In Memoriam

En mémoire des membres qui nous ont quittés...

Ed Mroz, fidèle ami de notre amie Michèle vient de s'éteindre le 8 mai 2018 à l'age de 80 ans. Bien que ne parlant pas français, il aimait participer à nos fêtes et s'improviser photographe et reporter. Sa bonne humeur et gentillesse nous manquera à tous.

Ed Mroz just passed away at 80 years old; he was our friend Michèle shuey's dear friend. We will all miss Ed's genuine smile and his patience when he was surrounded by French speaking friends. He did a great job as our photograph extraordinaire. We also loved that he would always do his best to make Michèle smile.

Jeff Petzold

Époux de Loreline, notre chère directrice du comité-Familles. Jeff est décèdé le 23 juil 2015 à l'age de 56 ans.

Marie Hélène Collet

Décède le 19 avril 2015. Epouse de Jean-Pierre Collet, membre du conseil et ex-consul Honoraire. Marie-Hélène nous a quittés après une longue bataille avec la maladie d'Alzeihmer. C'etait une femme brillante et charmante

David Servan Schreiber

<<The celebrated French doctor and writer, who studied and worked in Pittsburgh, died this summer from the cancer he detected 20 years ago. Micki Myers reads his final book, 'Not the Last Goodbye,' recalling how his body of work transformed her own battle. David Servan-Schreiber's best-selling book "Anticancer: A New Way of Life" changed my life. I mean that literally. It will most likely change my death, too. Servan-Schreiber, the acclaimed French neuroscientist and co-founder of the University of Pittsburgh School of Medicine's Center for Integrative Medicine, is sadly not around to pass judgment one way or the other. He succumbed in July to the brain cancer upon which he based his best seller, just eight weeks after completing his last book.

Before he died at the age of 50, and knowing that his relapse was going to prove fatal, he dedicated his final months to writing "Not the Last Goodbye," a small book with a big message that provides a poignant coda to his life's work.>>

Read more: http://www.post-gazette.com/stories/opinion/perspectives/the-next-page-david-servan-schreiber-says-goodbye-324682/#ixzz2c4RTVbDO

Linda Fisher

Linda s'est battue longtemps mais avec grace. C'etait une femme rayonnante. En 2010, elle avait gracieusement accepté de d'offrir un joli récital à quelques membres de l'Alliance Française avant un concert de Yann Pascal Tortelier; comme elle adorait pratiquer son Français, qu'elle parlait fort bien, nous l'avons revue plusieurs fois. Son sourire lumineux et sincère est l'image que je conserve d'elle. Peut être etait-elle deja un ange? La connaissant, elle sourit surement là-haut en disant comme elle le disait à chaque rechute:"Mais ce n'est pas grave du tout!! Bon, quand est-ce que je peux jouer un air de violon??"

Read more: http://www.post-gazette.com/stories/local/obituaries/obituary-linda-fischer-violinist-from-musical-family-had-infectious-spirit-648433/#ixzz239J6hjR3

Cynthia Mustari

2012- Cynthia Mustari etait une ardente francophile et le charme personifié. Son sourire et enthousiasme pour nos évenements nous manquera enormement. Elle manquera plus encore à son amie de longue date : Christine Frechard. Cynthia devient notre 3 eme membre d'honneur posthume.

Cynthia will be missed in the French community for her enthusiasm and interest for France & French related event. She will be missed even more by her dear friend Christine Frechard. We would like to make Cynthia our 3rd Honoris Causae member.

Phil Watts

C'est avec une profonde tristesse que nous vous informons du décès de Philip Watts survenu le samedi 20 juillet 2013 à New York.

Avant de quitter Pittsburgh en 2006, Phil Watts etait bien connu de la communauté francophone pendant les plusieurs années où il a brillamment enseigné dans le département de Français de l'Université de Pittsburgh. Phil en a même été le directeur. Phil et sa charmante épouse Sophie nous ont manqué quand Phil a accepté un poste prestigieux à Columbia University en 2006. Phil est tombé malade tres soudainement et la maladie l'a malheureusement emporté en un temps record.

Nous sommes nombreux à être atterés de cette nouvelle, d'autant que Phil, s'il etait un brillant professeur, etait aussi un être doux et charmant. Il laisse aussi 2 fillettes derriere lui.