LOCALISATION





On sait tous que Paris est un escargot composé de plusieurs arrondissements allant de… 1 à 20 et que chaque quartier est unique. Mais connaissez-vous la particularité de ces arrondissements ? Leur taille ? Leur petit truc en plus ? Leur deuxième petit nom que l’on utilise jamais ?


Ier arrondissement (183 ha) : LOUVRE

Créé le 16 juin 1859, il est considéré comme le plus central des arrondissements qui comprend des monuments historiques comme le Louvre, le Palais Royal, les Tuileries ou encore le Palais de la Cité, mais également l’un des plus anciens quartiers : celui des Halles qui date du tout début du Moyen-Âge.


IIe arrondissement (99 ha) : BOURSE

Organisé autour de l’ancienne Bourse de Paris, c’est le plus petit des arrondissements de la capitale dans lequel on retrouve des rues cultes comme la rue Montorgueil, la rue de la Paix, la rue Montmartre, la rue très vivante d’Etienne-Marcel ou encore celle d’Aboukir.

IIIe arrondissement (117 ha) : TEMPLE

Apprécié par ses galeries d’art, le IIIe arrondissement possède également de nombreuses pépites en terme d’édifices. Les Archives Nationales, le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), le Musée Picasso et le Carreau du Temple se trouvent au coeur de ce quartier aussi vivant que reposant.

IVe arrondissement (160 ha) : HÔTEL DE VILLE

Aussi appelé le Marais, cet arrondissement est apprécié des touristes et des locaux puisqu’il est composé de l’Île de la Cité, de l’Hôtel de Ville, du Centre Pompidou mais également de milliers de bonnes adresses pour manger, boire ou tout simplement se promener.

Ve arrondissement (254) : PANTHÉON

C’est le plus ancien quartier de la ville qui est à la fois un quartier universitaire (Sorbonne, oblige) et intellectuel, touristique (Panthéon, oblige), animé le soir du côté de la rue Mouffetard ou encore du boulevard Saint-Germain où des dizaines de restaurants s’enchaînent.

VIe arrondissement (212 ha) : LUXEMBOURG

On y trouve notamment le Sénat, l’Institut de France, le Théâtre de l’Odéon ou l’École des beaux-arts, le quartier touristique de Saint-Germain-des-Prés et le jardin du Luxembourg. Ce qui fait de cet arrondissement le plus Recherché de Paris

VIIe arrondissement (409 ha) : PALAIS-BOURBON

On pourrait presque le qualifier de quartier des musées puisqu’il possède à lui tout seul le musée d’Orsay, le musée du quai Branly, le musée Rodin et le musée Maillol. En plus, on retrouve des hôtels particuliers, des monuments historiques, des magasins de luxe, l’Ecole Militaire, l’Hotel Matignon, la Place du Palais-Bourbon et… la TOUR EIFFEL. C’est sans doute grâce (ou à cause de) ces monuments luxueux qui font qu’il est l’arrondissement le plus aisé de la Ville.

VIIIe arrondissement (388 ha) : ELYSÉE

Ce qu’il faut retenir de ce quartier très huppé: il y a l’Elysée soit la résidence principale du Président de la République, l’avenue des Champs Elysées avec le Grand Palais et le Petit Palais, la place de la Concorde, le quartier de la Madeleine, l’Arc de Triomphe. Bref, que des quartiers chics et chers !

IXe arrondissement (218ha) : OPÉRA

Il fait peut-être partie des moins étendus mais il fait certainement partie des mieux desservis puisqu’il compte pas moins de 19 stations de métros à lui tout seul. Cet arrondissement à la mode de jour comme de nuit comprend les Grands Boulevards et ses nombreux (plus ou moins célèbres) théâtres, les grands magasins comme Le Printemps et les Nouvelles Galeries, l’Opéra Garnier ou encore la très élégante place de l’Opéra.

Xe arrondissement (289 ha) : ENTREPÔT

Situé sur la rive droite de la Seine, le 10e arrondissement a pour particularité le faubourg Saint-Denis et Le Canal Saint-Martin; lieux très prisés des parisiens et un peu moins (peut-être) des touristes. Ce n’est pas la seule chose qui caractérise cet endroit : deux gares importantes se trouvent également dans le coin, la gare de l’Est où des bars et restaurants branchés se sont implantés ainsi que la gare du Nord qui amène à Londres en quelques heures.

