Vous avez fini toutes vos quêtes, combattu Kitava pour la deuxième fois, trouvez le jeu simple ou compliqué, avez eu peur en regardant vos résistances et vous vous êtes retrouvés perdus dans le calme d'Oriath à son Épilogue. Bienvenu à l'Épilogue, là où le jeu commence...

Que faire ensuite

Une fois en Épilogue, vous n'avez accès à rien d'autre que le laboratoire des templiers. Une zone tout du moins importante car vous y croiserez Zana qui vous expliquera le fonction du dispositif cartographique. Si vos souvenirs sont bons, vous êtes tout à fait capable d'utiliser le dispositif cartographiques de la Chambre des pêchés à l'Acte 7. Cependant, la plupart de votre temps se passera dans votre Repaire, une fois la première mission de Zana réussie et son dispositif cartographique installé dans votre Repaire.

L'appareil cartographique sera la base de vos aventures. Vous y placerez vos Cartes mais aussi des Fragments de Carte. Vous aurez aussi toujours accès aux Labyrinthes et bientôt au Labyrinthe Éternel.

Quelques rappels

Les dix premiers actes sont souvent appelés le "tutoriel" du jeu. Les zones que vous allez faire à présent s'appelles des Cartes et sont des zones générées pseudo-aléatoirement avec des ennemis aléatoires et des boss spécifiques qui reprennent des ennemis existant dans les quêtes.

Pénalités

En épilogue, la mort octroie une perte de 10% de la progression d'expérience (en plus d'être fatale en Hardcore), qui vont représenté de plus en plus d'heures de jeu à haut niveau.

Une fois Kitava de l'Acte 10 vaincus, vos résistances sont réduites de 30% (pour un total de 60% avec la rencontre de Kitava de l'Acte 5). Ceci vous oblige à toujours rechercher un maximum de Résistance sur vos objets afin d'atteindre le maximum. Beaucoup de personnes ne cherchent pas à augmenter la résistance au Chaos, vu quelle est très circonstancielles, de simples précautions sont généralement suffisantes.

Les gemmes Vaal demandent 150% d'âmes supplémentaires pour chaque charge. Cela vous empêche de les utiliser à outrance, et s'équilibre de toute manière avec le plus grand nombre d'ennemi qui peuplent les zones.

La pénalité de butin par différence de niveau entre la zone et votre personnage ne s'applique plus. Sauf si vous êtes bien en dessous du niveau 68 ou que vous quittez l'épilogue.

Progression

Les Cartes sont des objets à part entière, dont les modificateurs vous mèneront la vie dure mais vous récompenseront. De plus, la progression dans votre Atlas peut radicalement évoluer au cours des différents Paliers. Vous commencerez surement à remarquer que certaines Aptitudes qui vous sont accessibles ou que certains ennemis utilisés innocemment durant l'histoire peuvent devenir des dangers mortelles avec les combinaisons des modificateurs sur les Cartes, de base d'ennemis, des Affixes Némésis ou Lignées, etc... Il est donc importants de comprendre comment fonctionne les attaques et compétences de chaque ennemi pour comprendre pourquoi on meurt, ou encore mieux, anticiper les dangers potentiels.

Vous pouvez aussi perdre une Carte à cause du nombre limité de portail disponible pour chaque Carte, vous bloquant économiquement. Certaines personnes prennent du temps dans l'acte 10 avant de commencer les Cartes pour se créer une économie et un niveau correcte.

Les astuces à connaître tout de suite

Les épreuves d'Ascendance

Les épreuves d'Ascendance permettent de débloquer le Labyrinthe Éternel et chaque complétion vous offre une Offrande de la Déesse, l'objet consommable nécessaire pour ouvrir le Labyrinthe Éternel. En faire vous permet de vous habituer aux pièges, ce qui n'est pas une mauvaise chose.

