeur Pascal BATJOBO a présenté ses lettres de créances

à Sa Majesté AKIHITO, Empereur du Japon

 

 


 

Ladite cérémonie a eu lieu le 18 janvier 2018 au Palais Impérial en présence de Monsieur Hiroshi  KAJIYAMA, Ministre d’Etat en charge du Développement Régional.

Au cours de l’entretien qui a suivi la cérémonie de présentation, l’Ambassadeur BATJOBO a transmis à Sa Majesté AKIHITO, Empereur du Japon, les cordiales salutations de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, et les marques de très haute estime qu’il éprouve à l’égard de Sa Majesté et du peuple japonais.

En outre, le diplomate Burkinabè a, entre autre, traduit la reconnaissance du Gouvernent et du peuple Burkinabè à Sa Majesté AKIHITO, l’Empereur du Japon pour la disponibilité constante dont a toujours fait preuve le Japon à soutenir et à accompagner les efforts de développement économique et social du Burkina Faso depuis l’établissement des relations diplomatiques entre nos deux pays en 1962.

En retour, Sa Majesté AKIHITO, Empereur du Japon s’est félicité de l’exemplarité de la coopération bilatérale entre les deux pays, et a exhorté l’Ambassadeur BATJOBO à œuvrer davantage à son renforcement.


                                                                                                                                                                                                                                                              

 

 

L’Ambassadeur BATJOBO reçu en audience par le Vice ministre des Affaires étrangères après la présentation des copies figurées de ses lettres de créance

 

 

L’Ambassadeur BATJOBO a été reçu en audience, le 19 décembre 2017 au Ministère des Affaires Etrangères du Japon, par Monsieur Shinsuke SUGIYAMA, Vice-ministre japonais des Affaires Etrangères.

 

Cette audience avait pour objectif, après sa prise de fonctions officielle intervenue le 8 décembre 2017, de nouer le contact avec l’un des principaux acteurs en charge de la politique diplomatique du Japon et d’échanger avec lui sur de nombreux dossiers de coopération.

La rencontre s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur Akira SUGIYAMA, Directeur du Protocole, de Monsieur Kaname ARAKI, Directeur Afrique, Première Direction et de Monsieur Tatsuro UNUMA en charge du « Desk Burkina ».

L’opportunité a été donnée à l’Ambassadeur BATJOBO de remercier le Gouvernement et le Peuple japonais pour leur soutien constant aux efforts de développement de notre pays. Il a aussi rappelé au Vice-ministre SUGIYAMA, l’exemplarité des relations d’amitié et de coopération entre le Burkina Faso et le Japon, qui s’est traduite notamment par la participation du Japon à la table ronde des bailleurs de fonds sur le financement du PNDES, tenue les 7 et 8 décembre 2016 à Paris.

L’Ambassadeur BATJOBO a aussi évoqué avec le Vice-ministre SUGIYAMA, l’état d’avancement de l’élaboration du schéma directeur du projet « anneau de croissance » en Afrique de l’Ouest, la coopération en matière de sécurité ainsi que le projet de visite officielle de SEM le Président du Faso au Japon.

Ces échanges ont également permis d’expliquer au Vice-ministre SUGIYAMA que le Gouvernement du Burkina Faso est engagé résolument dans la lutte contre le terrorisme et la pauvreté et que des résultats ont déjà été engrangés. L’Ambassadeur a évoqué avec le Vice ministre, les voies de renforcement de la coopération économique et commerciale entre le Burkina Faso et le Japon.  

Le Vice-ministre SUGIYAMA en retour, s’est félicité de l’exemplarité des relations de coopération entre le Japon et le Burkina Faso et il a tenu à remercier les autorités burkinabè pour la participation constante du Burkina Faso aux différents Sommets de la Conférence Internationale sur le Développement de l’Afrique (TICAD).

Il a aussi formulé le vœu que Son Excellence Monsieur le Président du Faso puisse honorer à nouveau de sa présence la prochaine rencontre au sommet de la TICAD, prévue en 2019. Enfin, il a tenu à souligner l’engagement du Gouvernement japonais à renforcer la coopération bilatérale avec le Burkina Faso et en particulier dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

Cette prise de contact était importante pour l’Ambassadeur BATJOBO après qu’il ait sacrifié à l’usage, en présentant le 08 décembre 2017, les copies figurées de ses lettres de créance, à l’Ambassadeur SUGIYAMA. Ladite présentation avait eu pour cadre, le Ministère des Affaires étrangères du Japon, le jour-même de son arrivée au Japon.

 

L’Ambassadeur SUGIYAMA, à cette occasion, avait d’une part rappelé à l’Ambassadeur BATJOBO, au cours de leur entretien, les activités que celui-ci pouvait mener à compter de cette date, en qualité d’Ambassadeur-désigné du Burkina Faso au Japon, et d’autre part, tenu informé son hôte que la cérémonie de présentation de ses lettres de créance à Sa Majesté AKIHITO, Empereur du Japon, aurait lieu le jeudi 18 janvier 2017 au Palais Impérial.

