Maître de conférences

Habilité à diriger des recherches (HDR)

Benoît Le Maux est maître de conférences HDR à l’Université de Rennes 1, chercheur au CREM (UMR CNRS 6211), co-responsable du Master « Ingénierie, management, et évaluation des politiques publiques », membre élu du Conseil Scientifique de la Faculté des Sciences Economiques de l'Université de Rennes 1, membre du comité scientifique du Condorcet Center, membre du comité consultatif de rédaction de la revue Journal of Economic Policy (PEJEP). Il a été co-responsable du Master « Public economics and public finance » de 2008 à 2016, animant des partenariats de recherche et d’enseignement avec plusieurs universités partenaires (Tampere, Fribourg, Minho, Masarik, Turin, Shandong, Indonesia). Il a été membre élu du bureau exécutif de l’European Public Choice Society (EPCS) de 2012 à 2015, réseau scientifique européen dans le domaine de l’économie politique.

Ses enseignements portent sur les méthodes d’évaluation des politiques publiques, l’économie publique et l'économie politique, les outils statistiques et économétriques. Ses travaux de recherche ont pour objet l'évaluation des politiques publiques, l'analyse des dépenses publiques au niveau local ou national, et l'analyse microéconomique des choix collectifs. Ses livres « Statistical tools for program evaluation » et « Evaluation des politiques publiques : guide pratique et citoyen » co-écrit avec Jean-Michel Josselin et Maurice Baslé, présentent de façon complète et détaillée les différents outils statistiques utilisés en évaluation publique, tels que préconisés par la Banque mondiale, l’Union européenne, l’Organisation de coopération et de développement économiques et de nombreux gouvernements.

Domaines d’expertises

  • Evaluation de politiques et dispositifs publics ; Economie publique et économie politique ; Analyse microéconomique de la décision collective; Méthodes d’évaluation coût-bénéfice, coût-efficacité et multicritère ; Evaluation contingente, choix discret, prix hédoniques, coûts de transport ; Quasi-expérimentation ; Méthodes d’analyse statistique, factorielle et économétrique ; Economie expérimentale ; Maîtrise du logiciel statistique R CRAN.

Formation suivie

  • (2002-2006) Doctorat en Sciences Economiques, Université de Rennes 1, co-direction City University of New York.

Contrats de recherche

  • (2016-2020) Coût-utilité, sécurité et faisabilité de la prise en charge en ambulatoire par rapport à un circuit traditionnel des patientes présentant un cancer de l’endomètre : étude multicentrique, prospective et randomisée (AMBU-ENDO), APHP-Hospinnomics, Programme de Recherche Médico-économique Cancer (PRME-K-2015) de l’Institut National du Cancer (INCa). Mission : expérimentation en choix discret sur les attributs de la prise en charge ambulatoire, sur la population de l’essai, des échantillons de soignants, d’autres patients et en population générale.
  • (2018) Dispositifs d’évaluation des politiques publiques et des programmes : connaissances de base, choix des méthodes, sociogramme des acteurs et études de cas, avec Maurice Baslé et Jean-Michel Josselin, étude annexée au rapport d’information déposé par le Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques de l’Assemblée Nationale sur l’évaluation des dispositifs d’évaluation des politiques publiques, 15 mars 2018.
  • (2013) Recherche sur les dépenses de recherche et développement des entreprises en France et en région Bretagne, pour le compte de « Bretagne, Développement Innovation » (Agence régionale de développement et d'innovation), avec Maurice Baslé.
  • (2009-2011) Recherche sur les dépenses d’aide sociale des départements, pour le compte du Ministère du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville, du Ministère de la santé et des sports, et du Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’État, avec Alain Guengant, Guy Gilbert et Yvon Rocaboy.

Missions actuelles d’enseignement

  • Niveau doctorat : formation sur le logiciel de statistique R CRAN
  • Niveau Master 2 : méthodes d’évaluation contrefactuelle, analyse coût-bénéfice, statistique descriptive et inférence, méthodes d’enquête et analyse des données, économétrie.
  • Niveau Master 1 : économie politique et choix social.

