Panneaux en français

1- ALAGADOS

La péninsule d'Itapagipe était le centre industriel de Salvador dans les années 1930 et 1940, la possibilité d'emploi attirait la population à faible revenu depuis l'intérieur de l'État.

N'ayant aucun endroit où vivre, ces personnes ont posé des planches de bois sur la boue de mangrove de la crique de Tainheiros, construisant des cabanes appelées palafitas ("échasses"). La mangrove fut progressivement envahie par des ordures provenant de divers endroits de la ville. Pendant la journée, l'armée retirait les palafitas. Au cours de la nuit, elles étaient reconstruites, au-dessus de la décharge, sur d’étroits ponts en bois, avec l’eau sombre et fétide de la marée en contrebas, où étaient jetés des déchets de toutes sortes. Ici, la population a grandi dans un contexte de grande misère.

À partir de 1960, le processus de remblaiement s'est accéléré et les palafitas ont été progressivement remplacées par des maisons en briques construites par les habitants eux-mêmes. De cette région, sont nés des quartiers comme Jardim Cruzeiro, Massaranduba, Baixa do Petróleo et les Alagados de Uruguay.

Dans ce lieu d'extrême pauvreté, les populations avaient besoin de biens matériels, de services publics et d'assistance humanitaire. Dans cet environnement, le Seigneur, qui ne quitte jamais les personnes qui souffrent, leur envoie le "Bon ange de la Bahia".

CONNAISSEZ-VOUS LE BON ANGE DE LA BAHIA ?


2-IRMÃ DULCE

Maria Rita de Souza Brito Lopes Pontes, plus connue sous le nom de Sœur Dulce, le bon ange de la Bahia, a commencé à pratiquer la charité à 13 ans. Elle entra au couvent à l'âge de 19 ans et consacra ses 77 années de vie à la charité.

Déjà en 1935, elle aidait la communauté pauvre des Alagados, s'aventurant sur les ponts en bois pour enseigner le catéchisme, apporter de la nourriture et rendre visite aux malades dans les cabanes. Des décennies plus tard, la religieuse a continué à distribuer des médicaments avec l'aide du diacre Helvécio. Afin d'abriter les malades qu'elle a recueillis dans les rues, la religieuse a squatté cinq maisons de l'île aux rats. Elle a été expulsé de l'endroit, errant à la recherche d'un endroit pour les malades. Enfin, elle a occupé un poulailler près du couvent, avec l'autorisation de sa supérieure, pour héberger les 70 premiers malades. Aujourd'hui, sur place, se trouve l'hôpital Santo Antônio, le plus grand de la Bahia.

Lors de la première visite du pape Jean-Paul II au Brésil, il a dit au Bon Ange de Bahia ou à l'Ange Bleu des Alagados, les mots suivants: "- Continuez, sœur Dulce, continuez." Des années plus tard, elle reçut de lui le titre de "Servante de Dieu".

SAVIEZ-VOUS QUELLE SŒUR DULCE ÉTAIT AUSSI APPELÉ DE ANGE BLEU DES ALAGADOS?



3-JEAN-PAUL II

Né le 18 mai 1920 à Wadowice, en Pologne, et baptisé Karol Wojtyla, le pape Jean-Paul II fut l'un des papes les plus célèbres et les plus charismatiques de l'Église catholique. Sa première visite au Brésil en 1980 fut marquée par l'attente des Brésiliens de recevoir un pape pour la première fois dans le pays. Il voulait rendre visite aux plus pauvres des pauvres. Le cardinal Dom Avelar, alors archevêque de Salvador, a choisi les Alagados pour accueillir le pape.

Par une matinée pluvieuse, le lundi 7 juillet 1980, le pape Jean-Paul II, saluant les milliers de fidèles qui étaient venus à sa rencontre, inaugura l'église, bénit la statue de Notre-Dame des Alagados et marqua pour toujours des gens de cette communauté. "... Je souhaite encourager votre désir, qui est aussi le mien, d'améliorer votre niveau de vie, de devenir toujours: davantage humains, avec toute votre dignité; davantage frères de tous les hommes, dans la famille humaine; et davantage enfants de Dieu, sachant et pratiquant ce que cela signifie. Et avec une grande affection, je vous bénis tous, vos familles et tous ceux des Alagados, ainsi que tous ceux qui sont présents. "

Saint Jean-Paul II est décédé le 2 avril 2005 et a été béatifié par le pape Benoît XVI le 1er mai 2011. Il a été canonisé par le pape François le 27 avril 2014. Pendant la canonisation, l'archevêque Murilo Krieger , a signé le décret qui ajoute à la paroisse Notre-Dame des Alagados le nom du nouveau saint. C'est la 1ère paroisse au monde dédiée à Saint Jean-Paul II. La paroisse a été renommée paroisse Notre-Dame des Alagados et Saint Jean-Paul II.

SAVIEZ-VOUS QUE C'EST LA PREMIÈRE ÉGLISE DU MONDE DÉDIÉE À SAINT JEAN PAUL II?


4-L'EGLISE

L'exécution des travaux a compté sur 300 ouvriers, sous la coordination directe de l'architecte João Filgueiras Lima, "Lelé", pour une durée de 3 mois. Le temple mesure 400 m² et présente des caractéristiques modernes avec une façade en briques apparentes. À l'intérieur, les 4 arches et les 3 voûtes évoquent l'architecture des anciennes églises.

