22 mai * Toulonjac. Journée citoyenne : très gros succès !

Du jamais vu dans notre commune ! Malgré une météo caniculaire, pas moins de 17 citoyens et 1 citoyenne ont répondu présent à l’invitation de la mairie pour désherber les jolis sentiers ombragés qui sillonnent notre commune, mais envahis par les herbes folles et les ronces.

L'entretien de ces chemins est une invitation à la promenade, à la randonnée. Et ces promenades constituent une jolie carte de visite pour Toulonjac. Ces 18 volontaires, dûment équipés de débroussailleuses, de tronçonneuses, de cisailles et surtout de bonne volonté, se sont spontanément réparti le travail. Ont été ainsi soigneusement dégagés : le chemin du lavoir à la Mathébie, les Terreforts, les Pestiférés, du Rond-point vers Marmiesse, le chemin des Amoureux, l’axe Marmiesse – Vialatte. Les restrictions sanitaires s’allègent et les beaux jours sont là. Il était donc urgent de dégager ces sentiers car les promeneurs sont de plus en plus nombreux. Les chemins sont propres et accueillants. La Mairie félicite et remercie les bénévoles.

La mairie étudie un partenariat avec les collectivités de Savignac, Sainte-Croix et Saint-Rémy pour coordonner et mutualiser l’entretien de plusieurs axes de randonnée communs aux 4 collectivités.

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image
Photo : La belle équipe des débroussailleurs vous invite à profiter des beaux sentiers.

Cette mutualisation est un des grands projets d’Ouest Aveyron Communauté afin de promouvoir le tourisme vert. OAC ambitionne de coordonner, homogénéiser et mutualiser au sein des communes d’OAC : la création, l’entretien, le balisage des chemins de randonnée, ainsi que la mise à la disposition du public des cartes, sur des supports numériques et papier.

21 mai * Toulonjac a reçu sa borne de recharge électrique

Rien à voir avec la Première Ministre.. Depuis ce vendredi 20 mai, on peut recharger un véhicule électrique à Toulonjac. La borne de recharge est située sur le parking de la Forge, en bas du village.

Le Sieda et le réseau Révéo

Le SIEDA( service des énergies de l'Aveyron) contribue à l'évolution des modes de déplacement, en encourageant le déploiement des infrastructures de Recharge pour Véhicule Électrique. Il s’est associé avec dix syndicats d’énergie et les deux métropoles de la région Occitanie pour créer le réseau public de bornes de recharge Révéo.

Récompensé lors des Trophées des Territoires Électromobiles, Révéo couvre l’Occitanie avec plus de 1200 bornes et s’étend aujourd’hui au territoire national grâce à la compatibilité de son badge.

Les bornes Révéo en Aveyron

Implantées par le SIEDA sur le domaine public aveyronnais, ces bornes de recharge viennent assurer une autonomie complémentaire aux véhicules électriques et hybrides rechargeables, se chargeant habituellement au domicile ou sur le lieu de travail. Les bornes Révéo apportent aux conducteurs une « réassurance ». Ce réseau couvre aussi bien les territoires urbains que ruraux. Placées de façon pertinente, près des commerces, services et lieux publics et touristiques, ces bornes favorisent l’attractivité de la commune.

Carte des bornes de recharge en France : Cliquez ici.

Carte des bornes de recharge en Aveyron : Cliquez ici.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les tarifs Reveo.

21 mai * Transhumance. « On attend entre 7 000 et 10 000 personnes »

S’il a cédé sa place à Christian Bonal à la présidence de l’organisation de la transhumance, l’historique éleveur Serge Niel ne boude pas son plaisir de retrouver éleveurs et touristes ce week-end. Entretien.

Après deux années tronquées en raison du Covid, la célèbre transhumance fait son retour. Cela doit vous ravir…

Bien entendu, la vie reprend son cours normal et personne ne s’en plaindra ! La transhumance est millénaire et rien ne pourrait perturber cela. On le prouve en revenant cette année. Car au-delà du spectacle, c’est avant tout une nécessité économique. On ne peut pas laisser les troupeaux « en bas » car ils n’auraient plus rien à manger, sur l’Aubrac la flore est riche. Ce n’est pas seulement du folklore (rires).

Comment se porte justement cette race Aubrac actuellement ?

