Master IRIV

La thématique centrale du master Imagerie, Robotique, Ingénierie pour le Vivant (IRIV) est l’image : algorithmique, commande par vision, traitement et analyse d’images, imagerie médicale, photonique, photogrammétrie et lasergrammétrie. Le master IRIV forme tous les ans 150 étudiants en moyenne (177 en 2017). Il est porté par Télécom Physique Strasbourg, une école d’ingénieurs généralistes de l’Université de Strasbourg affiliée à l’Institut Mines-Télécom. La mention est co-accréditée avec l'INSA de Strasbourg qui est notamment porteuse du parcours « Topographie et photogrammétrie ». Les promotions du master IRIV sont diversifiées et se composent principalement d’étudiants ingénieurs de TPS et de l’INSA de Strasbourg souhaitant faire un double diplôme ingénieur+master, d’étudiants en médecine souhaitant se former aux nouvelles technologies pour la santé, d’étudiants issus de L3 de diverses universités et d’étudiants chinois issus d’un partenariat avec l’université HUST de Wuhan. Le master IRIV est adossé au laboratoire ICube (262 permanents en 2017) duquel sont issus la plupart des enseignants et qui propose tous les ans de nombreux sujets de stages de M2.

Ce master constitue une formation pluridisciplinaire, orientée vers le monde de la recherche et de l’innovation, et centrée sur l’imagerie scientifique. Il forme les étudiants au traitement et à l’analyse d’images, au traitement du signal, à la commande des systèmes complexes, à la robotique, aux nouvelles technologies pour la médecine, à la conception et au développement de systèmes optiques et nanophotoniques, à la topographie et la photogrammétrie. Les étudiants diplômés du master IRIV ont typiquement vocation à occuper des postes de recherche et développement dans des départements R&D de grands groupes industriels ou à prendre part au développement de start-up à fort potentiel technologique.

La formation se décline en 3 dominantes de M1 :

  • Automatique, Signal, Informatique (ASI)
  • Imagerie Médicale (IMed)
  • Physique et Nanophotonique (PhyNano)

et 5 parcours de M2 :

  • Automatique et Robotique (AR)
  • Images et Données (ID)
  • Imagerie, Robotique Médicale et Chirurgicale (IRMC)
  • Photonique pour les nanosciences et le vivant (MPHOT)
  • Topographie et photogrammétrie (Topo)