Les Réceptacles divin

Les Réceptacles divin servent à augmenter vos pouvoirs de Panthéon pour un personnage. Vous en trouverez peu, mais vous n'en aurez pas besoin de plus.

Les Essences

Les Essences indigo (Détresse, Effroi, Convoitise et Mépris) sont les seuls moyens d'obtenir les Essences uniques, et nécessitent un des résultats possibles de l'utilisation d'une Vestige de corruption. Cela doit être fait si possible, le mieux étant d'avoir toujours deux Vestige de la Corruption sur vous, au moins quand quelqu'un prend le dernier portail d'une Carte.

Les Coffres-fort

Les Coffres-fort deviennent intéressant à partir des Cartes. Les coffres-fort du Devin sont particulièrement intéressant et sont exclusifs aux Cartes. Chaque Coffre-fort doit être abordé en fonction de son Type et du niveau de la zone. Essayez d'avoir toujours quelques Orbes de Suppression et d'Alchimie sur vous, et quelques Orbes Vaal sous la main.

Les Prophéties

Les Prophéties deviennent aussi de plus en plus intéressantes. Certaines pouvant donner des avantages extraordinaires en combinaison avec des modificateurs de la Carte, des Sextants et du Dispositif cartographiques. Vous pourrez aussi voir qu'une Prophétie de zone se déclenche dès l'ouverture des portails en regardant votre inventaire des Prophéties.

La Corruption

Les Fragments de Sacrifice peuvent être utilisés dans le Dispositif cartographique de plusieurs manières différentes. Il est recommandé de bien se renseigner avant de les utiliser. L'utilisation d'Orbes Vaal est nécessaire pour obtenir les bonus de complétion des Cartes du groupe rouge, et ont des effets particuliers sur les Cartes qu'il est important de connaître avant de se lancer dedans.

Les Brèches

Les Brèches sont des zones qui s'étendent en passant dessus et libèrent des hordes d'ennemis venu d'Ailleurs. Elles ont 10% de chances d'apparaître en Carte. Elles sont très concentrées en nombre d'ennemis, donnant leur lot de récompenses et de dangers.

Les Profondeurs Abyssales

Les Abysses en Carte ont une chance d'ouvrir une Profondeur Abyssale au lieu de s'étendre. Ce sont des lieux où vous allez pouvoir affronter une liche, boss unique des Abysses. Les liches ont des butins d'uniques qui leur sont spécifiques. Les liches ne sont pas toujours présente, mais vous aurez quand même l'opportunité d'obtenir des carcan stygian, des bases de ceintures que l'on ne trouve que dans ces profondeurs abyssales.

Il y a d'autres petites astuces négligeables et des stratégies plus complexes. N'hésitez pas à prendre connaissance des guides du Jeu plus complet.

Comment aborder l'Atlas

Il est important de savoir ce qu'est l'Atlas et les Cartes, mais on va partir du principe que votre stratégie principale est juste de compléter l'Atlas et de découvrir le jeu par vous même.

Le principe du jeu dans l'épilogue est une éternelle guerre d'équilibre entre coût et revenu. Le coût étant très vaste car comprend :

  • l'objet de la Carte qui sera consommé dans le Dispositif cartographique
  • les objets monétaires utilisés pour l'artisanat de cette Carte, sur l'objet lui-même ou ceux ajoutés par le Dispositif cartographique
  • les fragments ajoutés dans le Dispositif cartographique
  • les sextants utilisés dans l'Atlas
  • le temps pour finir la Carte

Tandis que les revenus s'évaluent uniquement en terme de gain d'objets et d'expérience. Cependant, les nombreux modificateurs de butin et les diverses rencontres sont exploitables de nombreuses manières différentes.

Il est important de comprendre qu'en ne cherchant pas à optimiser le retour d'objet, il est très difficile de progresser dans les Cartes des plus haut palier. Cela demande donc de revenir plus d'une fois sur des Cartes de paliers plus bas.