Ville et Aubergement

La ville de Donostia-San Sebastián se trouve au Pays Basque, au nord de l'Espagne, et est connue pour ses magnifiques paysages et sa cuisine locale. Elle est également devenue un endroit réputée pour passer les vacances d’été depuis 1893 quand la Reine Maria Cristina a commencé à y passer ses vacances d’été donnant ainsi de la popularité à la ville pour ça. Le boom de la ville au début du 20ème siècle (en plein milieu de la Belle Epoque) y a fait défiler des groupes de Cake Walk et Charleston procédant de France; même Joséphine Baker. Le festival Donosti Belle Swing veut ainsi rendre hommage à cette époque avec son nom.

Par la suite, vous trouverez quelques informations essentielles pour organiser votre venue au festival. Si besoin, vous pouvez aussi regarder le site officiel du bureau de tourisme de la ville. Vous y trouverez tous les renseignements nécessaires concernant les visites guidées, les musées, restaurants, etc.

Comment venir

Si vous venez en avion, le plus pratique est d’atterrir à l'aéroport Loiu de Bilbao pour ensuite prendre une navette en direction de San Sebastian. La navette met 75 minutes pour arriver à San Sebastian. Une autre possibilité est est d’atterrir le plus proche (mais aussi très petit) de San Sebastien. Il se trouve a 30 minutes de la ville (EAS, à Fuenterrabía).

Vous trouverez des informations concernant les navettes depuis et vers l’aéroport sur le site PESA .

Où dormir

Nous pouvons vous recommander les hébergements suivants. Certains offriront une réduction pour les participants au Donosti Belle Swing Festival (vous recevrez le code de réduction avec la confirmation de votre inscription).

S'il vous plaît, gardez à l'esprit que le festival se déroule sur un long weekend férié, donc il est fort probable que les chambres d'hôtel soient épuisées bien à l'avance.Nous vous conseillons de réserver le votre logement dès que possible. N'attendez pas le dernier moment!

Nous sommes une petite communauté, donc les options d'hébergement locales seront limitées et seront distribuées dans l'ordre d'inscription.

A Room in the City

A Room in the City is a brand new hostel right in the city center that offers very modern private and shared bedrooms (sleeping 4, 6, 8 or 12 people) at affordable prices. The hostel is in a picturesque building (a former convent) and has shared spaces filled with sofas and a large terrace.

At A Room in the City you'll be a 15 minute walk away from both Mirarmar Palace (Friday party) and the Kursaal (classes and Saturday party).

Online booking available. (Cheapest rates from this website.)

Hotel Zaragoza Plaza

The Zaragoza Plaza Hotel is in the city center (very near A Room in the City) and offers double and single rooms at an affordable price.

Both the Miramar Palace and the Kursaal are 15 minutes away on foot.

Online booking available. (Discount for festival attendees. Details will be included in your registration confirmation email.)

Koba Hostel

Koba Hostel is a new and modern hostel in Gros. It's just 500m from Kursaal Congress Center, where classes and the Saturday Party will take place, and about a 30 min away from Miramar Palace on foot (15min by public transport). The hostel offers individual and shared rooms and has several common areas (kitchen, dining hall, terrace).

Online booking available. (Descuento para asistentes al festival. Más información en el mail de confirmación)

Où manger

Vous avez certainement entendu parler de San Sebastian pour sa renommé cuisine.

Trois restaurants sont galardonnés avec 3 étoiles Michelin (Arzak, Akelarre et Martin Berasategui) et encore un quatrième avec deux étoiles (Mugaritz). San Sebastian est la deuxième ville au monde avec plus d'étoiles Michelin par habitant, juste après Kyoto. De même, ses très connus «Pintxos», sa cuisine en miniature et la haute qualité moyenne des établissements, font que l'expérience de manger à San Sebastian demeure quelque chose de mémorable.

Sur le site bureau de tourisme de la ville, vous trouverez une longue liste de bars à pintxos. Mais… attention, on fera dimanche une visite du cœur de la ville avant d’aller danser en centre ville et on aura aussi l’occasion de les déguster ensemble!

Quoi visiter

La vieille ville

La vieille ville de Donostia-San Sebastián est à côté du port et au pied du mont Urgull. Vous ne pouvez pas vous en aller sans vous promener dans ces rues et avoir goûté un verre et un pintxo dans un des nombreux bars de la vieille ville.

La rue la plus célèbre est la Rue nommé « 31 Août » conmémorant le jour (à la fin de la guerre napoléonienne) quand la ville a été brûlée par l'armée britannique en 1813. La seule rue qui est restée intacte était celle-ci. Après le grand incendie, on croyait la ville perdue mais Donostia a refait surface et s'est étendue jusqu'à devenir la ville que vous voyez aujourd'hui.

Urgull

Urgull est le nom de la montagne située entre la vieille ville et la nouvelle promenade à côté de la mer. On y trouve la forteresse de la vielle ville: le "Château de la Mota" qui date du siècle XII. En quelques minutes, en se promenant depuis la "Vieille Ville" nous pouvons monter jusqu’au pied du monument "Sacré Cœur". A cet endroit vous aurez un vue exceptionnelle sur la ville, la baie de La Concha et les montagnes des alentours.

Igeldo

La vue depuis Igeldo est une de plus connues de Donostia-San Sebastian. A Igeldo se trouve un ancien parc thématique construit en 1912. On peut y accéder grâce à un funiculaire de la même époque. La “Montaña Suiza” construit en 1928 par l’ingénieur Erich Heidrich est le “huit” en fonctionnement le plus ancien au monde. Y faire un tour c’est une expérience unique et inoubliable.

Peigne du vent

L’oeuvre “Peine del Viento”, conçue par l’artiste basque Eduardo Chillida, est située au bout de la plage Ondarreta. Il s’agit d’un ensemble de sculptures réalisées en acier et fixées aux rochers du bord de mer. Au long du bord de mer de la ville, on peut voir encore une ouvre de même auteur “Hommage a Fleming” ainsi que certaines oeuvres d’autres auteurs comme Oteiza “Construcción Vacia” (sur la nouvelle promenade) ou Basterretxea, “Palona de la Paza” (à Sagües).