Reiki Kyodakewa

Kyo Dake Wa, en japonais, signifie : "juste pour aujourd'hui". C'est une petite phrase magique qui nous rappelle que à chaque jour suffit sa peine ou son bonheur. Un jour à la fois, tout est possible.

Kyo Dake Wa est le préambule aux préceptes enseignés par Mikao Usui.

Ces cinq préceptes (en apparence si ordinaires) éclairent le chemin du praticien :

Juste pour aujourd'hui,

ne te mets pas en colère,

ne te fais pas de souci,

montre-toi reconnaissant,

travaille à être toi-même,

aime-toi et aime tous les êtres.


L'outil à la base des pratiques énergétiques proposées ici est donc le Usui reiki Ryoho (la méthode de soins énergétiques selon Usui).

Le praticien reiki s’est formé. En aucun cas, il ne se présente comme médecin ou thérapeute, il ne pose pas de diagnostic, il ne prescrit rien. Il n'a pas d'intention, il n'est même pas acteur. Il est "canal", il est "facilitateur".


Qui suis-je ?

Benoit Urbain, né en 1958

Historien, rationnel, dubitatif, incrédule...

Après une chute dans les escaliers qui me cassa la jambe droite, je suis resté 6 semaines sans pouvoir marcher, du fauteuil à la chaise roulante, de la chaise roulante au lit... Il y a pire comme drame, c'est vrai... mais j'ai pris la mesure que je n'étais pas invincible, que tout peut s'arrêter, que rien n'était jamais acquis...

Les deux premières semaines d'immobilité ont été un terrible moment de détresse, de désespoir, d'angoisse. J'ai coulé. Tout au fond.

On dit que, pour que le lotus puisse donner sa fleur, il doit pousser dans la boue... J'étais dans la boue !

Une lente maturation a alors commencé, préparée par bien des signaux jusque là incompris et ponctuée d'échanges interpellants et d'impérieux messages. Déstabilisé, comme lessivé, j'ai voulu - va savoir pourquoi - en savoir plus sur ce reiki auquel mon épouse avait été initiée l'automne précédent... C'est ce qui m'a amené chez Philippe Deweer

Quelle aventure depuis !

Lors de cette initiation, une proposition a ouvert toutes les portes : "Rien que pour aujourd'hui" (Kyo Dake Wa) et j'ai tout de suite su que j'étais au bon endroit. J'étais décomplexé et j'ai lâché mes prises cartésiennes. Car, s'il y a de l'inexplicable dans la "magie" du reiki, il y a aussi du vérifiable, de l'expérience : quand on voit ou ressent le bien que l'on se fait ou que l'on donne, le regard change. Vraiment.

"Quand l'élève est prêt, le maître paraît" ? Merci Philippe.

En pratiquant chaque jour, mais un jour à la fois, des préceptes comme : pas de colère, pas de souci, de la reconnaissance, n'oublie pas qui tu es, aime-toi et aime les autres..., mon regard a changé, ma vie a changé. Incontestablement, je suis bien plus heureux que jamais, je vis ma vie autrement.

Et le bonheur n'est que dans l'instant présent !

Le reiki se transmet de "maître" (= enseignant) à "disciple" (= élève), chaque praticien reiki a donc une "lignée".


Ma lignée Usui Reiki Ryoho :

Mikao Usui Sensei (fondateur)

Kanichi Taketomi

Kimiko Koyoma

Hiroshi Doi

Frans Stiene (International House of Reiki)

Jean-Claude Javeaux

Philippe Deweer (mon formateur)

C'est une lignée relativement courte, ancrée dans l'héritage traditionnel japonais de l'Usui Reiki Ryohô. Cette lignée est toujours en quête d’approfondissement et se démarque d'autres écoles qui appartiennent plus à la mouvance "new age". Mais il en faut pour tout le monde !



"Le Reiki est à la fois une pratique d'éveil et de guérison spirituelle, une thérapie sacrée ainsi qu’une méthode de soins énergétiques, liée à la transformation du corps, de l’âme et de l’esprit.

Cet art de soigner a pour objectif principal, tout en canalisant l’énergie de l’éveil, de faire rayonner la vibration d’amour universel et d’atteindre un haut niveau d’harmonie et de tranquillité intérieure."

Patrice Gros/Reikido