Jardin découverte

Permettre aux enfants de découvrir la nature dans un potager biologique.

Le cours est complet!

Les enfants de 7 – 11 ans cultivent un potager biologique sur une saison de mars à octobre.

Photo: Bioterra

Qu'est-ce que c'est?

Aux Jardins Découvertes, les enfants peuvent découvrir la nature à travers le jardinage biologique. Sous la conduite d’un animateur, ils expérimentent de manière ludique les liens entre le végétal et l'animal et les cycles de la nature. Cultiver les légumes leur donne un goût pour une alimentation saine.

Les enfants de 7 – 11 ans environ cultivent un potager biologique sur une saison de mars à octobre. Des duos cultivent une vingtaine de légumes, fleurs et herbes sur leur propre jardinet. L’observation du naturel est un élément clé à chaque rencontre. La récolte est ramenée à la maison.

Les animations hebdomadaires durent 1,5 heures.

Photo: Bioterra

Le programme est agrémenté par des histoires, jeux, chansons, bricolages en lien avec le jardin et la nature. Les animations hebdomadaires durent 1,5 heures et n’ont pas lieu durant les vacances scolaires.

Le cours est ouvert à tout enfant. Le jardin est tenu selon les principes du jardinage biologique afin de favoriser la biodiversité.

Infos pratiques

  • Tous les vendredis de 15h30 à 17h (hors vacances scolaires et jours fériés)

  • Démarrage: vendredi 26 mars

  • Coûts: 150 CHF par enfant pour toute la saison

  • Lieu: Famille Wyss, Pallettes 55, 1020 Renens

Une soixantaine de Jardins Découvertes sont organisés dans toute la Suisse.

Photo: Bioterra

Coûts

Les animations sont organisées par des groupes locaux de jardinage. Les frais d’inscription des enfants (150 CHF / saison) reviennent au groupe local pour défrayer l’animateur, mais ils ne couvrent de loin pas les coûts du cours, ni même l’infrastructure.

Bioterra

L’association de jardiniers biologiques Bioterra soutient les bénévoles d’une soixantaine de Jardins Découvertes dans toute la Suisse par la formation, du matériel consommable et une gestion de projet professionnelle. Ce projet d’utilité publique est financé par des dons et des subventions.

Les animateurs bénévoles suivent une formation de quatre demi-journées.

Photo: Bioterra

Animateurs formés

Tous les animateurs bénévoles Jardins Découvertes suivent une formation de quatre demi-journées. Elle permet aux bénévoles d’acquérir la compétence technique en jardinage biologique nécessaire, leur fournit un concept pédagogique pour animer des activités de jardinage pour des enfants, et met à disposition les outils méthodologiques pour des activités adaptées à leurs besoins. Les animateurs reçoivent des conseils techniques de jardinage et d’aménagement du jardin. Les questions de sécurité sont abordées.

Encadrement

Chaque animateur signe un engagement pour la protection de l’enfance, et une stratégie de secours en suspicion d’abus d’enfant est en place.

Bioterra assure la qualité de l’offre pour enfants par une convention, une visite annuelle du chargé de projet et des questionnaires annuels adressés aux animateurs et parents des participants. Les animateurs de cours saisonniers garderont le lien à travers une réunion de réseau annuelle animée par la chargée du projet romand.

Porteur de projet

Depuis 1947, Bioterra représente les jardiniers biologiques privés et professionnels. L’association est membre fondatrice de Bio Suisse. Connue pour son engagement envers la gestion écologique et durable de tous les espaces verts dans les secteurs public et privé, la force de Bioterra est dans ses plus de 16.000 membres privés et environ 120 jardineries biologiques, pépinières organiques et paysagistes de jardin naturels. Bioterra est une organisation à but non lucratif avec des structures régionales. Elle est soutenue par le travail bénévole, des organismes professionnels et le bureau professionnel. Bioterra édite un magazine de jardinage en allemand à 7 parutions par an.

L’association s’engage à travers le projet Jardins Découvertes pour la prochaine génération de Suisses : Un enfant qui apprend à soigner la nature dans un jardin biologique pourra façonner l'avenir de manière durable.

Actuellement, il y a des groupes régionaux de Bioterra dans toute la Suisse alémanique. La création de groupes romands serait accueillie avec joie, car au jardin, nous parlons tous le langage des plantes.

Cliquer ici pour plus d’informations