• Sophie POUILLON

BIOGRAPHIE :

J’ai un appareil photo devant les yeux depuis l’âge de 7 ans. Une fois sortie de l’enfance et après avoir fait mes « armes » sur des photos de petits canards… j’ai continué mon apprentissage :

  • Tirage noir et blanc en seconde au lycée,

  • Puis tirage d’après diapositives (avec masques de contraste parfois) et inscription dans un club à Versailles Images,

  • Mes premières expositions,

  • Passage au numérique,

  • Apprentissage des logiciels, …


Actuellement, je suis présidente de mon club à Bergerac mais surtout j’ai eu la chance de rencontrer les membres de l’association Image sans Frontière, ce qui m’a ouvert l’esprit à d’autres formes d’images, à d’autres cultures. Je suis maintenant présidente depuis quelques années.


J’aime partager la photographie avec les gens, voir et montrer ce qui m’émerveille dans ce monde. Ce sont de belles rencontres avec les photographes, pleines d’impressions fortes qui resteront gravées dans ma mémoire.


Depuis deux, je me suis mise à faire les concours internationaux : je suis maintenant AFIAP, QPSA, R-ISF-4, EH-ISF. C’est valorisant et stimulant de voir comment les photos sont appréciées dans différents pays. Je serai EFIAP en novembre et je suis juge moi-même dans des concours internationaux.


Je fais partie de :

  • Image Sans Frontière

  • La Fédération Photographique de France,

  • La FIAP,

  • La PSA


Je travaille sur trois grands sujets :

  • L’Egypte : 7 voyages, travail en argentique qui nécessitent une reprise différente avec le scan des diapositives,

  • Les Indiens d’Amérique du Nord avec les Pow Wow, avec des milliers de photos, cette exposition nécessite des explications avec une conférence pour partager la culture des Indiens.

  • Le cirque et les photos de spectacle en général.


EXPOSITION : CIRQUE ATTITUDE


Annie Fratellini dit : « Le cirque, c’est un rond de paradis dans un monde dur et dément. »

J’ai gardé mon âme d’enfant. Dès qu’un cirque passe dans ma ville, je ne peux pas résister longtemps.


Un numéro de force à trois,

un couple d’acrobates voltigeant au-dessus de nos têtes,

un équilibriste funambule qui me sourit,

un clown jongleur un peu tricheur, …

c’est un enchantement.


J’ai choisi de rendre hommage à ces artistes méconnus.

Le Noir et Blanc permet de concentrer le regard sur les artistes et pour certains leur prouesse technique. J’ai joué avec les lumières pour qu’elles participent à la mise en valeur de l’artiste.


Je vous souhaite une belle balade au cirque et d’oublier un instant les soucis du présent pour sourire et profiter de ce moment.


Photographiquement vôtre.

Sophie Pouillon


Cirque Attitude