Paroisse Infos

N°124 du 6 au 14 octobre 2018

A travers son encyclique Laudato si' (2015), le pape François nous adresse à tous une invitation urgente : « Prenons tous soin de notre maison commune ». Dans ce numéro de notre feuille paroissiale, j’ai donné la parole à Christian GAILLETON, de notre Ensemble paroissial, pour parler de cette encyclique consacrée à notre rapport à l’environnement (P. Benjamin).

« LAUDATO SI’ » : ENTENDRE LE CRI DE LA TERRE !

Cet été nous a peut-être donné l’occasion de nous émerveiller face à la beauté de la nature et de rendre grâce au Créateur pour son œuvre. Mais dans le même temps nous n’avons pas pu ignorer la survenue d’incendies dévastateurs dans plusieurs régions du monde, la présence de températures anormalement élevées, y compris dans des pays jusque-là préservés, et la vision d’images de tonnes de déchets à la dérive dans les océans, sur des étendues à la dimension d’un continent...

Comment ne pas voir que notre terre, pourtant si belle, souffre et nous interpelle ? L’encyclique Laudato si’ du Pape François, nous invite à entendre son cri, et à prendre - selon son expression - une « douloureuse conscience » de ce qui se passe dans notre monde, pour transformer ce cri en une véritable « souffrance personnelle ». Car l’homme a sa part de responsabilité dans ce qui advient dans « notre maison commune » ; et cela pourrait conduire l’humanité jusqu’à un point de rupture, sans une profonde transformation des comportements, à l’échelle individuelle, nationale et internationale.

Sans jamais être alarmiste, le Pape décrit les symptômes des dérèglements écologiques en cours (pollutions, changement climatique, perte de biodiversité) et leurs conséquences désastreuses, en particulier chez les plus pauvres : manque d’eau potable, pollution de l’eau et maladies, épuisement des réserves de poissons, élévation du niveau de la mer et appauvrissement des sols…. Il nous rappelle que « la Création est de l’ordre de l’amour et que chaque créature est l’objet de la tendresse du Père, qui lui donne une place dans le monde ». La Bible nous dit que l’homme a pour mission de « cultiver et garder » le jardin du monde (Gn 2, 15). Mais l’harmonie entre le Créateur, l’humanité et l’ensemble de la Création a été détruite par le fait d’avoir prétendu prendre la place de Dieu, en refusant de nous reconnaître comme des créatures limitées ».

Et tout en se réjouissant du progrès technique et de l’apport de la science, le Pape dénonce le péché de l’homme qui est à la racine de cette dégradation. Il pointe « le terrible pouvoir de domination sur l’humanité et le monde donné à ceux qui ont la connaissance, et surtout le pouvoir économique d’en faire usage » ; ceci au détriment de la terre et des êtres humains les plus fragiles, ainsi que des générations futures. Et « tout est lié », au travers des interactions multiples entre les hommes, entre les hommes et la nature, entre les hommes et Dieu. La solution ne peut passer que par une « écologie intégrale » c’est-à-dire « une nouvelle manière d’habiter le monde qui intègre à la fois les composantes sociale, économique, culturelle, politique, quotidienne » (à suivre). (Christian GAILLETON)

Nous confions à votre prière

Dolorès BELOUS nous a quittés, nous la confions ainsi que toute sa famille à la tendresse du Seigneur.

Echo de nos clochers

Café des grands parents

Prochaine rencontre le 9 octobre à 20h15 à la cure de Craponne pour une soirée autour du thème « Quelle place pour les grands-parents lorsque le couple de nos enfants se sépare ».


Partage Évangile

Le groupe de partage autour de la Parole se retrouve le jeudi 11 octobre à 20h30 à la cure de Craponne.


Messe à la résidence st Exupéry

Jeudi 11 octobre à 16 h 30


MCR

1ère rencontre du Mouvement Chrétien des Retraités le 12 octobre à 14h30 à la cure de Craponne. Vous êtes tous les bienvenus !


"Pélé-découverte" à Madagascar

Père Benjamin propose de nous faire découvrir son pays et tout particulièrement le sud, Province dans laquelle la congrégation de la Sainte Famille est très présente et œuvre pour le développement des villages et des communautés. Dates (probables) du 05 mai au 22 mai 2019

Si vous avez envie de participer à cette belle initiative ou simplement vous informer sur le projet, une rencontre est prévue vendredi 12 octobre 2019 à la cure de Craponne à 20 h 30. Si vous ne pouvez être présent, le père Benjamin pourra toujours vous renseigner. A noter que le groupe ne pourra pas excéder 12 personnes.


Éveil à la foi

Rencontre le 13 octobre de 15h30 à 17h30 dans les cures de Craponne et St Genis.


Balayage Craponne

Nous vous attendons nombreux le mardi 16 octobre pour le balayage de l'église à 9h15.


Association ECOL (Echanges culturels dans l’Ouest lyonnais)

Propose un débat autour de la question : Que peuvent apporter l’art, la culture et l’intelligence émotionnelle à la formation des responsables, en tout domaine ?

Rendez-vous le mardi 16 octobre de 20h à 22h à la bibliothèque de Marcy l’Etoile.

Pour tout renseignement contactez : Christine Verrier 0478442692, Michel Pelosse 0478870571, ou bien admecol@orange.fr.


Maison de la Parole : rencontres sur la fragilité

« Si je pouvais résumer toute ma foi, elle est vraiment là… je crois à la fragilité de Dieu parce que, s’il n’y a rien de plus fort que l’amour, il n’y a rien de plus fragile. Dieu est fragile, c’est la donnée la plus émouvante, la plus bouleversante, la plus neuve et la plus essentielle de l’Évangile. Un Dieu fragile remis entre nos mains… » M. Zundel

Les 2 rencontres sur ce thème seront animées par Régine MAIRE, bibliste et accompagnatrice de retraites spirituelles : Samedi 20 octobre et Samedi 10 novembre de 9h30 à 11h30.

Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser à Marie-Thérèse PINSON 0678108145 mt.pinson@lyon.catholique.fr -