Le corps central de l'église Matriz est formé d'un cube de 12 m de long sur 12 m de large sur 12 m de haut. Ces caractéristiques évoquent directement le livre de l'Apocalypse, où Saint Jean rapporte qu'il a vu "une nouvelle Jérusalem descendre du ciel de Dieu. La ville est carrée : la longueur est égale à la largeur. L'Ange a mesuré la ville avec la tige: 12 000 étapes. La longueur, la largeur et la hauteur sont les mêmes ". (Ap 21, 1.16). Le plafond est formé de 144 formes, ce qui correspond aux 144 000 serviteurs du Seigneur, sauvés par le sang de l'Agneau (Ap 7: 4). Ce nombre symbolise la multitude de saints qui chantent la gloire de Dieu dans les cieux.

Les peintures de l'artiste belge Sabine de Coune décorent la partie intérieure de l'église avec des représentations de l'Évangile, avec des références au lieu comme les palafitas, les jarres de terre et les visites qui se sont déroulées dans le quartier.

La statue de Nª Sª dos Alagados de l'artiste Manoel Dantas, réalisée pour l'occasion, a été inspirée par les femmes Alagados qui portaient leurs enfants sur le côté et un seau d'eau sur la tête.

SAVIEZ-VOUS QUE L'IMAGE DE NOTRE DAME DES ALAGADOS EST UN HOMMAGE AUX FEMMES DU QUARTIER ET DE LEURS COUTUMES ?


5-MÈRE TERESA DE CALCUTÁ

Agnes est le nom de baptême de Mère Teresa, née le 27 août 1910 dans la capitale de la Macédoine. À 18 ans, elle choisit la vie religieuse et se rend en Inde. En 1944, elle s'installe à Calcutta et commence à porter assistance aux pauvres et aux malades, obéissant à un appel de Dieu.

Mère Teresa tente de répondre au cri de Jésus sur la croix: "J'ai soif" (Jean 19:28). Satisfaire la soif d'amour et d'âmes de Jésus. Sa manière d'être, douce et humble de cœur, correspond à son extraordinaire force d'esprit.

En 1949, elle fonda l'Ordre des Missionnaires de la Charité. Ses œuvres se multiplient dans le monde et aujourd'hui, l'Ordre assure des missions dans 111 pays, dont le Brésil. Mère Teresa est venue ici aux Alagados lors de sa première visite dans la Bahia en 1979. À la demande du pape Jean-Paul II, elle fonda la première maison de la congrégation au Brésil. Elle fut reçue par Sr Dulce, qui effectuait une assistance sur place. "Nous sommes des contemplatifs au cœur du monde parce que nous" prions " notre travail. Nous faisons du travail social, bien sûr, mais nous sommes des femmes consacrées à Dieu dans le monde d’aujourd’hui. "

À la messe de canonisation de la Bienheureuse Mère Teresa de Calcutta, le 4 septembre 2016, le pape François, dans son homélie, a déclaré: "Mère Teresa a été, toute sa vie, un généreux dispensateur de la miséricorde divine, s'est mis à la disposition de tous par l'accueil et la défense de la vie humaine ... "

SAVIEZ-VOUS QUE MÈRE TERESA DE CALCUTÁ EST VENUE VISITER IRMÃ DULCE ICI À SALVADOR?


6-TERRE SAINTE

Une partie de la terre où sœur Dulce dos Pobres, saint Jean-Paul II et sainte Teresa de Calcutta a été prise ici pour être envoyée dans l'archidiocèse d'Aparecida, à São Paulo. La terre a été placée dans une capsule, composant la couronne en hommage aux 300 ans de la découverte de Notre-Dame dans les eaux de la rivière Paraíba du Sud.

Cet endroit est considéré comme une Terre Sainte, à cause de tous les saints qui ont marché ici, de tous ceux qui sont encore debout et de ceux qui résistent aux éléments de violence et de pauvreté qui constituent encore la réalité locale.

VOUS SAVIEZ QUE LA TERRE DES ALAGADOS A ETE FOULEE PAR TROIS SAINTS ?


7- PROJETS SOCIAUX DE LA PAROISSE

En juillet 2005, l’association João de Deus a été créée dans le but de contribuer à la paix dans le quartier Uruguai en proposant des projets de développement soutenus par des partenariats et des paroissiens, composés de professionnels, salariés ou bénévoles, avec une proposition de la foi, et fondés basée sur la dignité humaine, la solidarité et la charité.

Certains projets se distinguent par le besoin d'assistance immédiate, comme la distribution de 200 litres de soupe toutes les deux semaines, préparée par les paroissiens ; accueil, accompagnement et aide aux jeunes femmes enceintes dans le projet "Sonho de Mãe" (rêve de maman) ; des femmes suivent des cours professionnalisants à PROCAPAZ, et le projet "Être enfant aux Alagados" propose un accompagnement personnalisé avec une éducation humaine et spirituelle, quatre jours par semaine, avec des périodes d’étude, des périodes culturelles et sportives, ainsi que deux repas.

VOUS SAVEZ QUE VOUS POUVEZ CONTRIBUER AUX PROJETS SOCIAUX DE LA PAROISSE Nª Sª DOS ALAGADOS E SAINT JEAN-PAUL II?

Pour plus d'information, rdv sur https://lesamisdesalagados.org