Ocnogyna parasita (Hübner, 1790)

Macédoine, Vardartal, ab ovo le 07/01/2011 cult. G. Verhulst

ponte la veille de l'éclosion des chenilles

éclosion des chenilles

chenille à la dernière mue

accouplement

mâle

femelle

Nom vernaculaire : l'Ocnogyne des Alpes

Biotope : endroits rocailleux à partir de 1000 mètres

Dimorphisme sexuel : les antennes sont filiformes chez la femelle et chez le mâle elles sont légèrement pectinées, la femelle est brachyptère

Période vol : de mars à juin en une seule génération

Plante nourricière des chenilles : diverses plantes basses comme les pissenlits (Taraxacum) et le plantain (Plantago), elles acceptent également la nourriture artificielle, je l'ai personnellement élevée avec des orties (Urtica).

Hivernation : à l'état de chrysalide

Particularités : les mâles volent par des températures fort basses, un ami français l'a observé se posant sur la neige, les chenilles sont très souvent parasitées

Aire de répartition : différents massifs montagneux en France et en Europe centrale