A LIRE

Le CFDU a voulu capitaliser les savoirs exposés lors des Universités d'Eté 2015 et 2016 : Ainsi un ouvrage intitulé "VILLE EN PARTAGE" suivi de "URBANISME ET URBANISTES EN 2030" vient d'être publié avec les interventions intégrales de Jacques Levy et Thierry Paquot.

Cet ouvrage de 90 pages est disponible au prix de 12€.

Pour le recevoir :

  • envoyer un mail de demande d'envoi à cfduurba@gmail.com
  • et doubler par un chèque au nom du CFDU expédié à :

CFDU, 22 rue Joubert 75009 PARIS

PREFACE

Chaque année depuis sa création en 1996, le Conseil Français des Urbanistes organise, à la dernière semaine du mois d’août, des Universités d’Été sur un sujet fondateur de l’urbanisme. A la fin des vacances, avant la reprise du travail, il nous paraît important de réfléchir sur le sens de nos métiers, sur les besoins de la société, sur la demande des élus et décideurs.

Ces journées sont, comme chaque année, des moments privilégiés de rencontre entre étudiants de niveau master, universitaires, praticiens des collectivités et urbanistes exerçant en libéral ou en agence, en position de maître d’ouvrage, de maître d’œuvre, d’assistant ou de conseiller.

Creuset de la société, l’urbain est le lieu de nos passions, de nos peurs, de nos espérances. C’est dans les territoires et dans les villes - à toutes les échelles - dans les espaces publics, dans les transports en commun, que la société se brasse, se bat, se clive ou s’unit, qu’elle fait part de ses craintes, de ses révoltes et de ses aspirations. « L’urbanisme est la forme urbaine de l’écologie », fait remarquer Michel Cantal-Dupart. Cette définition nous plaît car elle est à la fois actuelle et sociale : Les enjeux de l’urbanisme concernent l’ensemble des champs sociaux, spatiaux, techniques et réglementaires. L’urbanisme est le lieu du pouvoir, de la démocratie et du lien social, des solidarités ou des exclusions. Par nature, l’urbaniste est ensemblier, intégrateur, systémique, synthèse de sciences molles et dures : sa technicité n’a pas diminué sa responsabilité sociale.

Le thème choisi de la « Ville en partage », pour les Universités de 2016, à la Halle aux Sucres de DUNKERQUE, a été abordé dans 6 ateliers : ESPACES, VALEURS, RISQUES, PROJETS, MOBILITÉS et SAVOIRS. En effet, le partage de la ville concerne 3 champs de l’urbanisme :

  • Celui des savoirs des universitaires, des étudiants, mais aussi le savoir issu du vécu de la population : De la connaissance fondatrice, théorique, historique, à celle de l’habitant qui, par son regard critique, par sa pratique quotidienne de la ville, par son vécu personnel, a forgé une relation affective, tantôt aimable, tantôt conflictuelle, avec son territoire vécu.
  • Celui des transmissions, des échanges de savoirs et d’expériences, qui intéresse tous les professionnels de l’urbanisme, convaincus qu’un cadre de vie épanouissant sert le bien être des habitants. Il concerne au plus haut point les élus dont la responsabilité est au premier plan dans les choix, la qualité et l’usage des aménagements.
  • Celle du partage, enfin, qui nous intéresse tous, que nous soyons professionnels, utilisateurs, consommateurs ou « consomm’acteurs » de la ville. La ville et les territoires ne peuvent plus se construire dans l’autarcie décisionnelle et le bon vouloir d’un décideur, éclairé ou non. La ville, parce qu’elle se négoce désormais avec l’habitant, peut devenir un enjeu de démocratie directe et de citoyenneté retrouvée.

Dans la deuxième partie de cet ouvrage, nous abordons le thème des Universités d’Été de LYON en 2015 consacré au sujet prospectif : « Urbanisme et Urbanistes en 2030 ». Notre société traverse une période de profonds bouleversements : changements de modes de vie, de formes du travail, augmentation des temps libres, puissance des réseaux sociaux, impact de la mondialisation, instabilités politiques internationales, fin annoncée des énergies fossiles, changements climatiques… et localement, volontés émergentes de contrôle du pouvoir par la base et apparition de nouveaux modes de relation plus coopératifs, plus participatifs.

Etudiées par plusieurs groupes de travail, cinq prospectives sur le devenir de la ville semblent émerger : ville participative, ville fractale, ville des réseaux, ville solidaire, ville adaptable

Parce que la ville est leur matière, les urbanistes doivent acquérir et partager leurs compétences avec toute la société, dans le respect et la compréhension des attentes citoyennes.

Je remercie très sincèrement les nombreux contributeurs à nos travaux et, tout particulièrement, Thierry Paquot et Jacques Levy qui ont su nous apporter un regard éclairé sur ces deux sujets majeurs de l’Urbanisme. Leurs interventions sont, avec leur accord, intégralement reprises dans cet ouvrage.

Philippe DRUON,

Président du Conseil Français des Urbanistes

Voilà 21 ans que les Universités d'été des Urbanistes sont organisées par le CFDU et ses partenaires.

Un grand merci à tous ceux qui ont permis ces réunions , à commencer par les associations locales d'urbanistes.

Retrouvez ci-dessous l'histoire de ces UE...

Histoire des UE