Direction de thèse

  • (2014-2018) Etude de la demande et de l’offre de biens publics locaux : une approche quasi-expérimentale, Kristýna Dostálová, Université de Rennes 1, co-direction avec Antti Mosio, Chargé d’études économiques à l’OCDE.

Missions exercées en matière d'administration, de recherche et d'enseignement

  • (Depuis 2016) Co-responsable pédagogique du Master Ingénierie, management et évaluation des politiques publiques (IMEPP), Université de Rennes 1. Participation à la procédure de co-accréditation du diplôme entre l’Ecole Normale Supérieure de Rennes (ENS-Rennes) et l’université de Rennes 1.
  • (Depuis 2017) Membre élu du Conseil Scientifique de la Faculté des Sciences Economiques de l’Université de Rennes 1.
  • (2008-2016) Responsable pédagogique du Master 2 Economie Publique et Finance Publique, Université de Rennes 1. Création et renouvellement de partenariats et de double diplômes avec : Universita degli Studi di Torino (Italie, Turin) ; University of Minho (Portugal, Braga) ; Masaryk University (République Thcèque, Brno) ; Université de Fribourg (Suisse) ; Université de Tampere (Finlande) ; Université du Piémont Oriental (Italie, Alessandria) ; Universitas Indonesia (Indonésie, Jakarta) ; Shandong University (Chine, Jinan).
  • (2008-2016) Responsable pédagogique du M1 Economie et Gestion Publique, Université de Rennes 1.
  • (Depuis 2012) Membre du comité scientifique et cofondateur du Condorcet Center for Political Economy, CREM, Université de Rennes 1, http://condorcet-center.fr/.
  • (Depuis 2014) Membre du comité consultatif de rédaction de la revue Journal of Economic Policy
  • (2012-2015) Membre élu du bureau exécutif de l’European Public Choice Society (EPCS).

Participation à des jurys de thèse

  • (2019) Abdou Khadre Dit Jadir FALL, Economie politique de la santé, Université Paris VIII.
  • (2017) Ludovico Bullini Orlandi, Organizations in the Digital Transformation: essays on the impact of digital data-rich environments on organizational capabilities and performance, Università di Verona.
  • (2017) Giovanni Covi, The euro area : policy lessons from a Minsky-Kaleckian approach, Università di Verona.
  • (2017) Tania Masi, Essays on Institutions, Natural Resources and Taxation, Università di Verona
  • (2017) Riccardo Semeraro, Local systems of production in late modern and contemporary europe: the case of firearms production in gardone val trompia in a historical-comparative perspective, Università di Verona.
  • (2017) Umut Turk, Inequality of Opportunity and Space, Università di Verona.

CRCT

  • (2016-2017) Congé pour Recherches ou Conversions Thématiques dans le cadre d’une étude expérimentale sur les comportements frauduleux et les incitations monétaires.

Sélection de publications récentes

  • (2019) Evaluation des politiques publiques : guide pratique et citoyen. Maurice Baslé, Jean-Michel Josselin, Benoît Le Maux, 240 pages, Editions Ellipses, Paris.
  • (2018) On the Necessary and Sufficient Condition for Increasing Direct Participation Rights in Democracies: Comment on “Proposals for a Democracy of the Future by Bruno S. Frey”. Benoît Le Maux. Homo Oeconomicus. 35.
  • (2017) Statistical Tools for Program Evaluation Methods and Applications to Economic Policy, Public Health, and Education. Benoît Le Maux, Jean-Michel Josselin, 531 pages, Springer.
  • (2016) Dépenses fiscales et complexité fiscale : un "choix public". Benoît Le Maux. La Documentation Française, Problèmes économiques, Hors-série, 009.
  • (2016) Competition in fragmentation among political coalitions: theory and evidence. Benoît Le Maux, Yvon Rocaboy, Public Choice, 167: 67–94.
  • (2014) Natural catastrophe insurance: How should government intervene?. Benoît Le Maux, Arthur Charpentier, Journal of Public Economics, 115: 1–17.