Sud du Laos

mise à jour: le 16.02.2020


Date d'entrée: 01.02.2020

Date de Sortie: 13.02.2020

Nombre de jours:13

Etape précédente: Cambodge

Etape Suivante: Vietnam

# Don Det - les 4000 îles

Durée : selon notre envie

1.02

Après avoir passé la frontière nous prenons un Jimbo (gros tuktuk) et un bateau pour arriver à Don Det, l'ile principale de ce qui est appelé les 4000 îles. Nous ressentons directement la zénitude Laotienne qui nous avait tant marquée lors de notre précédente entrée dans le pays. Nous découvrons note guesthouse qui se résume à une cabane en bois avec salle de bain et wc à l'extérieur en bordure du Mékong. Cette sensation de retour aux sources dans la simplicité à contempler cette nature luxuriante nous fait du bien!

Levé de soleil sur le Mékong

Salle de bain

Nous passerons ici 3 nuits à vivre au rythme du soleil mais aussi... des coqs (qui se lèvent toujours aussi tôt)! La salle de bain a l’extérieur n'est pas pratique, surtout la nuit et la douche froide qui nous offre une eau brunâtre directement puisée au cœur de Mékong ne nous donne pas envie de nous y prélasser. Apres 3 jours nous avons besoin d'un vraie douche et nous prolongeons donc de 2 jours notre visite aux 4000 îles en prenant un "vrai" hôtel sur l’île de Don Khone. Il n'y a rien à faire ici... enfin si, se laisser vivre et se balader dans les îles à vélo (il n'y a pas de voiture et c'est trop bien) ce qui peut parfois être très sportif puisque il n'y a pas de réelle route. Nous trouvons des chemins de pierre ou de sable, cela rend nos expéditions parfois compliquées. En tout cas nos fesses s'en souviendront un moment.

Route principale de Don Det

Dauphins du Mékong

Nous avons eu la chance de voir les 3 derniers dauphins du Mékong pendant une sortie en bateau, les Irrawadys.

Maneo redécouvre les plaisirs du vélo et mange ici les meilleures sandwichs du monde! ;-)

Et Lilyan apprécie comme les animaux évoluent en liberté sur les îles!

Couché de soleil #1 sur le Mékong

Couché de soleil #2 sur le Mékong

Couché de soleil #3 sur le Mékong

# Champasak

Durée: 2 nuits

Ayant appris qu'il y avait un pèlerinage religieux au Vat Phou de Champasak nous décidons de partir dans cette direction. Le temple est plus ancien que Angkor et serait pour les Laotiens comme lamaïque, le pèlerinage à faire une fois dans sa vie. On se réjouit de découvrir la vie locale. Arrivé à Champasak et comme à notre habitude nous profitons de notre journée de transition pour découvrir les alentours de notre nouveau lieu de résidence. Cette fois ce sera sur 2 vélos car la ville consiste en 2 rues parallèles de 5 km de long. On découvre plusieurs restaurants donnant sur le mekong et nous sommes agréablement surpris par qualité de la nourriture.

le ferry HomeMade Système D

Le capitaine dans sa cabine de pilotage

Le lendemain après les grosses chaleurs nous montons dans un tuktuk avec quelques 14 autres personnes pour nous mener au temple Vat Phou. Les 10km prendront 1 heures car la circulation est.... un gros bordel. Chacun pour soi et des scooters dans chaque espace possible. Nous finirons notre course à pied et arrivons sur place. Soyons claire, on a jamais vu le temple! La fête religieuse était un mélange de comptoir, de parc d'attraction, de street food, le tout à la sauce laotienne! Il y a des vaches, des tonnes de déchets, des moines, 8 concerts en même temps, des sonos qui hurlent les bienfaits de la nouvelle boisson énergétique et une pollution horrible avec un max de poussière. C'est vite vu presque tout le monde se protège avec des masques et ce n'est pas à cause du Coronavirus. Bref, s'en est trop pour nous et décidons de rentrer! On trouve un chauffeur, monte dans un tuktuk et restons coincés dans les bouchons! Les gens forcent tellement pour venir à cette fête que plus personne ne peut en repartir! On ressort du tuktuk et partons à pied avec nos masques de protection. 1.5 km plus tard Maude trouve un chauffeur qui est d'accord de nous ramener pour 5 fois le prix de l'aller. Pas le choix on y va! Mais la route est toujours bouchée, alors il prend un chemin de terre et de sable pour nos mener à bon port. Irrespirable! Tellement irrespirable qu'on offre un masque de protection à notre chauffeur. Nous sommes heureux de retrouver notre guesthouse! Belle exemple de soirée Asiatique.

# Pakse et le plateau des Bolovens

Durée: 5 nuits

8.2 nous partons pour Pakse ville situé à 20km de Champasak pour organiser la suite de notre voyage au Laos en l'arrivée au Vietnam. Nous découvrons une ville bruyante sans grand intérêt nous allons donc directement à l'essentiel. Green Discovery pour nous organiser une virée dans le plateau des Bolovens avec un chauffeur et Green Travel pour notre transport jusqu'au Vietnam.

Barbecue Laotien! mmmh un délice!

9.2

Une journée à visiter des Cascades (chasse d'eau pour Lilyan) toutes plus belle les unes que les autres, voir les forgerons travailler le métal à l'ancienne pour fabriquer des serpes et déguster le café de Bolovens qui est soit disant un des meilleurs du monde mais nos papilles n'ont pas aimé son goût très prononcé. Cette journée a été super agréable à nous laisser balader ...

