Programmes

Vendredi 26 janvier 2018

Un récital exceptionnel

Aaron Kitone, pianiste néoclassique, auteur, compositeur et interprète puise son inspiration notamment dans les œuvres de Chopin et Liszt pour illustrer des thèmes contemporains. Apéro à 19h30, concert à 20h00, suivi d'un cocktail dînatoire. Entrée Fr. 30.- (le soir-même). Prélocation : Fr. 25.- sur notre CCP.

Lieu : Villa Dutoit, ch. Gilbert-Trolliet – 1209 Petit-Saconnex  – 19h30

Mardi 30 janvier 

Frida Kahlo et Diego Rivera convoqués au théâtre!

Le Théâtre du Loup ressuscite sur ses planches les mythiques peintres mexicains Frida Kahlo et Diego Rivera. Couple d’artistes révolutionnaires, dont les œuvres sont mondialement connues. Si Frida Kahlo bénéficie aujourd’hui d’une aura qui fait d’elle une icône de la culture populaire, Diego Rivera demeure ancré dans l’esprit des mexicains. « Frida/Diego », c’est une pièce joyeuse, pleine de couleurs et de musique qui deviendra progressivement un lieu d’échange sur la vie, la mort, l’art et les idéaux; le tout baigné dans une ambiance de Tianguis, ces marchés typiquement mexicains. Marcela San Pedro, fascinée par le destin des femmes artistes, met en scène le spectacle. Julie Gilbert, qui a grandi au Mexique, en est l’auteure. Avis de la presse : « Frida/Diego, une bouffée du Mexique au Loup ». Léman Bleu. Réservations : billetterie@theatreduloup.ch – Tél. 022/301 31 00.

Lieu : Théâtre du Loup – ch. de la Gravière 10 – 1227 Les Acacias - Bus 11 : arrêt Queue-d’Arve ou connections – 19h00

Mercredi 7 février

Visite commentée : exposition de l’illustre dessinateur genevois - 40 ans de création

Quarante ans de créations, plus de 600 affiches et tirages spéciaux au compteur : Exem est l'un des plus talentueux et féconds représentants de ce mouvement de dessinateurs-affichistes qui ont marqué le dernier tiers du XXème siècle genevois et continuent à enluminer les murs du canton. Il en est même devenu le symbole, avec la légendaire pieuvre qui surgit de la Rade, en 1988, pour défendre les Bains des Pâquis. Pour marquer cet anniversaire avec une rétrospective de ce travail graphique et artistique exceptionnel, le Musée de Carouge a sélectionné une soixantaine d'affiches parmi les plus marquantes de l'artiste. Elles sont regroupées en quatre grands thèmes qui caractérisent l'œuvre du dessinateur. Un parcours architectural de l'Alhambra au Théâtre de Carouge, en passant par le Musée d'art et d'histoire ou le Musée d'ethnographie. Son attachement aux fêtes et aux manifestations culturelles, associatives et sportives. Son engagement politique et social, notamment par ses productions dans le cadre des votations. Et, enfin, les jeux subtils de la référence, les clins d'œil et allusions qui sont le fondement de son travail, qu'il fasse appel à la BD, à la littérature, à la peinture, au cinéma, à l'histoire ou aux mythes. Entrée libre

Lieu : Musée de Carouge – Place de Sardaigne 2 – 1227 Carouge – 18h30

Mercredi 14 février

Projection de film

Dans le cadre des activités de la Fondation pour le Cinéma qui porte son nom, l’illustre et passionné Rui Nogueira qui partage son amour du cinéma depuis 1978 et préside la fondation, nous invite à voir et revoir une œuvre exemplaire : « Le fate ignoranti (Tableau de Famille) » de Ferzan Ozpetek  (Italie, France - 2001 - vost - 106' - Couleurs). «Tableau de Famille» est un film d’amour, de tolérance, d’acceptation sans soumission qui nous ouvre les portes de l’espoir pour une vie meilleure.

Lieu : Maison des Arts du Grütli – Rue Général Dufour 16 – 1204 Genève - 20h00

Mardi 20 février

Déambulations autour de photos de voyages

Diaporama à bâton rompu sur différents voyages pour le plaisir des yeux et commentaires spontanés (Sénégal, Ethiopie, Sri Lanka, Chine, Cuba, etc.) par Jean-Laurent Petit, voyageur et professeur de photographie.

Lieu : Maison de Quartier de Plainpalais – 1 rue de la Tour – 1205 Genève – Accueil jusqu’à 19h00 – conférence à 19h15

Mardi 27 février

Rencontre avec Agnès Pellier

« Lorsque la littérature plonge dans les grands événements de l’histoire du XXe siècle... », ou comment une jeune fille d’origine juive a-t-elle pu affronter les terribles vicissitudes de la deuxième guerre mondiale puis les privations de liberté de l’époque communiste ? Le besoin de témoigner n’est pas venu tout de suite. Il s’est fait d’abord à travers un ouvrage de fiction partiellement autobiographique, puis par une autobiographie. Mais Agnès Pellier a encore à transmettre puisqu’un troisième livre en préparation sera consacré aux questions d’identité.

Lieu : Maison de Quartier de Plainpalais – 1 rue de la Tour – 1205 Genève – Accueil jusqu’à 19h00 – conférence à 19h15


SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser