La Belle Route vous aide à découvrir la montagne autrement par vos propres moyens. Finis les tires fesses, finies les télécabines, finis les téléphériques. Maintenant c’est à peau de phoque et avec vos jambes que vous grimperez tout en haut des montagnes.

La Belle Route c’est une aide précieuse dans votre préparation de voyage, pour le matériel, la sécurité et pour la mise en relation avec les prestataires.

Suivez nous sur Facebook !

Pourquoi ?

Parce que le plaisir est différent

Parce que les pistes noires et noires de monde ce n’est plus un plaisir

Parce que la montagne apaisée et calme, c’est la vraie montagne

Parce que dormir dans un refuge c’est autre chose que le studio coin montagne au 14ème étage donnant sur un parking

Parce qu’une descente seul au monde (ou presque) est plus grisante que n’importe quelle piste préparée à outrance

Parce que vous êtes capable de le faire !

Comment ?

Rencontre avec la Belle Route pour comprendre vos envies, votre connaissance de la montagne, votre niveau, etc. mais aussi expliquer comment on fait du ski de randonnée, présenter des pistes (sic !) pour découvrir cette pratique ou encore appréhender les systèmes de sécurité (manipulation de DVA / ARVA).

Ensuite la Belle Route vous mâche le travail : mise en relation pour le transport, l’hébergement, l’encadrement (guide de haute montagne, moniteur diplômé), la location de matériel, etc. vous n’avez plus qu’à payer les prestataires… et vous faire plaisir.


Combien ?

L’objectif de la Belle Route est de faire découvrir la montagne autrement, pas d’en faire une activité économique à part entière. Les revenus générés serviront à faire des rando avec des guides afin de découvrir d’autres professionnels et d’autres coins merveilleux dans le but de les partager avec vous.

Pour 6 participants (meilleur offre, devis sur demande) : cadrage complet à 50 € par randonneur.

Où ?

La Belle Route vous proposera de partir dans les Alpes : Briançonnais, Queyras, Vanoise, Haute-Tarentaise. Au-delà de la qualité de leur enneigement, ces massifs ont l’avantage d’être à proximité « d’usines » à ski, les infrastructures sont donc présentes (transport, loueurs de matériel notamment) facilitant l’organisation tout en donnant des garanties d’activités en cas de très mauvaises conditions météorologiques et/ou nivologiques.