10.02

Le lendemain matin nous allons à la première heure à l'embrassade du Vietnam de la ville pour savoir si nous avons la possibilité de passer par n'importe quel poste frontière. Nous avons notre E visa comme demandé à l'avance et avons du donner le nom d'un poste frontière. Ne sachant pas trop lequel mettre nous avons sélectionné le plus proche du sud du Laos, seulement voilà les agences de bus n'organise pas le passage à celui que nous avons sélectionné ..... bien sûr ça aurait été trop facile autrement.... et impossible d'avoir des renseignements sur ce que l'on risque si nous allons à un autre poste frontière. Même à l'ambassade ils n'en savent rien! Après plusieurs emails et quelques poignées de cheveux arrachés, nous avons enfin une réponse de l'ambassade de suisse qui nous précise que si nous passons ailleurs nous devons repayer un visa, ce que nous ne voulons pas.

Bon au moins on sait quelle direction prendre! ça sera un petit peu plus holéholé, mais le passage semble possible on verra ça dans 2 jours en attendant on fait le plein d'énergie (il va certainement nous en falloir pour rejoindre le Vietnam) dans un petit guesthouse super nature au bord du Mékong tenu par un Irlandais.

!!! Information importante: Les Gruts n'utilisent plus de petites roues en vélo! Lilyan a profité d'un petit vélo d'une guesthouse pour trouver son équilibre et pour rouler sur 2 roues!!! On est trop fier de lui! Bravo Champion.

# Sortie du Laos - Mission code Quantum

13.02

Nous partons pour une longue journée de voyage même si notre destination n'est qu'à seulement 400 km. Les bus ne sont pas de qualité et encore moins celui que nous sommes obligé de prendre à cause du poste frontière renseigné sur notre Evisa Vietnamien. Nous devons prendre un bus local.... Après 5 mois en Asie on trouve plus trop drôle de voyager de cette façon même si ça fait partie du voyage. 10h coincé dans un bus plus que rudimentaires qui s'arrêtent toutes les 5 minutes c'est franchement agaçants! Le modèle de bus que nous avons est à la taille locale donc autant vous dire que même Maneo et Lilyan se sentent à l étroit. On ne vous parle même pas du basketteur russe avec qui nous avons voyagé...

C'est enfin parti mais avant de partir le chauffeur s'allume une petite clope dans le bus... même pas besoin de vous expliquer qu'on lui a sauté dessus pour qu'il balance illico sa cigarette! faut pas déconner on veux bien accepter leurs arrêts fréquents et un bus de polipocket mais la cloppe non !

Ce voyage risque d'être long, très long, très très très long (je suis en train d'écrire pendant qu’on roule. ça fait qu'une heure et demi et 40km que nous sommes partis et j'ai l impression que ça fait 5h! ça va être long)

# Mission Code Quantum - journal de bord

On a oublié de vous expliquer pourquoi ce trajet fait office de Mission et pourquoi un tel nom.

Après 5 mois à se déplacer, à trouver des hébergements et des transports pour nos itinéraires nous accusons une certaine fatigue même si nous vivons et découvrons quotidiennement des choses magnifiques. Ce trajet nous le redoutons un peu car nous avons très peu d'informations et on aime quand les choses se passent bien!

Le nom de notre mission est lié à notre destination Kon Tum au Vietnam.

Voici comment c'est passé notre journée.

Réveil 03h45 / Pickup en TukTuk 04h30 (pas le choix) / Arrivée à la gare routière 04h40 / Départ du bus 05h40

Arrêt Numéro

1 plein d'essence (ben ouais au Laos les véhicules partent le réservoir vide)

2 chargement d'un passager sur le bord de la route

3 chargement d'un passager sur le bord de la route

4 chargement d'une passagère sur le bord de la route et de ses 6 sac de bananes

5 chargement de sacs sur les 4 places du fond

6 chargement de cartons sur le toit et de 2 passagers

  • Distance parcourue 42 km. Durée 1h30

7 décharger la passagère et ses bananes 200 m plus loin

8 décharger un passager

9 déposer une enveloppe

10 07h30 le chauffeur a une petite faim et s’arrête manger des nouilles. Ils chargent des poulets dans le coffre!

11 pause raison inconnue

12 chargement d'un passager sur le bord de la route

13 décharge le poisson (ah bon j'avais raté le chargement)

14 chargement divers

15 déposer une passagère

  • 140 km parcourus

16 arrêt pour discuter

17 arrêt dans un garage

  • un mec s allume une clope dans le bus. Maude lui fait arrèter de fumer (mieux qu'Allen Carr)

18 contrôle de police. Montrer les papiers

19 chargement de quelques pièces diverses

20 arrêt dans un garage pour déposer des pièces

21 Stop intermédiaire, 3 passagers descendent

22 on sait pas trop...

23 pause repas il est 10:30 et le chauffeur attaque son 2eme plat de nouille

24 arrêt contrôle papier véhicule

  • 10:41 le soleil commence à taper et on découvre que la clim ne fonctionne pas, mais on n'est pas surpris

25 livraison d un pare brise

26 chargement d'une passagère

27 péage

28 arrêt mais trop loin on recule... et on charge un passager

29 deux passagers descendent

30 livraison des cartons

31 livraison diverses

32 Arrivée à la douane! la joie est telle qu'on oublie de noter l'heure. Mais le voyage n'est pas terminé car nous devons reprendre le bus de l'autre coté de la frontière... si on y arrive... ;-) Ce qui ne sera pas le cas du basketteur Russe!

Entrée au Vietnam à venir