Intégrer les enjeux climatiques dans les formations agricoles

Des expérimentations conduites en régions

L’ADEME et VIVEA ont signé un accord-cadre de partenariat ayant pour finalité de contribuer, auprès du monde agricole, à l’accompagnement des transitions écologique et énergétique et de favoriser par la formation continue l’appropriation de pratiques alternatives par les chef(fes) d’exploitations agricoles.

Cet accord-cadre s’inscrit dans un contexte législatif renouvelé. La Loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt (LAAF) du 13 octobre 2014 engage ainsi la transition de l’agriculture française vers un nouveau modèle : plus respectueux écologiquement, socialement et performant sur le plan économique. Plus récemment, la Loi de transition énergétique pour la croissance verte a été adoptée le 17 août 2015. Son objectif est de lutter contre le dérèglement climatique et de réduire la facture énergétique de la France par la transformation du modèle énergétique national.

Lire la suite

9 actions de formation capitalisées

Mettre en place des rotations de cultures adaptées à son système de polyculture-élevage en intégrant les phénomènes d’allélopathie

Filière : culture / élevage

Thématique : gestion des sols

Changement climatique, changement de mes pratiques !

Filière : viticulture

Thématique : impacts environnementaux de l'activité

Les clés pour faire évoluer mon système de production :

le verger-maraicher

Filière : arboriculture

Thématique : réduction des intrants

Intégration d’une séquence « Changements climatiques » dans des formations existantes

Filière : toutes les filières

Thématique : gestion des sols

Optimisation des systèmes d’exploitation fourragers, pâturage, parasitisme

Filière : élevage

Thématique : gestion des sols / réduction des consommations énergétiques

Sécuriser et optimiser votre revenu en limitant votre dépendance aux aléas climatiques

Filière : toutes les filières

Thématique : réduction GES

Adapter son système fourrager pour allier agro-écologie et autonomie alimentaire

Filière : élevage

Thématique : gestion des sols

Prise en compte des changements climatiques dans les pratiques de formation : formation de formateurs

Filière : toutes les filières

Thématique : formation de formateurs

Méthanisation agricole : points clés pour maîtriser votre projet et communiquer à son propos

Filière : élevage

Thématique : communication sur des projets de méthanisation

Enseignements et recommandations issus des expérimentations

Neuf recommandations d’ordre pédagogique

1. Opérer préalablement quelques choix structurants

2. Construire les formations à partir d’objectifs de savoir-faire

3. Aider les agriculteurs-trices à communiquer sur leurs bonnes pratiques

4. Privilégier des pédagogies actives

5. Déplacer la formation de la salle vers le terrain

6. Utiliser les données expertes comme des ressources

7. Proposer des instruments ou des données facilitant le positionnement de l’agriculteur

8. Éviter les attitudes culpabilisantes et développer une approche positive

9. Adopter une position d’animateur, tout autant que de formateur

Trois recommandations relatives à la promotion de l’offre

10. Afficher clairement la thématique du changement ou des aléas climatiques dans les objectifs et le programme

11. Associer la thématique du changement climatique à des entrées économiques ou techniques

12. Privilégier une communication à partir des besoins et préoccupations des agriculteurs-trices


Ressources utilisables en formation

Agriculture et changement climatique

Webographie CAFOC de nantes.pdf

webographie thématique

Volet agricole des scénarios Energie climat air.pdf

Exemple du volet agricole des scénarios Energie-Climat-Air

L'agriculture française face au défi climatique.pdf

Perspectives d'atténuation des GES agricoles

Changement climatique et gestion des sols

Changement climatique et société

Representations-sociale-effet-serre-2017-ademe.pdf

Représentation sociales du réchauffement climatique 2017

Pratiques clés pour préserver le climat et l'environnement

Fiches Ademe sur des pratiques clés

banco-synthese.pdf

Synthèse pour comprendre (partie 2) pourquoi les actions d’atténuation identifiées comme étant « à coût négatif » ne sont pas mises en oeuvre « spontanément » sur le terrain, alors qu’elles sont censées être rentables. En partie 3, ces freins de terrain sont mis en regard avec les mesures de politiques publiques et privées existantes sur le sujet afin d’identifier les éventuels « manques » et d’établir en conséquence une série de recommandations contribuant au déploiement des actions à coût négatif.


Site développé pour VIVEA et l'ADEME par le CAFOC de Nantes