ALINE

Le titre de « Peintre officiel de l’Air et de l’Espace » est accordé par le ministère des armées à des artistes consacrant leur talent à l’aéronautique et à l’espace. Il peut être attribué non seulement à des peintres mais aussi à des illustrateurs, graveurs, sculpteurs ou photographes. Cette institution créée en 1931 a pour vocation d’être ambassadrice de l’Armée de l’Air et de l’Espace, et de représenter l’aventure humaine de l’aéronautique.


Je suis née en 1966, d’un père landais et d’une mère allemande, ce qui a fait de moi une enfant bilingue. J’ai très vite trouvé un langage qui m’était propre pour m’exprimer, celui du dessin, un dessin percutant étant plus explicite que des mots, quelle qu’en soit la langue.

Ceux qui m’ont côtoyé au lycée Victor Duruy à Mont-de-Marsan se rappelleront de mes dessins humoristiques, caricatures de professeurs, bandes dessinées ... C’est là que j’ai passé en 1984 un Bac qui n’existe plus (« D »), mais qui m’a permis de passer quelques années à l’université (médecine, biologie) avant de trouver ma voie, celle de guider des avions. Après avoir passé quelques années à la tour de contrôle d’Orly, je partage mon expérience du contrôle aérien au sein de l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile.

Le dessin étant quelque chose d’encré au plus profond de moi, j’ai toujours dessiné de façon épisodique, jusqu’à m’essayer à la peinture à l’huile, à l’acrylique, au pinceau, au couteau …

« Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une »

Octobre 2015 : une rupture de cordages de la valve mitrale fait que je dois être opérée en urgence à cœur ouvert. A l’hôpital, je dessine… au retour, en convalescence je dessine… Ne pouvant soulever de toiles à cause de la sternotomie, je m’oriente vers un support plus léger, l’occasion d’essayer l’encre de Chine.

Kintsugi : mot japonais désignant l’art ancestral de réparer une poterie cassée avec de l’or. Ainsi réparé, l’objet prend paradoxalement toute sa valeur d’avoir été brisé. Orné de sa cicatrice, il raconte son histoire et nous enseigne qu’un " accident " n’est pas une fin en soi mais peut devenir le début de quelque chose de plus beau. A méditer…

En 2021, je participe à la sélection des Peintres de l'Air et de l'Espace organisée par le Centre d'Etude Stratégique Aérospatial (l'armée de l'air et de l'espace), et j'obtiens mon premier agrément.

Contact

Couriel: alinegonzalez31@gmail.com

Tel : 06 19 84 48 05