XIe arrondissement (367 ha) : POPINCOURT

Autrefois au coeur des grandes révoltes (on retourne au XIXe siècle), il est aujourd’hui un arrondissement ultra branché et festif notamment vers la place de la Bastille, la rue Oberkampf et la rue de Lappe où plusieurs boîtes de nuit, bars et restaurants se sont implantés au fil des années. Et pas que des petits restaurants : on retrouve également celui de Cyril Lignac, par exemple.

XIIe arrondissement (637 ha) : REUILLY

Peu fréquenté, il cache tout de même des petits trésors (non, on ne parle pas de Five Guys). En effet, en construisant le centre commercial « Bercy Village », des vestiges (pirogues de bois, poteries, arcs et flèches, outils en os et en pierre) ont été retrouvés et son désormais exposés au musée Carnavalet.

XIIIe arrondissement (715 ha) : GOBELINS

Plus local et moins touristique, le XIIIe arrondissement est connu pour être un ancien quartier ouvrier mais également le quartier asiatique actuel et le quartier de la Butte-aux-Cailles situé sur les hauteurs de Paris.

Le coin abrite également la Bibliothèque François-Mitterrand, la gare d’Austerlitz, la manufacture des Gobelins et le très réputé hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

XIVe arrondissement (564 ha) : OBSERVATOIRE

L’ arrondissement est bien fourni en cinémas et théâtres, mais aussi en lieux cultes comme la Tour Montparnasse (qui a servi de décor de films), les Catacombes de Paris, le Parc Montsouris qui cache de belles statuettes ou encore la Fondation Cartier pour l’Art contemporain.

XVe arrondissement (848 ha) : VAUGIRARD

C’est le plus grand (si on ne compte pas le Bois de Boulogne et le bois de Vincennes), le plus peuplé de la capitale, comprend également une des trois îles (l’île aux Cygnes), l’immense centre commercial Beaugrenelle et la Statue de la Liberté. Plus familial que touristique, cet arrondissement n’en reste pas moins très agréable et plein de petits trésors à découvrir.

XVIe arrondissement (791 ha) : PASSY

S’il fait complètement partie de Paris aujourd’hui, cela n’a pas toujours été le cas puisque que pendant plus de 1 000 ans, tout le quartier -désormais bourgeois et très vert- était situé en dehors des limites de la capitale. Plus résidentiel que touristique, il reste quand même visité par les curieux puisqu’il possède le célèbre Trocadéro, le bois de Boulogne, le Parc des Princes ou encore le stade Roland-Garros.

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

ESPACE GREUZE

PARIS 16

Tout près du Palais de Chaillot, Trocadéro et de la Tour Eiffel,

Ascenseur,

appartements de 40 m2 ( 2 P) à 55 m2 ( 3 P)

salon– salle a manger avec canapé convertible,

kitchenette avec lave vaisselle et lave linge,

salle de bain en marbre avec douche, WC séparé

TEL, INTERNET WI-FI & TV cablée.

Capacité : 4 /6 personnes.

Métro : Trocadero (lignes 6 & 9)

prix de base : 117 à 149 € / nuit

XVIIIe arrondissement (601 ha) : BUTTES-MONTMARTRE

Un arrondissement, deux ambiances. On retrouve le côté ultra touristique de Montmartre et le côté « délaissé » (mais qui monte en flèche) de Barbès qui accueillait -à l’époque- les populations les moins riches de Paris, mais qui devient peu à peu un quartier bobo-chic très convoité.

XIXe arrondissement (679 ha) : BUTTES-CHAUMONT

Longtemps abandonné par les parisiens, le quartier prend de plus en plus de valeur et d’habitants (14 000 de plus en 7 ans) grâce à des loyers moins chers, une qualité de vie agréable, un coin bien desservi par les transports en commun et un quartier qui reste dans son jus avec notamment la Villette et les Buttes-Chaumont.

XXe arrondissement (598 ha) : MÉNILMONTANT

Situé sur la rive droite de la Seine, le dernier arrondissement de l’escargot est connu pour son cimetière du Père-Lachaise qui abrite de multiples personnalités mais aussi pour son quartier de Belleville très animé et apprécié des plus fêtards !