Osez la prépa

Vous êtes actuellement, ou bientôt, en classe de terminale, et vous vous interrogez sur la poursuite de vos études après le baccalauréat.

Si...

  • Vous préférez un suivi et un encadrement personnalisés...
  • Vous êtes prêts à travailler avec régularité pour assurer votre avenir...
  • L'enseignement dans le secondaire a éveillé en vous un goût prononcé pour certaines matières que vous avez envie d'approfondir...
  • Vous voulez devenir ingénieur, chercheur, enseignant..
  • Vous préférez une formation scientifique généraliste avant de choisir une grande école...
  • Au contraire c'est une école très particulière qui vous intéresse (Sup-Aéro, École Normale Supérieure, Mines d'Albi, Chimie Montpellier, Centrale Lille, Arts et Métiers...)...

...alors vous avez tout intérêt à envisager une prépa !

Le vrai et le faux sur les classes prépas :

vrai-faux-prepa.pdf

La classe préparatoire scientifique peut mener aux métiers suivants :

  • Ingénieur civil ou militaire,
  • Professeur,
  • Chercheur,
  • Pilote civil ou militaire,
  • Contrôleur aérien,
  • Analyste financier,
  • Chef d'entreprise.

Le métier d'ingénieur :

Le métier d' « ingénieur » regroupe des réalités très différentes, suivant les secteurs, mais il existe cependant un socle de compétences communes. Selon la Commission des Titres d'Ingénieur (CTI), habilitée à conférer depuis 1934 le titre d'ingénieur :

« Le métier de base de l'ingénieur consiste à poser et résoudre de manière toujours plus performante des problèmes souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre, au sein d'une organisation compétitive, de produits, de systèmes ou de services, éventuellement à leur financement et à leur commercialisation. A ce titre un ingénieur doit posséder un ensemble de savoirs techniques, économiques, sociaux et humains, reposant sur une solide culture scientifique. »

Selon les critères d'évaluation de la CTI, les ingénieurs français suivent une formation en 5 ans après le baccalauréat, leur permettant d'acquérir une solide culture scientifique multidisciplinaire et une spécialisation plus ou moins forte selon les cursus. Dans tous les cas, au moins 20 % du temps de formation est consacré à l'acquisition de compétences professionnelles nécessaires aux entreprises :

  • conduite de projet,
  • appréhension des aspects économiques et financiers du métier d'ingénieur,
  • niveau certifié en anglais.

Les ingénieurs connaissent une certaine sécurité de l'emploi : seuls 4,5 % des ingénieurs sont au chômage (selon la CTI).

Les salaires des ingénieurs sont attractifs : entre 33 000 et 38 000 € pour un débutant et un salaire médian qui s'élève à plus de 52 000 € (selon la CTI).

Les ingénieurs peuvent exercer des rôles différents (recherche & développement, conception, fabrication, exploitation, commerce, conseil, expertise…) dans de nombreux secteurs et donc bénéficier d'une grande variété de cadres de vie.


Autonomes et flexibles, les ingénieurs exercent des métiers à responsabilités.

Quelques exemples d'ingénieurs :

  • Ingénieur en informatique : c'est aujourd'hui l'une des fonctions privilégiées par les étudiants (environ 22 % des élèves ingénieurs), avec l'explosion des métiers de l'Internet et de l'informatique. L'ingénieur en informatique regroupe plusieurs spécialisations : les systèmes d'informations, la gestion, les réseaux et télécoms…
  • Ingénieur en aéronautique : il s'occupe globalement de concevoir et tester des avions ou hélicoptères, à des fins militaires ou civiles. Il peut aussi s'occuper de fusées, de lanceurs spatiaux ou de missiles.
  • Ingénieur en mécanique : il assure la conception d'un assemblage mécanique, son développement et sa production. Il est souvent en collaboration avec d'autres métiers, tels que les designers, les marketeurs….
  • Ingénieur en Génie civil : il est le maître d'œuvre de grands ouvrages, que cela concerne une construction ou une réhabilitation.
  • Ingénieur d'affaires : il est en charge de projets importants et sa compétence couvre divers domaines (techniques, financiers, commerciaux…). Sa mission est de satisfaire l'ensemble des besoins en fonction des contraintes suivant la demande du client.
  • Ingénieur qualité : ingénieur contrôle qualité, ou encore ingénieur qualiticien, il est un expert de la chaîne industrielle dans son ensemble. Sa mission est de garantir de la conformité des produits ou des services afin d'assurer la meilleure compétitivité tout en respectant le cahier des charges.
  • Ingénieur logistique : au centre de l'organigramme de l'entreprise, il supervise toutes les étapes de la production, de l'achat des matières premières à la livraison des produits.
  • Ingénieur financier : expert des simulations mathématiques et de la prospective, il s'occupe d'accompagner les montages financiers.
  • Ingénieur télécoms : passionné par les Nouvelles Technologies, il a la charge de développer les techniques de communication (téléphonie fixe ou mobile, Internet, fibre optique…).

Contacter les professeurs de la classe prépa : contact@prepadamas.fr