Le lien (notre journal)

Le lien en 2017

Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Le lien en 2018

Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre


Editorial juillet et août 2018

Vacances, foi en Dieu et émerveillement face à la beauté de la vie


Bien-aimés dans le Christ Jésus,Chers lecteurs,


Tous concernés par les vacances même sans les prendre personnellement, voilà qui nous oblige à y penser, à oser en parler et à envisager bien des choses, dont l’agenda paroissial, en tenant compte de cette réalité aussi incontournable que le temps qui entraine généralement des adaptations de toutes sortes. De la même manière que l’été nous donne l’occasion de profiter du soleil lorsqu’il se montre plus généreux qu’en hiver, les vacances nous permettent de vivre à un tout autre rythme tout en favorisant des rencontres à la fois exceptionnelles et bienfaisantes.

Bien plus, il y a lieu pour nous croyants d’y voir un moment de grâce et de renforcement de notre foi en Dieu qui, après avoir « bossé » pour la création du monde s’est « reposé le 7ème jour (Genèse 2,2), s’émerveillant sans doute de ce qu’il avait accompli et ainsi prendre la mesure de l’engagement en vue du travail durable pour la perfection de la vie en toute chose. Pour autant, en « se reposant », Dieu n’a pas cessé d’être Dieu. Bien au contraire, il est sans doute resté lui-même; et la symbolique du repos le 7ème jour indique la volonté de perfection de son œuvre et l’assurance d’un regard plus bienveillant encore dans la force du renouveau que procure le repos.

Puissions-nous, nous aussi, rester nous-mêmes face au rythme de vie qu’impose ce temps de vacances! Fidèles à notre foi en Dieu et en l’Homme créé à son image, saisissons le changement de milieu éventuel, les diverses rencontres et les découvertes du moment comme autant de chance pour parfaire notre regard sur Dieu et sur tout homme dans un esprit d’émerveillement. Que Dieu vous bénisse !


Barnabé Mbenza