Rue du Mohéry n°37

Toutes les plus anciennes habitations du village sont construites en briques, qui, autrefois, étaient fabriquées sur place. Les toits sont généralement en tuiles ou en éternit. Les vieilles constructions en argile et les anciens toits de chaumes ont disparus. Beaucoup de maisons sont d’anciennes habitations de cultivateurs. La plupart possèdent un corps de logis, des étables, une grange, une porcherie. Leur disposition n’est pas uniforme mais tient compte de l’espace disponible.

La rue du Mohéry comprend son lot de bâtiments intéressants.

Au numéro 37, légèrement en retrait, se trouve une petite habitation en briques et calcaire, sur un soubassement refait. Elle date de la deuxième moitié du 19e siècle. Elle comporte deux niveaux sur des caves hautes et trois travées. La porte est précédée d’un perron récent de cinq marches. Les baies sont rectangulaires, en pierres calcaires. Les appuis de fenêtre sont saillants. Un garage a été ajouté dans une annexe plus récente, à gauche. Le toit est couvert de tuiles noires. Cette maison a autrefois hébergé une ancienne épicerie et un café.

Le pignon gauche ne présente qu’une petite ouverture récente, et l’entrée d’un colombier en pierre calcaire, aujourd’hui condamné.

Photo du temps où cette maison était "le café des bons amis"