Frédéric Simonin * - Paris

Frederic Simonin suit son apprentissage chez Roland Pariset à Saint-Brieuc, établissement bien connu des briochins “Le monde des chimères”

A 18 ans déjà, Frédéric est meilleur apprenti cuisinier de Bretagne. CAP en poche, il file vers la capitale et commence à travailler en tant que commis au Pavillon Ledoyen sous la direction de Ghislaine Arabian. Il gravit rapidement tous les grades jusqu'à chef de partie et officie pendant plusieurs années au restaurant Le Meurice sous Marc Marchand, au Taillevent sous Philippe Legendre puis Michel Del Burgo et au Cinq avec Philippe Legendre. Rien que ça ! Ca c’est pour la formation !

En 2001, il effectue l'ouverture du restaurant parisien de Ghislaine Arabian en tant que second de cuisine. Un an plus tard au départ de Ghislaine Arabian, il accède au rang de chef du restaurant. A 27 ans il décroche sa première étoile dans ce restaurant. rebaptisé le Seize au Seize.

Joël Robuchon lui demande d'ouvrir et de diriger son nouveau restaurant La Table de Joël Robuchon. Deux nouvelles consécrations suivent très vite : la première étoile au Guide Michelin en 2005 et la deuxième étoile en 2006.

En avril 2010, il ouvre son propre restaurant à Paris Restaurant Frédéric Simonin. En 2011, le Guide Michelin lui attribue une première étoile un an après l'ouverture de l'établissement. Quel parcours !

Parmi les nombreuses récompenses de ce grand cuisinier de FRance, on peut citer, chef de l”’année par le guide Pudlowski en 2011, jeune chef de l’année par le guid champérard, médaille grand vermeil de la ville de Paris, chevalier de l’ordre du Mérite Agricole. Et cette année se rajoute le titre de Meilleur Ouvrier de France Cuisine !

Nous sommes très fiers d’accueillir Frédéric Simonin au Festival de la Gastronomie de Quintin où il sera président du jury du concours en hommage à Joël Robuchon et animera avec Fabrice Le Bret une démonstration au milieu des artisans. Merci Monsieur Fabrice de nous permettre de découvrir ce grand chef.

Retrouvez l’univers de Frédéric Simonin : http://fredericsimonin.com/photos.php

Crédit Photos - Julie LIMONT