Comprendre pour mieux protéger



A 19 ans, j'ai choisi de quitter l'université et de partir vivre et travailler en Croatie puis en Israël dans une réserve naturelle dans les montagnes du Golan. Je crois que si je n'avais pas été là-bas, je n'aurais jamais su qu'il y avait quelque chose à l'intérieur de moi. J'étais pour la première fois, totalement à ma place et à partir de ce moment là, j'ai commencé à vivre.

Je suis ensuite revenue en France pour faire une école en écologie sur deux ans et j’ai commencé à étudier davantage les animaux.

Au bout de ces deux années, je suis partie dans la brousse en Guinée Conakry, travailler sur les chimpanzés, et j’ai commencé en même temps un Master Recherche, spécialisé en Ethologie et Ecologie. J’avais envie de mieux connaître les espèces, leurs comportements, leurs jeux, leur manière de vivre.

J'ai ensuite continué à voyager d'un bout à l'autre du monde, des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) à la Russie, en passant par le Québec, la Guadeloupe, la Finlande.

Cette passion pour l'écoéthologie a, et continue de nourrir ma capacité à rêver et à m'émerveiller encore et encore de cette terre qui nous porte et des espèces qui foulent son dos tous les jours. Depuis l'Israël, ma curiosité envers le monde et les espèces sauvages n'a cessé d'augmenter.

J'aspire, à travers ce site, à partager ma passion pour la planète et ses habitants et à faire connaître davantage les espèces magnifiques et extraordinaires que j'ai la chance de rencontrer, lesquelles, sont parfois tuées car méconnues, ou tout simplement menacées par le réchauffement climatique et la réduction dramatique de leurs territoires et de leurs ressources alimentaires.



Je remercie toutes les personnes qui m'ont aidée à devenir qui je suis aujourd'hui. Un très grand merci à Jérémy Drelon et Camille Briottet pour leurs photos de baleines.

Vous pouvez aussi me suivre sur facebook