Méthode de travail

"L'échec est seulement l'opportunité de recommencer d'une façon plus intelligente"

Henry Ford

"Chaque difficulté rencontrée doit être l'occasion d'un nouveau progrès"

Pierre de Coubertin

"Il n'y a pas de réussite facile ni d'échecs définitifs"

Marcel Proust

Méthode de travail pour mettre un maximum de chances de son côté !


OBJECTIF : RÉUSSIR en mathématiques

Comment ?

Travail au quotidien, par petites ou moyennes doses… (mieux vaut 15-20' de travail par jour qu'une seule fois deux heures en fin de semaine)


1) En classe

a. Etre attentif, concentré au maximum en écoutant bien toutes les consignes, explications, conseils,…

b. Ne pas bavarder ni se perdre dans ses pensées…

c. Si tu es vite distrait(e), force toi à participer en proposant des réponses, en posant des questions sur les matières/exercices que tu n’as pas compris. Cela t’obligera à être attentif sur le cours.

d. Poser le plus vite possible les questions si tu n’as pas compris une règle ou un exercice qui a été réalisé !! IL NE FAUT JAMAIS QUITTER LE COURS en n’ayant pas compris quelque chose !!! Mais il est tout aussi important de connaître ses règles de base sur le bout des doigts avant de venir en classe ! Plus tu attends pour remédier à une difficulté et plus elle va s’accentuer !

2) En remédiation (CLIQUER ICI pour consulter les remédiations disponibles)

a. S’y rendre en ayant déjà étudié la théorie (les définitions qui ont été expliquées en classe = par cœur…)

b. S’y rendre avec des questions sur la matière non comprise (comprendre la théorie peut aider à mieux la retenir, mais n'empêche de passer par l'étude "étude par cœur")

c. Lorsque tu auras refait des exercices avec quelqu’un, il est primordial de les refaire seul après, chez toi. En te mettant en situation d’évaluation (« est-ce que je suis capable de faire ces exercices seul(e), comme le jour du test/bilan, après les avoir faits avec quelqu’un auparavant ? »)

3) A la maison

a. C’est évidement une des parties les plus importantes pour réussir. Surtout à partir de la 3e ! Il faut, au minimum, faire 15 à 20 min. de math TOUS LES JOURS !! Il vaut mieux en faire par petites doses régulièrement qu’une seule « grosse fois » par semaine !

b. QUE FAIRE ET COMMENT ?

i. Bien comprendre tout ce qui a été vu en classe et faire une synthèse.

ii. Mémoriser les règles, définitions, « chemins à suivre », etc… (PAR CŒUR)

iii. Refaire les exercices qui ont été faits pendant l’heure de cours (pas forcément tous mais en ne se limitant pas qu’aux exercices les plus simples !) -> Recopier les énoncés sur une feuille ou dans un cahier et les faire sans l’aide du cours. Il faut surtout refaire les exercices qu’on a moins bien compris en classe…

REM. : il est TOTALEMENT inutile de relire un exercice ou de le recopier « bêtement »

iv. CORRIGER ton travail avec l’aide du cours. (SI PAS FAIT = TRAVAIL INUTILE !!!)

v. Refaire les exercices incorrects puis se recorriger...

vi. En cas de difficultés répétées (tu as essayé 3-4 x le même exercice et tu ne sais toujours pas le faire correctement), demande de l’aide à quelqu’un (ami, prof, rattrapage, etc…) au plus vite !

vii. En faisant ce travail par petites doses régulièrement, tu évites de te retrouver la veille du test ou du bilan avec une grosse quantité de matière à « digérer » et tu dois travailler moins longtemps au décompte final pour ton cours de math.

Travailler des heures entières de suite est beaucoup moins utile que de travailler par petites doses TOUS les jours (15-20’) !!!!

REM. : Pour préparer un bilan

      • Faire une synthèse de la théorie (+éventuellement des exemples) et bien l'étudier (cliquer ici pour accéder aux synthèses disponibles sur ce site)
      • Refaire des exercices du cours (et se corriger)
      • PUIS faire des exercices de révisions (et se corriger)
      • PUIS refaire plusieurs fois ses interrogations de la période (jusqu'à obtenir au moins 80-90% lorsque tu te corriges !)


Pour rappel, plusieurs remédiations sont organisées au sein de l'école, plus d'information sur www.indse.be