Chamonix-Les Bossons

 
 
Un petit chalet en haut des rives, au pied du glacier des Bossons
En témoignage de cinquante ans de fidélité de notre famille à la vallée de Chamonix
 Le Pape-Fouquet-Lagarde
Cinq générations : de Marcel à Gabriel
 
Voici notre chalet construit en 1957, au lieu dit 'En haut des rives', peint par Marcel Wibault en octobre 1961
 
 
 
 
 
 
 
                          Sur la photo de gauche, prise en 1959, il est seul dans la prairie, comme sur le tableau.  
 
              En 1965, plusieurs chalets l'ont rejoint constituant un premier carré de quatre résidences secondaires.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Printemps 2004, les chalets des pionniers ont été rejoints par d'autres, mais la prairie résiste !
 
Chaque année, le foin est récolté
 
 
 
 
 
 

  
 
En Haut des Rives
 
 

Sur la carte postale de 1930,à gauche le haut des rives est une large prairie triangulaire,

la carte postale de droite montre que trente ans après, à la fin des années 1950,

le paysage n'a guère évolué, la prairie a sensiblement la même forme.

On peut distinguer un petit point noir qui pourrait-être notre chalet.
     
 
Les Bossons vers 1930   et 1960                                    
 
                           
 
La forêt n'a pas encore été coupée pour la création d'une piste de ski pour

les championnats du monde de ski alpin qui ont eu lieu à Chamonix du 11 au 18 février 1962.

il n'y a évidemment pas de télésiège mais les travaux préliminaires au percement du tunnel , marqué par une flèche à gauche de la carte postale ont commencé

 
 
 
                                                                                                       
 
 

On a beaucoup 'travaillé' aux Bossons depuis 2006
 
 
On a construit trois chalets dans le bois, entre torrent et route du Mont
 
                                                                                                                                                                                                                                                                                               
 
 
On a creusé le lit du torrent des Bossons pour faire passer la route blanche dans une trémie
et rétablir le passage entre Les Rives et le village des Bossons
 
 

Retour à l'histoire des lieux
Avant d'atteindre le Haut des Rives où se situe notre chalet, on passe au lieu-dit Les Rives.

Là aussi, entre la route blanche et le pont sur le torrent des Bossons.

 les constructions ont progressivement gagné du terrain
 
 
Sur la carte postale de gauche (à comparer avec la photo de droite)
il n'y a aucune construction dans une zone située entre l'emplacement actuel de la route blanche et la crèmerie.
 
Cette situation a duré jusqu'au début des années 1960
 
 
                                                      Avant 1950                                             et en 2004 
 
 
                                                  
 
 En 2004, la photo prise dans l'axe de la route ne permet pas de voir la crèmerie qui est masquée par la végétation.

 

 il y a des habitations de chaque côté de la route, jusqu'au pont du torrent des Bossons.

On voit nettement l'épaisseur du glacier sur la carte postale, antérieure à 1950.

 
 
Le glacier des Bossons
 
 
 
L'époque où le voyageur pouvait traverser, en tenue de ville (ou presque), le glacier du chalet des Bossons au Chalet Cerro
 
et marquer d'une croix sur une carte postale
 
les point de départ et d'arrivée de cette traversée est bien révolue!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le chalet du glacier des Bossons était situé sur la rive à l'emplacement  marqué 'ancien chalet'.
 La décrue du glacier a imposé aux exploitants de l'installer plus haut.
 
 
 
Nous avons voulu témoigner des fluctuations du glacier des Bossons
en prenant régulièrement des photos, à l'occasion de nos vacances d'été, chaque année de 1979 à 1994.
 
Pour voir quelques unes de ces photos :
 
 
 
Depuis 1994, nous ne pouvons plus, en raison du recul trop important et faute de points de repères, observer l'évolution du glacier à partir de nos photographies 

 Liens vers d'autres sites  :   Amis du Vieux Chamonix
                                          Réserve naturelle des Aiguilles rouges
                                          Chalet du glacier des Bossons (Ce Chalet bâti en rive gauche offre une vue exceptionnelle sur la langue terminale et les séracs du Plateau des Pyramides)