C’est certainement la race la plus moderne. D’ailleurs, elle est une des seules à progresser au niveau national en termes d’effectifs. Chaque année, on gagne 4 à 5 % de bétails. Et sur le marché, la viande de race Aubrac répond totalement à l’attente des consommateurs. Au fil des ans, c’est même devenu un produit d’exception. Et c’est avant tout grâce au travail qui a été réalisé par des générations d’éleveurs.

Les plus jeunes générations justement jouent-elles le jeu de la transhumance ?

Oui, totalement. On ne manque d’ailleurs pas de bénévoles pour organiser cet événement. La transhumance est devenue une destination touristique, comme on irait passer un week-end à la mer. C’est aussi des rencontres sociales entre des personnes venant de toute la France et qui se retrouvent chaque année.

Conservez-vous le billet d’entrée au village d'Aubrac à 6 € ?

Oui, ce sera ce prix-là. Et on ne peut pas dire que ce soit cher : ça coûte moins qu’une séance de cinéma et là, vous avez du spectacle tout au long de la journée. Cette année encore, il serait trop long d’énumérer toutes les animations.

Combien de personnes attendez-vous ?

Entre 7 000 et 10 000.

Comment accéder au village d'Aubrac ?

Dimanche, jour de la célèbre transhumance, la route de Saint-Côme-d’Olt à Aubrac (D987) est fermée à la circulation pour des raisons de sécurité de 7h à 19h. Des déviations sont mises en place. Une fois stationné aux abords du village d’Aubrac (parkings organisés dans des prés et gratuits), des navettes gratuites sont à votre disposition (route de Saint-Chély-d’Aubrac, Nasbinals et Laguiole) pour vous rapprocher de la fête. Entrée : 6 €.

Quelques jours avant la fête, les camping-cars peuvent stationner dans des prés ou en bord de route, aux abords du village d’Aubrac. L’association organisatrice, Traditions en Aubrac, met à leur disposition pour 10 €/camping-car des containers-poubelles, une caissette vidange et des navettes.

Où voir les troupeaux ?

Dans le village d’Aubrac, les sept troupeaux de l’année (Puech, Bonal, Niel, Vieillescazes, Rames, Berthier et Chauchard) seront visibles respectivement à 10h, 11h, 12h, 13h, 14h, 14h30 et 15h.

Un repas midi et soir

Déjeuner montagnard dimanche à 11h30, 12h15, 12h45, 13h30 ou 14h15 à 25€/personne. Comptez deux euros de plus pour le dîner du soir, à 20 heures. Au menu : charcuterie de pays, aligot et viande de l’Aubrac, fromage + dessert, 1/4 vin et café.

19 mai * Du nouveau à la bibliothèque !

Dans le cadre du partenariat entre la Bibliothèque de Toulonjac et La Folle Avoine, un superbe lot de 30 livres est arrivé à Toulonjac. Et afin de favoriser la venue de jeunes lecteurs à la biblio, les bénévoles ont sélectionné une gamme de livres pour les enfants. C'est ouvert le mercredi de 14h00 à 17h00 et le samedi de 10h00 à 12h00. Venez !

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image
Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image
Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image
Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

21 mai * Aveyron : 29 candidats en lice pour les élections législatives

En attendant la validation par la préfecture, voici la liste des 29 candidats (dans l’ordre du numéro du panneau) aux élections législatives dans les trois circonscriptions.

Première circonscription

Antoine Da Cruz (Christelle Chaussade), Godefroy Bes de Berc (Laurent Bourrillon), Stéphane Mazars (Pauline Cestrières), Julia Plane (Roméo Cantagrel), Arlette Saint-Avit (Raymond Costes), Magali Bessaou (Sébastien Costes), Marie-Françoise Dumay (Claudio Dumay), Léon Thébault (Alexandra Dubois) et Jean-Philippe Armet (Annick Brichler).

Deuxième circonscription

Samuel Deguara (Anne Blanc), Laurent Alexandre (Dorothée Pic), André At (Marie-Laure Camboulas), Florian Barthe (Anthony Saint-Girons), Bruno Leleu (Lucien D’Angelo), Dominique Duval (François Ginisty), Lucile El Hedri (Christian Marty),

Éric Cantournet (René Mouysset), Jean-Luc Vidal (Géraldine Tornil), Myriam Cassarini (Marie-Hélène Marchon) et Dominique Clergue (Isabelle Lepachelet).

