Fondée le 31 mars 1980 lors de la fermeture du dernier charbonnage liégeois d'Argenteau-Trembleur
devenu aujourd'hui Blegny-Mine, la confrêrèye des Maîsses Houyeûs dè Payis d'Lîdje
a pour objectif de perpétuer le souvenir des ouvriers mineurs dont le rude labeur a tant apporté
à l'expansion de la Belgique en général et de la région liégeoise en particulier.
 
 

La confrérie mène les actions suivantes :

    - Conserver et maintenir les traditions et les souvenirs de la vie des mineurs, tant sur le plan culturel que folklorique en organisant notamment chaque année un chapitre à Blegny-Mine à l'occasion de la fête de Sainte-Barbe, patronne des mineurs.

    - Rassembler et mettre en valeur des outils, équipements et objets d'art ainsi que tous documents historiques,
iconographiques et archéologiques concernant la vie et le travail de cette corporation. 

    - Soutenir l'action de Blegny-Mine en enrichissant les collections de son musée
 
Siège social:
Blegny-Mine 
Rue Lambert Marlet, 23
4670 Blegny
 
Chapitre annuel : 05 décembre 2020

Dans le cadre de ces 40 années d'existence, 
la confrérie organise un Chapitre exceptionnel le 04 avril 2020
Ce chapitre sera exclusivement réservé aux confréries, 
toute confrérie qui se présentera avec deux participants au moins à ce chapitre
pourra bénéficier d’une intronisation dans la mine.

Cette année la confrérie est également co-organisatrice de la "Journée Annuelle des Confréries" (JAC2020) qui aura lieu sur le site de Blegny Mine le 23 août 2020

 
(Les corons de Pierre Bachelet, interprêtés par les Stentors)
 
Le site de Blegny-Mine est un des quatre sites miniers majeurs de Wallonie reconnus
depuis juillet 2012 comme patrimoine mondial de l'UNESCO.