Accueil


Tout ce que nous sommes est le résultat de ce que nous avons pensé.

Siddharta Gautama



BIOGRAPHIE


David Chappuis a obtenu ses diplômes, prix et certificats de piano, trombone, solfège, contrepoint, harmonie, orchestration, composition, culture musicale et direction d'orchestre au Conservatoire de Musique de Genève (actuellement Haute École de Musique de Genève).


Il s’est ensuite perfectionné auprès des compositeurs André-François Marescotti (élève de Jean Roger-Ducasseprofesseur de composition au Conservatoire de Paris, lui-même élève de Gabriel Fauré), Jean Balissat et Eric Gaudibert.


Parallèlement, il s’est spécialisé dans les répertoires de musique dite ancienne (Moyen Âge, Renaissance, Baroque).


Il partage dès lors ses activités entre l'interprétation, la création, la recherche et l'enseignement.


ACTIVITES


En tant que tromboniste, il joue de 1984 à 1992 au Collegium Academicum de Genève, à l’Orchestre de chambre de Lausanne, à l’Orchestre de la Fondation Gulbekian de Lisbonne (enregistrements chez Erato : Die erste Walpurgisnacht, O Haupt voll Blut und Wunden et le Kyrie de Félix Mendelssohn ; le Requiem für Mignon, la Messe en ut mineur de Robert Schumann ; La danse des morts et Une cantate de Noël de Arthur Honegger), à l’Orchestre de l’Ensemble vocal de Lausanne (direction Michel Corboz) et dans différents ensembles en France et en Suisse. Orchestres et ensembles avec lesquels il a donné plus de 300 concerts en Suisse, en Europe et en Chine.


En tant que chef d'orchestre et de choeur, il dirige plusieurs ensembles en Suisse, en France et en Italie. Son répertoire comprend des œuvres allant du 12e au 21e siècle, de l’Ecole de Notre-Dame aux compositeurs actuels, en passant par Adam de la Halle, Philippe de Vitry, Guillaume de Machaut, Binchois, Dufay, Ockeghem, Josquin Desprez, Tallis, Palestrina, Claude le Jeune, Lassus, Gesualdo, Gabrieli, Monteverdi, Schütz, Buxtehude, Corelli, Pachelbel, Purcell, Telemann, Haendel, Bach, Vivaldi, Haydn, Stamitz, Mozart, Beethoven, Schubert, Mendelssohn, Schumann, Brahms, R. Strauss, Grieg, Franck, Moussorgsky, Fauré, Debussy, Rachmaninov, Schoenberg, Ravel, Bloch, Bartók, Prokofiev, Stravinsky, Kodaly, Webern, Berg, Honegger, Poulenc, Weill, Britten, Barber, Rutter.

À Genève, il est chef titulaire de l’Orchestre du CPM (1992-2002) et de l’Orchestre symphonique de l’AMA (2008-2011).

En 2006, il fonde et dirige l’ensemble vocal Le Miroir de Musique, dont le but est d’interpréter la musique du Moyen Âge et de la Renaissance à partir de fac-similés et de chanter en faisant appel à l’art oratoire de nos ancêtres.


En tant que compositeur, il écrit une trentaine d’œuvres, allant du solo instrumental au grand orchestre symphonique, parmi lesquelles : trois poèmes symphoniques (Genèse, La légende de Prométhée, Le bleu renaît du gris), un concerto pour flûte de pan (créé par Michel Tirabosco, dédicataire, et l’Orchestre Philharmonique de Volgograd sous la direction d’Emmanuel Siffert), un oratorio (Mosaïque), un opéra pour enfants (Illusions), Sous un ciel de cuivre (pièce pour voix, trompette, trombone et piano), 5 pièces (pour quintette de cuivres), Sakountala pour quatuor de trombones et A principio pour piano.


En tant que chercheur, il est chargé de recherche à la HEM de Genève de 2004 à 2006 et publie un article aux éditions Mardaga (L’art du contrepoint dans la musique de l’Ars nova : un exemple dans l’œuvre de Philippe de Vitry, David Chappuis, Les écritures musicales : recherche et enseignement basés sur les pratiques compositionnelles, Editions Mardaga, 2007, pp. 35-52). De 2002 à 2011, il donne une quarantaine de conférences et master-classes en France, en Belgique et en Suisse.




CNSMD de Lyon


Actuellement, David Chappuis enseigne l’écriture-composition au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon (CNSMDL),




HEM de Genève

ainsi que l’harmonie pratique (au piano) et la solmisation (initiation à la musique du Moyen Âge et de la Renaissance) à la Haute Ecole de Musique de Genève (HEM).