une nouvelle décennie...


retour sur les sites précédents >>>

Confinement, Déconfinement, Reconfinement, Vaccins, ??? Où se trouve Belissima ?

Où en sommes-nous ? ICI !

Mai 2021 : Et Belissima comment va-t-il ?

Vue depuis notre jardin d'hiver


Belissima se refait une beauté sur la zone de carénage du Crouesty :

  • aérogommage de la coque et séchage de la coque durant tout l'automne 2020 et l'hiver 2021.

  • révision complète de la transmission de motorisation : changement des deux transmissions souples, révision complète de l'inverseur, révision complète sur l'hélice Autoprop, et réusinage de l'arbre de transmission avec nouvelle clavette.

  • changement des silent-blocs moteur-transmission (6).

  • changement des passe-coques et de toutes les vannes.

  • révision des 11 winches

  • Janvier 2021 : démâtage complet et changement du gréement dormant : étai, pataras (3) haubans (4) galhaubans (2) bas-haubans (8) maroquin (1)

protection pendant aérogommage

ponçage des 4,5 tonnes de fonte de la quille

Le pont retrouve des couleurs

En mars-avril : traitement de la coque avec mastic epoxy puis couches de résine époxy avant de passer les deux couches d'antifouling et remise à l'eau si les conditions de navigation nous le permettent !!!

Avril 2021 : nouveau confinement... on attend mai pour terminer la préparation de la coque et le projet Norvège est reporté.

Peut-être l'Irlande et l'Ecosse pourront nous accueillir en juin juillet ?

Nous discutons avec nos amis Anne et Alain d'UHAMBO...

En attendant les balades autour du Golfe du Morbihan nous enchantent, les paysages changent avec les marées, les oiseaux sont là et pas loin les pêcheurs à pied s'activent.


Balade autour du Golfe du Morbihan.mp4

Pour voyager nous devons nous faire vacciner,

En mai c'est fait nous pouvons voyager, mais les frontières ne s'ouvrent pas facilement !

Nous resterons donc en navigation autour de la Bretagne cet été : les beaux jours arrivent enfin après trois semaines très venteuses et Belissima renaît sur ses bers.

Remise à l'eau : 1er juin, enfin !

Du 1er Juin à mi-septembre nous faisons un tour complet de la Bretagne et redécouvrons des sites magnifiques...

Un petit tour vers Houat et Belle-Ile bien sûr avant de rentrer dans le Golfe du Morbihan pour aller se promener sur l'île d'Arz et découvrir l'ïle d'Ilur que nous ne connaissions pas ; les salicornes d'Arz seront au menu... nous adorons ! Nous repérons quelques mouillages sympas pour la période de vacances avec enfants et petits enfants.

cueillette de Salicornes

Et puis sortie du Golfe pour rejoindre l'ïle de Groix et les îles de Glénan incontournables.

Lequel des deux

...va le plus vite ! MDR

pêche aux araignées de mer

C'est au tour de Concarneau de voir l'ancre de Belissima, et retrouver nos amis Marion et François avant de rejoindre Guiriden, Stervat sur les Glénans et Port la Forêt, fief de Jean Le Cam dit "le Roi Jean" et de son célèbre "Yes we Cam" présent sur le port ce jour là.

François et Marion : Bermudes ou Guiriden ?

Nous faisons un A/R sur l'Odet, retrouvons Combrit. Mais les demoiselles de Loctudy nous attendent, il serait sage de ne pas languir !

Bien repus, nous rejoignons l'île de Sein, Morgat, Douarnenez la rade de Pen-Hir puis Camaret.

Ile de Sein vu du haut du phare et à Douarnenez : l'abri du Marin

Nous découvrons l'Elorn, la chapelle Saint Jean et son histoire, et profitons de la parade nautique en Rade de Brest organisée à l'occasion du passage du Tour de France.

Le passage du Four à l'ouest de la Bretagne, vnous conduit à l'Aberwrac'h avant de retrouver Roscoff avec Anne-Marie et Jean-Michel venus passer quelques jours avec nous.

De là nous retrouvons la splendide baie de Morlaix, l'île Callot, l'île Louet (où nous retrouvons nos amis Cécile et Gilles) et Trégastel.

un stop aux Sept-îles nous permet d'admirer les couples de fous (22 000 couples !) et les compagnies de macareux sans oublier les guillemots de Troïl.

7 îles : Fous, Guillemots et Macareux

la météo clémente en ce début juillet nous accueille à Port-Blanc, puis à Lézardrieux.

Le Trieux toujours aussi charmant nous rappelle également nos souvenirs de jeunesse : école de voile dans l'ancienne Ecole d'Apprentissage Maritime aujourd'hui transformée en habitation.

Les bateaux de l'ancienne école de voile, les Mousquetaires l'Arcouest et le Roch'Donan ne sont plus que des fantômes !

Au phare de la Croix on " tourne à droite " pour prendre le passage de Bréhat et mouiller devant la Pointe de l'Arcouest. C'est ensuite St Cast et Granville qui nous accueillent, mais le Sound de Chausey nous a refusé son abri : Belissima est trop grand et trop lourd pour les bouées qui ont envahi le Sound... Tant pis il nous reste la nostalgie.

Granville est notre point de croisière le plus Est pour cette année : nous refaisons le chemin inverse en modifiant nos points de mouillage bien entendu !

Fin juillet nous sommes de retour dans le Golfe du Morbihan pour passer quelques bons moments en famille.

Sandro et Edan les garçons de Léa et Quentin

dans le Golfe

Pierre-Yves et Sophie

Thomas- Alice avec Maël


Léa et Alice

Léa et Sandro

Mi-Août nous repartons vers le sud pour retrouver les Pen-Duick en baie de La Baule en compagnie de nos amis Michèle et Dominique.

Pen Duick 1... 2... 3... et 5 !

début Septembre le temps magnifique nous attend à Etel, puis à Groix-St Nicolas, Port Louis, à nouveau Groix aux Grands Sables et Sables Rouges avant de revoir Belle-Ile où nous aurons le grand plaisir de goûter la baie de Port Donnant plein Ouest avec mer plate : une découverte impromptue !

Port St Nicolas - Groix

Goulphar - Belle-île

Port Donnant et Vazen

Et de là à nouveau Belle-Ile / Ster Vras, Goulphar, Kerdonis, puis Hoedic, Houat, le Golfe à Berder, avant de revenir au Crouesty pour mettre Belissima en cale sèche pour l'automne et l'hiver...

Un peu plus de six mois à terre pour retrouver toute la famille avant de préparer le bateau pour la Norvège... on l'espère très fort cette fois-ci !

l'eau cristalline de Belle-île

pousse-pieds

...seuls !

Descente vers Rivedoux avant de remonter aux Sables, puis à St Gilles et enfin retrouver le Golfe du Morbihan à nouveau en famille.