Les écoles communales de 1863 à 1962

Pour visualiser les carte postales des écoles, cliquez sur ce lien.

Des nouvelles écoles communales pour garçons et pour filles furent construites en 1863.

Cet édifice se trouve rue des Limonadiers, en face de la place du village. Au centre du bâtiment se trouvaient la maison communale et l’habitation de l’instituteur.

Elles replacèrent la première école communale construite en 1829 située rue du Mohéry, à proximité du carrefour avec la rue d’Atrive.

M. Brisbois continua à assumer sa classe jusqu’à sa retraite en 1888. M. Peters le remplaça et sa femme fut nommée comme première institutrice de la commune. Les instituteurs et institutrices se succédèrent alors pour assumer leur tâche.

Entretemps, le couvent fut construit en 1904 et l’école des Sœurs fut ouverte.

Progressivement, les filles commencèrent à déserter l’école communale pour l’école catholique. Des tensions marquées existaient entre partisans de l’école communale et partisans de l’école catholique.

En 1939 l’école communale pour filles fut supprimée, car trop peu d’élèves s’y inscrivaient encore et la commune adopta l’école libre des Sœurs. L’école communale pour garçons, quant à elle, continua à fonctionner. Elle ferma définitivement ses portes en 1962.

Quelques temps après la fermeture définitive de l’école communale, le bâtiment fut vendu à des particuliers. La porte du bâtiment central fut murée et remplacée par une fenêtre. L’entrée aux maisons se fait dorénavant par les anciennes portes des classes, dans les ailes latérales. Le bâtiment a été coupé en deux pour accueillir deux familles. L’une préfère visiblement des châssis de fenêtres blancs, l’autre des châssis bruns. Les toits des anciennes classes ont été rénovés. Le bâtiment central garde son ancien revêtement en plaques d’éternit. Pour le restant, le bâtiment symétrique garde bonne allure.