Stages / Concerts / Bals

vendredi 09 août

STAGES :

10h00-12h00 > Branle d'Ossau en chaîne

10h00-12h30 > Chant polyphonique

14h30-17h00 > Chant polyphonique

14h30-16h30 > Branle d'Ossau en couples

o-0-o

17h30-18h30 : CONCERT, Music'Halle > The Rheingans Sisters

21h00-01h00 : BAL, Music'Halle > The Rheingans Sisters > Le Plaque

samedi 10 août

STAGES :

10h00-12h00 > Valses impaires

10h00-12h30 > Chant polyphonique

15h00-17h00 > Scottish et variantes

14h00-17h00 > Musique d'ensemble

o-0-o

17h30-18h30 : CONCERT, Église > Vox Bigerri

21h00-03h00 : BAL, Music'Halle > Duo Artense > Cocanha > Parasol

dimanche 11 août

15h00-19h00 : BAL, Music'Halle > Duo Brotto Raibaud > Parasol

Asta' Off

samedi 10 août

08h00-13h00 > Marché de plein vent *

10h00-17h00 > Animation de rue avec Regain

18h30 > Ast'apéro musical *

* autour du kiosque
Le groupe Regain en déambulation

dimanche 11 août

10h00 > Visite guidée du Vieil Astaffort

Avec Jean-François Grattieri, architecte, partez sur les traces laissées, ici et là, au cœur du vieux bourg, par plusieurs générations de bâtisseurs...


(départ du kiosque - gratuit)

Basé à Lectoure (Pays de Lomagne), le groupe Regain pratique une musique de plein air, chaleureuse et conviviale, ancrée dans le terroir gascon.

Repas sous les platanes

et durant les trois jours...

Un espace gourmand (avec buvette et restauration ambulante) sera aménagé aux abords du kiosque à musique.

Chacun pourra y venir librement pour trinquer, grignoter, tchatcher, bœuffer...


Le kiosque fait office de scène ouverte

Si le kiosque d'Astaffort m'était conté...

Le premier kiosque à musique (notre carte postale) fut édifié en 1873 sur cette promenade que les astaffortais continuent d’appeler "Le Plateau". Destiné à servir de tribune à la fanfare locale, il associait un soubassement maçonné de plan octogonal et une superstructure de 8 poteaux de bois supportant une toiture ornée d'un lambrequin.

Son état de délabrement entraîna sa démolition en 1903.

En 1928, un nouveau kiosque fut érigé sur les mêmes bases. Sa construction en ciment armé fut confiée au maçon italien Parachini, artisan à Sainte-Mère (Gers). Ses colonnes, son garde-corps et ses arcades imitent le bois écoté. La lyre, symbole du mouvement orphéonique, couronne son toit.

Carte postale du début du XXe siècle.Astaffort : Promenade du Plateau - Cliché J. Tapie à Lectoure