Le Temple

Vous êtes le temple du Dieu vivant, selon ce que Dieu a dit : «J'habiterai au milieu d'eux, et j'y marcherai, et je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple» (2 Corinthiens 6:16)

Le Temple est le plan de l'être humain, représente l'être humain dans toutes ses dimensions :

La porte (P), qui représente nos sens somatiques, donne accès au parvis, le monde extérieur, l'espace-temps où vit notre corps, dans 4 dimensions (longueur, largeur, hauteur, temps)

Le temps est ce qui permet une vie psychique : le temps qui passe implique la notion de mémoire/cognition (passé), et de volonté/projet (futur)

On y entre par l'Est - l'Est représente la dimension spirituelle : on ne peut entrer dans notre monde intérieur qu'en ayant recours au non-matériel, à ce qui sous-tend la matière

S'il n'est pas contrôlé par l'esprit, notre psychisme vit selon le vieil homme, Adam, chassé à l'Est d'Eden, qui erre hors du monde spirituel, dominé par ses émotions : le seul moyen de revenir à soi ("va vers toi-même", dit YHWH à Abram) est de revenir par où nous sommes sortis : l'Est

Une fois la porte franchie, nous découvrons notre monde intérieur, qui est le récepteur et l'interpréteur de nos sens : l'âme

L'autel des holocaustes en airain (AH) et la cuve d'airain (C), comme le serpent d'airain au désert (croix de Christ), sont indispensables pour aller de l'avant vers le lieu saint : sans justice/justification (AH), sans sanctification (C), pas de marche possible sur le chemin du salut

L'autel et la cuve d'airain impliquent la repentance (qui se situe au niveau de l'âme), qui n'est utile que si elle mène à la metanoia (métamorphose au niveau de l'esprit)

Car avec l'âme, on est encore dans le monde animal : le monde de l'être humain se définit par l'esprit qui rend conscient (la conscience est la porte de l'esprit)

Le lieu saint du Temple (rectangle intérieur sur le dessin) représente notre esprit

De même que le temps permet à l'âme de transcender le monde physique, l'éternité, éternel présent de Dieu, permet à l'esprit de transcender l'âme

Pour que la metanoia soit possible, Christ donne son corps, représenté par la table (T) des pains de proposition, située au Nord (le Nord représente le jugement)

Il est notre lumière, représentée par le chandelier (L) au Sud, qui nous éclaire sur la grâce de Dieu (le Sud représente la grâce)

Dans la suite de notre cheminement vers le saint des saints, nous rencontrons l'autel des parfums (AP), qui représente la louange, passage obligé vers Dieu (cf. Ps 22:3) : louer Dieu pour toutes choses ouvre le chemin vers Dieu, fait tomber le voile afin de Le voir tel qu'Il est : Dieu d'amour

Nos sens spirituels y sont mis à contribution :

  • l'oeil spirituel pour voir la Lumière (L) qu'est Christ, nous permet de croire sans voir : c'est l'intuition
  • les oreilles pour entendre ce que l'Esprit nous dit, par la foi/relation (AP)
  • la conscience, qui permet de "toucher" Dieu, de "sentir" Sa présence, de "goûter" à Son amour (T)

Le saint des saints (partie gauche du rectangle) est là où Dieu habite, transcende notre esprit : c'est là que l'Esprit est en relation avec notre esprit (cette relation est ce qu'on appelle la foi), que l'Époux s'unit à l'épouse (Noces de l'Agneau)

L'arche d'alliance (AA) contient le bâton d'Aaron, la manne, les tables de l'alliance primitive (Héb 9:4)

Le bâton d'Aaron (image du passage de la mort à la Vie) est placé dans l'Arche de l'Alliance en témoignage des actions de Dieu pour l'homme, au même titre que la manne (Christ, pain qui descend du Ciel) et les tables de l'alliance primitive (souci pédagogique de Dieu pour amener l'homme à reconnaître sa fragilité et laisser Christ agir en lui)

Source