 

L’Ambassadeur BATJOBO, tout en se félicitant de l’excellence de la coopération tant aux plans bilatéral que multilatéral, avait en réponse, remercié le Gouvernement du Japon pour son soutien aux efforts de développement du Burkina Faso et avait transmis les salutations cordiales des plus hautes Autorités du Burkina Faso aux plus hautes Autorités du Japon.

 

 


Célébration du 11 décembre 2017 au Japon

L’Ambassade du Burkina et la Mairie de Yokohama main dans main

 

 

L’Ambassade du Burkina Faso au Japon a célébré le 10 décembre 2017, pour la quatrième année consécutive, le 57ème anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté nationale et internationale.

 

La cérémonie s’est déroulée dans les locaux du Centre International de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) de Yokohama.

 

Organisée en collaboration avec la municipalité de Yokohama et la communauté burkinabè vivant au Japon, l’évènement a connu la participation de personnalités japonaises au rang desquelles Monsieur Asahiko MIHARA, Député à la Chambre des Représentants du Japon et membre de la Ligue Parlementaire d’Amitié Japon-Burkina Faso, Monsieur Masahiko KIYA, Ambassadeur chargé de la TICAD au Ministère des Affaires Etrangères du Japon, Monsieur Ken MATSUMOTO, Président du Conseil Municipal de la ville de Yokohama, Monsieur Katunori WATANABE, Vice Maire de la ville de Yokohama, Monsieur Hiroshi KATO, Vice-Président de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), Monsieur Hirofumi SATO, Président de la Ligue d’Amitié Afrique Japon du Conseil Municipal de la ville de Yokohama ainsi que les représentants des missions diplomatiques des pays frères de la République du Mali, de la République Togolaise, de la République de Côte d’Ivoire et de la République du Sénégal.

 

Ce fut l’occasion pour l’Ambassadeur Pascal BATJOBO de remercier la population de Yokohama pour sa forte mobilisation et d’informer le public, qu’en prélude à cette commémoration, plusieurs activités culturelles ont été organisées dans les villes de Suzuka, Matsusaka et Chofu respectivement les 17 et 18 novembre ainsi que le 7 décembre 2017, en présence des plus hautes autorités de ces municipalités. 

Cette célébration a été ponctuée par plusieurs activités dont un discours prononcé par l’Ambassadeur BATJOBO et dans lequel il a réitéré les remerciements du Gouvernement du Burkina Faso au Gouvernement du Japon pour son soutien constant aux efforts de développement  du Burkina, à travers notamment son soutien au Programme National de Développement Economique et Social (PNDES) et souligné la convergence de vues entre les plus hautes autorités du Burkina Faso et du Japon dans plusieurs domaines dont la lutte contre le terrorisme et la non-prolifération des armes nucléaires.

 

Prenant ensuite la parole, Messieurs MIHARA, KIYA, MATSUMOTO, WATANABE, KATO, SATO et Monsieur Tatsuya UETAKE, élève au Lycée Seisa de Kanagawa, Yokohama ont chacun à leur manière souligné leur amitié pour notre pays ainsi que leur engagement à renforcer la coopération déjà exemplaire entre le Japon et le Burkina Faso.

 

Le Vice-Président de la JICA, Monsieur KATO, a en effet expliqué que sa structure a pour ambition de faire du Burkina Faso, un hub économique en Afrique de l’Ouest par la mise en œuvre rapide du projet « Anneau de croissance » en vue de mettre fin à l’enclavement de notre pays et de faciliter ses échanges avec les pays voisins.

 

Pour sa part, le Président de la Ligue d’Amitié Afrique Japon du Conseil Municipal de la ville de Yokohama, Monsieur SATO a souligné que le projet « un pays africain et une école de la ville de Yokohama » mis en place par le Conseil Municipal a contribué a mieux faire connaître le Burkina Faso auprès des élèves des écoles primaires de KONANDAI et de KOSUGAYA.

 

Enfin, Monsieur UETAKE a expliqué que son lycée était à l’origine de « SEISA Africa-Asia Bridge », un festival crée il ya trois ans pour promouvoir les échanges entre les pays d’Asie et d’Afrique et dont la dernière édition a eu lieu en novembre. 

 

La commémoration a été aussi ponctuée par la remise de certificats de remerciements aux représentants de « YOKOHAMA PASSION BASEBALL », une équipe de baseball, et de la « LEAGUE DE BASEBALL DU TERRAIN DE YOKOHAMA, KREAN LEAGUE », pour avoir respectivement fait don d’équipements de Baseball (balles, battes, gants) en septembre 2017 au Burkina Faso. La présentation de Monsieur Yuta DEAI, ancien volontaire de la JICA au Burkina Faso a permis à plus d’une vingtaine de jeunes burkinabè de bénéficier d’un programme de stage d’apprentissage du baseball au Japon. Une séance de dégustation de mets burkinabè cuisinés par le restaurant de la JICA Yokohama a mis fin aux festivités.

 

Rendez-vous a été pris pour 2018 avec la promesse de donner à l’évènement un éclat plus grand.













Sous-pages (1) : culture