Benoit Cantin


Style : Shotokan

1er dan

7 ans de pratique (Yamatsuki Karaté Club de Betz, Karaté Club du Lac)

3 ans en tant que Président de club (Karaté Club du Lac)

2 an d’enseignement (Karaté Club du Lac)


Qualifications
  • Diplôme d'Instructeur Fédéral (2014)

Réflexions

Les techniques de combats ont initialement été imaginées et mises en pratique dans le but de défaire un adversaire. Puis, à une époque où les guerres sont devenues moins nombreuses, une pratique spirituelle est venue s'adjoindre à la pratique martiale. Autrement dit, le développement externe (force, précision, efficacité...) a été complété par un développement interne (comtemplation, méditation, beauté, etc...). Ainsi, l'enseignement martial qui visait initialement à former des élites militaires, a progressivement évolué vers la formation des élites civiles. Plus récemment encore, certaines écoles martiales se sont ouvertes publiquement. Elles ont alors essayé de former des Hommes (hommes et femmes bien sûr), c'est à dire des êtres humains  capables d'agir dans l'espace et dans le temps de manière réfléchie et posée quelle que soit la situation. Pour ambitieux qu'il soit, cet objectif n'en est pas moins noble.

Le Karaté tel qu'il est pratiqué aujourd'hui est le résultat d'une telle évolution. Etre enseignant de Karaté, c'est pour moi évidemment transmettre mes connaissances dans cet Art (techniques, physiques, mentales) et les outils qui vont permettre d'y être efficace (stratégie, adaptation, et plus globalement réflexion) mais également transmettre des valeurs transverses telles que le goût de l'effort, l'altruisme, le respect des règles, coopération, etc... Ces valeurs me semblent essentielles, car les problèmes qui se posent dans le monde aujourd'hui et qui se poseront avec encore plus d'acuité demain ne pourront être résolus que dans la fraternité et avec ténacité.

Karatékas préférés

Bernard Bilicki, Rafael Ağayev, Alexandre Biamonti, Alexandra Recchia, Mickaël Milon, Emmeline Mottet