Société d'histoire et d'archéologie de Reichshoffen et environs

SHAREactivité

Contact : Etienne POMMOIS

E-Mail : epommois@orange.fr

Pour connaître nos publications historiques : https://sites.google.com/site/sharepublications

et en savoir plus sur nos animations en cours : https://sites.google.com/view/share-animations

Parcours touristique de Reichshoffen

La SHARE a conçu un parcours touristique dans le centre ville avec quatorze points d’une curiosité historique remarquable. Ce parcours commenté est proposé au public au cours du 2ème trimestre chaque année, également sur rendez-vous à tout groupe constitué. Il peut être combiné avec une visite du musée historique et industriel, la synagogue ou le château De Dietrich sous couvert de l’association De Dietrich.

La ville de Reichshoffen a procédé au cours de l’année 2014, entre la place de la Charte et la rue du Ruisseau, à d’importants travaux d’aménagement des espaces et a réhabilité « L’île Luxembourg », ce qui met en valeur certains éléments du patrimoine comme l’ancien abattoir, le moulin seigneurial, les remparts avec la tour de guet et l’ancienne tannerie. L’Altkirch, chœur gothique du XIIIe s. de l’ancienne église paroissiale, a été restauré et ses alentours aménagés.

1. L’église Saint-Michel, la Vierge noire votive et la méridienne,

2. Par la rue du Ruisseau : l’ancien abattoir et le moulin seigneurial,

3. De la place de la Charte en empruntant les chemins piétonniers : "l’île Luxembourg" et l’ancienne maison des tanneurs

4. De l’île Luxembourg à la rue des Remparts : remparts et tour de guet,

5. Par la rue des Roses : la plus ancienne maison (1703),

6. Par la rue des Remparts : le château De Dietrich,

7. Rue du Châtelet et rue de la synagogue : la synagogue,

8. rue du Gal Leclerc, à droite sur le Rothgraben : le lavoir,

9. Soit en longeant le ruisseau ou par la rue du baillage : la tour de guet dite « des Suédois »,

10. Par la rue de Woerth et la rue des Prés : l’Altkirch,

11. Retour rue des Cuirassiers : tombes des Zouaves,

12. Hôtel de Ville : tableau de Théodore Levigne et l’ancienne horloge de l’église de Schwilgué (1845),

13. Par le chemin piétonnier et le cimetière : l’obélisque et les tombes d’officiers de 1870,

14. Musée historique et Industriel – Musée du Fer.

1

L'église paroissiale Saint Michel

La pose de la première pierre eut lieu en 1772. Elle fut terminée avec la décoration intérieure en 1782.

On remarque de loin son imposant clocher de 72 mètres, son toit à impériale surmonté d'un clocheton.

Le monument de style classique avec une décoration intérieure remarquable de style baroque.

Devant le porche une Vierge noire que la population érigea pour enrayer la terrible épidémie de choléra de 1855, qui fit 104 victimes.

A droite du porche une nouvelle méridienne au même emplacement que l'ancienne qui, au XIXe siècle, permettait de mettre l'horloge à l'heure.

Pour en savoir plus sur l'église Saint Michel consulter notre annuaire N° 33 : https://sites.google.com/site/sharepublications/home/annuaire-2013

2 et 3

L' ancien abattoir (1876), le moulin seigneurial (1602) et la maison des tanneurs (fin XVIIIe s.)


4

Les fortifications de la ville 13e et 15e siècles

Les premières fortifications furent érigées quand l'empereur Rodolphe Ier de Habsbourg éleva la petite bourgade au rang de ville.

5

La plus ancienne maison de la ville

1703

Le château-fort construit en 1232 ainsi que la ville furent détruits en 1632/33 durant la guerre de Trente Ans.



Après la guerre de Trente-Ans le château et une grande partie des remparts servirent à la reconstruc-tion de la ville. c'est ce qui explique que toutes les maison son posté-rieures au XVIIe s.


6

Le château De Dietrich

construit en 1770 par le baron Jean III de Dietrich,

vendu en 1803 pour renflouer les forges, il est racheté en 1951 par l'entreprise qui après restauration en fera son siège à partir de 1956.

Jean Dietrich nommé baron en 1761 par Louis XV


7

la synagogue

Cet édifice, inauguré en 1852 sous la 2e République, est pratiquement encore dans son état d'origine.

De style néo-mauresque comme beaucoup de synagogues construites au XIXe dans le nord de l'Europe, Elle n'est plus utilisée pour des cultes depuis 1967. Elle nécessiterait une sérieuse restauration pour en faire une lieu ouvert au public.

Elle est utilisée aujourd'hui pour des expositions et des visites commentés de groupes. Jusqu'à une date récente la SHARE y organisait des concerts lors des journées européennes de la culture Juives.

Pour en savoir plus voir l'article, "Reichshoffen et les Juifs - Un demi-millénaire d’histoire" annuaire N° 14 :

https://sites.google.com/site/sharepublications/home/annuaire-2014

8 à 9

D'un ancien lavoir public une vue sur les maisons construites sur les rempart du XIIIe s.

La rue du Bailliage qui longe les remparts nous amène à la tour dite "des Suédois" haut lieu des combats de la guerre de Trente Ans...


10

L'Altkirch

Restes de l'ancienne église paroissiale "hors les murs" de Reichshoffen.

Construite en style gothique sur les restes d'une église primitive de l'époque carolingienne probablement érigée à l'emplacement d'un temple gallo-romain.

A l'intérieur du chœur en croisé d'ogives, on peut encore voir un fragment de stèle dédiée au dieu Mercure.

D'autres stèles ont été trouvées à cet endroit au XVIIIe et XIXe s.

Pour en savoir plus sur l'Altkirch consulter notre annuaire N° 37 : https://sites.google.com/site/sharepublications/home/annuaire-2017

11

Tombes de zouaves de 1870.

Tableau de 2m sur 5m de Théodore Levigne

12

Hôtel de Ville

Tableau de la charge des cuirassiers et l'horloge de J-B Schwilgue

13

Obélisque et tombes de soldats de 1870 au cimetière communal derrière l'église.

Pendant la bataille "dite de Reichshoffen" les ambulances étaient installées au château. de même que l'Etat-major du Maréchal Mac-Mahon.

Sous l'obélisque se trouve la sépulture de 135 soldats, dont un tiers d'Allemands.

Les tombes sont celles de trois capitaines: un artilleur, un zouave et un chasseur à pied.


14

Musée historique et industriel de Reichshoffen "Musée du Fer"

Ouverture :

de mai à octobre du mercredi au dimanche, de 14h à 18h.

Tel 03 88 80 34 49 l’après-midi pendant la saison d’ouverture

03 88 80 89 30 « Mairie » hors saison – aux heures ouvrables

E-mail : info@lacastine.com Site : musée-reichshoffen.webmuseo.com

Maquettes du Haut-fournau et de la forge industrille

Pour en savoir plus sur le musée et consulter le catalogue, allez sur le site Web suivant :

https://sites.google.com/site/sharepublications/catalogue-du-musee-de-reichshoffen