Examen avant reviewing

Translate Google [EN] [NL] [DE] [ES] [IT]

Les lignes directrices sont longues et il faut du temps pour les lire et les comprendre. Surtout, qu'il n’est pas facile de tout garder à l’esprit. Par conséquent, voici une courte liste de contrôle. Bien sûr, cela ne doit pas et ne peut pas remplacer les directives.

  • J'ai caché un conteneur avec un journal de bord (logbook).
  • La cache n'est pas enterré.
  • La cache ne se trouve pas dans une réserve naturelle / forêt domaniale. Si c'est le cas, il doit être juste sur le chemin officiel mais pas sur qu'elle soit approuvé par le reviewer...
  • Les coordonnées de mon domicile sont enregistrées et correctes.
  • Les attributs sont définis.
  • J'ai choisi le bon type de cache.
  • La taille du conteneur est indiquée.
  • Les degrés de difficulté et de terrain sont donnés.
  • La cache doit rester où elle se trouve et ne pas errer.
  • Vous n'avez pas à payer d'entrée ou quoi que ce soit pour accéder à la cache.
  • La cache est loin de chez moi, si c’est le cas, j’ai énuméré dans la liste les personnes susceptible de s'en occuper. Si je fais souvent du géocaching dans cette région, je peux alors cacher et publier une cache, même si elle est éloignée.
  • La cache n'est pas trop proche (moins de 161 mètres) des autres caches traditionnelles ou des finales des Multi-caches ou caches mystères.
  • Les coordonnées de référence d'une cache Mystère ou Multi-cache ne sont pas à plus de 3 km de la finale.
  • La cache n'est pas cachée sur des sites de chemin de fer, sur un aérodrome, à proximité d'écoles, d'édifices gouvernementaux, de ponts routiers, d'écluses ou de barrages.
  • Je n'ai pas caché la cache dans un magasin, un pub, un restaurant ou tout autre établissement nécessitant une entrée. Exception : les caches d’événement dans les pubs ou les restaurants.
  • Avec la cache, je ne veux pas mettre en avant le programme politique, religieux ou caritatif de quiconque.