Aléa jacta est !!!!

Sans farouche opposition , le groupe va sûrement mettre en place son Apc avec la probable signature de 2 voir 3 organisations syndicales .

Ont-elles eu le choix ?

Quand on fait le prorata pertes et gains ( oups pardon moindre perte) en cas de signature ou non , je pense que non.

En cas de non signature , plus de prime semestrielle , majoration diminuée pour les heures de nuits etc ...

Si ça , c 'est pas du passage en force (pour ne pas employer un autre mot ), ça y ressemble beaucoup.

A savoir qu il n y a pas que la direction qui peut dénoncer des accords , vos syndicats aussi peuvent le faire , mais encore faut il le vouloir .

Les seuls gagnants sont les cadres qui eux ne perdent rien et restent sur leur indemnisation à 100% en cas de chômage partiel et aussi sur 215 jours (au lieu de 218 )ouvrés pour les forfaits jours.

Donc le syndicat les représentant devrait signer , et là je comprends.

Au passage , 3 jours de plus sur l année c est quoi?

Petite pensée aux productifs qui viennent plus de 3 Samedi ou Dimanche dans l'année.

Par contre les autres , censés représenter les ouvriers , signeront pour perdre le moins possible . Chose que je peux comprendre également mais que je ne conçois pas , ou pas sans engagements ou contreparties.

Donc encore une fois on constate que tant qu il n y aura pas une alliance intersyndicale , cela fera le jeu de certaines personnes.

Diviser pour mieux régner ! Devise millénaire et toujours d actualité.

Allez voir les partenaires sociaux signataires pour avoir leurs explications.

C est le nombre de pièces qui sortent des usines qui payent les salariés , de l'opérateur aux dirigeants.

Respectez votre personnel de production et les usines ne s'en porteront que mieux.

Visiblement le respect est parti depuis longtemps !

Tout est dit !!!!! Christophe .

20200928_ Plan de competitivité
Information_

Information sur le plan de compétitivité

Information sur le plan de competitivite

Documents sur le Plan de Compétitivité.