Massage des seins

7/7

Je regardais le petit rose de son sein, poindre comme quand un homme torse nu se retourne aux sourires des autres, une pièce d'eau de Monet.

Poitrines, seins, tétons et aréoles, cette petite hutte de bergers, je les masse, je les entoure, les pinces entre huile et peau. Bédouine tante à lauré de la forêt des aisselles, cette place huileuse aux odeurs de chimères et de chiens bagarreurs.