LES PRÉCEPTES DE MAÎTRE MIYAGI

En 1908, Miyagi nomme son école Gôjû-ryû. Il adopte ce nom en partant des " Huit préceptes de l'art du combat " (Kenpô taiyô hakku), qui se trouvent dans le livre traditionnelle du Naha-té appelé Bubishi. Ces préceptes sont les suivants.

  1. L'esprit de l'homme est semblable a l'univers.
  2. Le sang circule comme se meuvent la lune et le soleil.
  3. Essentiels sont l'inspiration et l'expiration en force (gô) et en souplesse (jû).
  4. Le corps suit le temps et s'adapte aux changements.
  5. Dès que les membres rencontrent le vide, ils se placent selon une technique juste.
  6. Le centre de gravité avance, recule et les adversaires s'éloignent, se rencontrent.
  7. Les yeux doivent voir des quatre cotés.
  8. Les oreilles doivent entendre dans les huit directions.