CHEMIN

C ombien de chemins parcourus


H abillés de nos amours mortes

E t combien de froides saisons ?…

M archer pourtant d’un pas têtu

I gnorant rimes et raisons,

N u, essentiel et sans escorte…