Troisième circonscription

Bernard Combes (Fanny Bardanouve), Jean-François Rousset (Simon Worou), Lysiane Tendil (Bob Beller-Tolve), Michel Rhin (Camille Valabrègue), Christophe Saint-Pierre (Marie-Chantal Bou-Calmes), Jean-Christophe Cazorla (Inchati Aboudou), Thierry Noël (Brigitte Pouget), Patrice Miran (Pierre Aboussouan) et Jean-Marie Daures (Jean Milési).

20 mai * Une journée sous le signe de l’Occitan

Dans le cadre de l’inauguration de Maison de l’Occitan (21 rue Pomairols), qui aura lieu le samedi 21 mai 2022, l’IEO, l’IOA, OCBI et ADOC 12 proposent une journée d’animations autour de la langue et la culture occitanes.

Au programme :

  • Toute la journée à partir de 10h30 : découverte de la Maison de l’Occitan, qui a été aménagée par la commune de Villefranche et son équipe des Services techniques Municipaux, dans une maison donnée à la Ville par une citoyenne Villefranchoise, Renée Sire.

  • A partir de 10h30 : animations au marché : Passa-carrièra Bassacada et chants avec les enfants de l’école bilingue Robert Fabre

  • 13h00 : repas sous la halle (réservation au 06 80 04 61 71)

  • 15h: chapelle Saint-Jacques : Restitution des cours d’occitan (adultes) : théâtre et lectures entrecoupées de chants.

  • 17h30 : Halle: animation avec les Pastorels del Roergue.

  • 19h30 : Repas sous la halle

  • 21h00 : Bal sous la halle avec Camin Fasèm (Villefranche), Abelha (Toulouse), Séverine Bonnin (rock occitan).

Carousel imageCarousel image
Carousel imageCarousel image
Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

19 mai * Aéroservices Guépard recrute

Ils sont jeunes, ils sont dynamiques, ils sont plein d’enthousiasme et ils produisent des ULM. Qui sont-ils ? Aéroservices Guépard est piloté par deux jeunes et énergiques techniciens, amoureux des ULM, Harry Austin et Sébastien Bertolini.

L’entreprise affiche un carnet de commandes plus que satisfaisant et est dans la nécessité de recruter un technicien sur un poste polyvalent : construction d’ailes, câblage, assemblage des ULM. Aéroservices Guépard recherche un candidat local ou régional, n’ayant pas de connaissances particulières dans le milieu mécanique aéronautique, mais animé par la volonté de participer à cette belle aventure technique. La passion de la mécanique auto ou moto et le sérieux sont les bienvenus.

Nous sommes loin des premiers Guépards. La gamme a évolué au fil des années et des demandes, sans jamais oublier les principes fondamentaux de la règlementation concernant le monde des ULM.

Aéroservices Guépard a réalisé le Guépard avec une aile rectangulaire de 15m2, puis le Guépy, plus simple, plus léger et plus accessible. Ont suivi : la Guêpe, prototype tandem propulsif, pliable, et tout-terrain, très fun. Et enfin, le Superguépard, né d'une combinaison entre le Guépard et le Guépy, avec une optimisation aérodynamique de la cellule, a été constamment optimisé pour aboutir à une machine de très haut niveau.

Aujourd’hui : Sébastien Bertolini et Harry Austin sont les moteurs de Aéroservices Guépard. Sébastien, mécanicien aéronautique, passionné de construction et Harry, instructeur, amoureux d'ULM toutes classes confondues, se lancent dans l'aventure, affirme: «Je réalise mon rêve, construire et optimiser des avions. Harry, instructeur pilote, s’appuie sur une longue et solide expérience de pilote de SuperGuépard, d’hélicoptère, d’appareils multiaxe et autogire, de paramoteur et même de parapente!

Mais l'objectif reste le même : qualité de vol, simplicité, robustesse, sécurité passive, respect de la règlementation ULM.

Pour en savoir plus : Aéroservices Guépard 05 65 45 28 54

Causse Redon 12200 Toulonjac contact@aeroservices.fr

20 mai * Impôts 2022 : vous pouvez vous faire aider gratuitement

La campagne de déclaration de vos revenus 2021, qui sert au calcul des impôts que vous payez cette année, bat son plein. Mais les premières dates limites approchent à grands pas : vous devrez avoir accompli votre devoir fiscal avant le 24 mai si vous résidez dans les départements numérotés de 01 (Ain) à 19 (Corrèze) et que vous déclarez en ligne.

Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre déclaration ? Vous hésitez, par exemple, sur les cases à remplir en fonction de vos revenus (salariés, indépendants, revenus fonciers…) et des charges à déduire (pensions alimentaires, emploi à domicile…) ? Ou vous vous interrogez sur vos obligations fiscales, comme celle de déclarer le compte de votre néobanque étrangère (N26, Revolut…) ou ceux de vos grands enfants ? Pour répondre à toutes ces questions, des spécialistes de la fiscalité peuvent répondre gratuitement à toutes vos questions.

Rencontrez des conseillers de proximité

Si vous n’envisagez pas autre chose qu’un tête-à-tête réel avec un spécialiste des impôts, selon votre lieu de résidence, plusieurs pistes sont à explorer.

  • La plus évidente si vous habitez à proximité : prendre rendez-vous dans votre centre des finances publiques. Ses coordonnées figurent sur votre avis d’imposition (avis d’impôt ou avis de situation déclarative). Vous pouvez aussi prendre rendez-vous depuis votre espace personnel sur Impots.gouv.fr, rubrique « Contacts et RDV », puis « Prendre rendez-vous », pour choisir un créneau. Attention, selon le motif de votre « consultation fiscale », notamment s’il peut être réglé simplement, vous pouvez être redirigé vers une réponse à distance (voir ci-dessous).

  • Vous rendre à l’un des 2055 guichets de France Services, ces points d’accès aux services publics, afin de rencontrer un agent polyvalent. Leurs adresses sont listées sur une carte interactive.

Obtenez des réponses de l’administration fiscale à distance

Vous pouvez poser vos questions à des agents spécialisés, aussi susceptibles de vous accompagner pas à pas dans votre déclaration de revenus. Ils répondent par téléphone du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 19 h, au 0809 401 401 (prix d’un appel standard).

Autre moyen de les contacter : par écrit via la messagerie sécurisée accessible depuis votre espace personnel sur Impots.gouv.fr.

Consultez gratuitement un expert-comptable

Frais de télétravail, rattachement fiscal des enfants, crédits d’impôt… Pour répondre à toutes vos interrogations sur les sujets fiscaux, les experts-comptables mettent en place le dispositif spécial Allô Impôt, une permanence téléphonique ouverte à tous les contribuables. En 2022, celle-ci est organisée du jeudi 19 au mercredi 25 mai, de 9 h à 18 h (avec des nocturnes jusqu’à 21 h le jeudi 19 et le mardi 24 mai). Pour les contacter, un numéro vert unique national, gratuit, est activé : le 0800 065432.

Le site web des experts-comptables Allô Impôt, dédié aux impôts des particuliers, est aussi à disposition. Y sont recensées toutes les nouveautés fiscales applicables aux revenus 2021, ainsi que des conseils pratiques.

21 mai * Carillon concert et visite du clocher de la collégiale Notre Dame le 21 mai

Samedi 14 mai, 3 élèves de l’école de carillon de Villefranche, Aby, Ninogan et Hélène se sont présentées aux auditions diplômantes de l’association « Carillons en Pays d’Oc ». Toutes les trois ont brillamment validées leur année d’étude.

Chaudes félicitations à nos élèves très motivées et passionnées et à leur professeur Paul-Henri Mériau.

A l’occasion de ce déplacement, nous avons découvert que le carillon de la collégiale St-Pierre comporte parmi ses 36 cloches, 17 cloches villefranchoises de la fonderie Pourcel de 1878. Les clochers de la région de St-Gaudens ont également un nombre important de cloches fabriquées dans notre ville au 19ème siècle.

Dimanche 21 mai de 15h à 17h, le concert mensuel aura lieu à la collégiale Notre-Dame. Il sera assuré par notre carillonneur et ses élèves. Ce sera l’occasion d’écouter les mélodies que les élèves ont présentées à leurs examens.

Des airs occitans sont aussi au programme pour fêter l’inauguration de la Maison de l’Occitan qui a eu lieu samedi 14 mai.

Venez écouter le carillon. Montez au clocher pour voir nos carillonneurs jouer et profiter du point de vue sur la bastide.

18 mai * Le nouveau magazine du Conseil départemental de l'Aveyron est arrivé

Sommaire

  • Édito du président p.3

  • Programme de mandature p.4

  • L’agence départementale du tourisme devient l'ADAT p.12

  • Actu p.13

  • Caue p.14

  • Pass numérique p.16

  • Musées p.18

  • Patrimoine p.20

  • Tribunes p.21

  • Agenda p.22