Colloque Merléac 2017

Colloque organisé en collaboration entre les Universités de Paris 13 et Paris 3 avec les universités de Binghamton, de st Andrews, de Poitiers. En collaboration également avec le Réseau né de l'Union des Patrimoines Numérisés, la DRAC , le département des côtes d'Armor et le projet ARMMA (Armorial Monumental du Moyen Âge)

Les inscriptions sur les lambris de Merléac constituent l’un des exemples les plus intéressants, sinon l’apogée d’une grande mouvance d’inscriptions historiées où le rapport texte-image forme une esthétique cohérente, laquelle esthétique a dominé les derniers siècles du Moyen Âge. Le concepteur du décor de la chapelle bretonne suivait sans doute l’exemple illustre de la Sainte-Chapelle de Paris et de ses avatars artistiques, y compris dans le choix du texte. La comparaison avec plusieurs décorations du même type dans les milieux royaux d’Angleterre ou de Bohême, voire avec d’autres cas célèbres en France ou en Allemagne, permet de supposer que ce manuscrit-source pouvait être inspiré d’une Bible illustrée appartenant à la tradition des textes dérivés de la Bible historiale de Guyart des Moulins. Le colloque propose d'examiner les relations entre l'image et le texte biblique et de confronter ces enjeux de conservation du patrimoine aux défis technologiques en humanités numériques.