"L'appli du coeur"

aide les enfants hospitalisés

à réduire la médication, les angoisses, la séparation parentale et les douleurs

sur une idée originale des Ateliers du Coeur et développée par admstudio.ch


Premier établisement à utiliser l'application : l'hôpital d'Yverdon (eHnv)

Objectifs de l'application

But

Proposer une application interactive sur tablette dont l’enfant est le héros et qui retrace son parcours à l’hôpital (avatars, chemin de sa chambre au bloc opératoire, jeux, etc.) pour le désangoisser.

Valeur ajoutée

L'appli est un outil de soin à part entière puisqu’il permet de réduire de 70% la prise de médicaments. L’intérêt est de diminuer voire de supprimer la prémédication et de surtout diminuer la posologie d’antidouleurs après l’opération. Cela produit moins de problèmes post-opératoires (pipi au lit, troubles du comportement, etc.) et permet un retour à la maison plus rapide.

Unique

Cette application aide non seulement à améliorer la condition humaine mais met aussi en lumière l’impact social du numérique. Il met ce dernier au service de la santé.

PRESSE RADIO

PRESSE AUDIOVISUELLE

UTILISATION TYPE DE L'APPLI DU COEUR

(peut se modifier en fonction du projet)


Rendez-vous préopératoire une semaine avant l’opération

Le rendez-vous d’environ 1 heure permet aux infirmières de présenter à l’enfant et aux parents le déroulement de la journée consacrée à l’opération. Dans un premier temps, c’est l’infirmière qui va utiliser la tablette pour remplir le profil de l’enfant. Les informations données sont de diverses natures et auront une influence sur le fonctionnement de l’application.


En voici un aperçu:

  • Nom , Âge et sexe de l’enfant
  • Thème préféré de l’enfant (à choisir parmi 4 thèmes)
  • Informations sur l’environnement familial (Prénoms du papa, de la maman et des frères et soeurs, nom du doudou, ...)
  • Informations sur les activités pratiquées par l’enfant
  • Commentaires

Le nom de l’enfant et son âge permettent d’identifier le profil. L’âge influe sur le contenu puisque les textes explicatifs et le niveau de difficulté des jeux varient en fonction de l’âge donné. Le sexe va définir si la base de l’avatar est celui d’une fille ou d’un garçon. L’environnement visuel des jeux est celui du thème choisi. Une page d’informations regroupe les données concernant la famille de l’enfant, les activités qu’il pratique et les commentaires.

Une fois cette phase de saisie terminée, l’infirmière transmet la tablette à l’enfant pour qu’il puisse construire son avatar. L’enfant peut alors choisir la couleur de peau, la coupe de cheveux, la couleur des yeux et celle des habits de son avatar. Celui-ci se retrouvera ensuite dans différentes partie de l’application pour accompagner l’enfant.

Une fois l’avatar créé, le profil de l’enfant est complet et il apparaît dans la liste de profils disponibles. L’infirmière clique dessus pour le charger, l’application est maintenant lancée avec le profil de l’enfant et le seul moyen de revenir à cette partie d’administration des profils est de cliquer plusieurs fois selon un intervalle de temps défini sur un bouton. Ceci évite que l’enfant revienne par inadvertance sur la gestion des profils.

L’infirmière va maintenant pouvoir présenter le déroulement de la journée d’opération en utilisant la présentation interactive de la tablette.

Cette présentation illustre chaque étape par une scène et explique par un texte variable en fonction de l’âge de l’enfant ce qui arrive dans ces étapes. L’avatar de l’enfant est présent dans toutes les scènes.


Journée d’opération

Lorsque l’enfant arrive avec la ou les personnes l’accompagnant, il est installé dans un lit et l’infirmière lui donne une tablette après avoir chargé le profil enregistré la semaine précédente.

Si la prise en charge n’est pas immédiate, l’enfant peut jouer à l’un des 6 jeux présents sur la tablette. La difficulté des jeux est adaptée à l’âge de l’enfant et son thème préféré se retrouve dans l’environnement visuel des jeux.


Soutien lors de l’opération

Une fois que la prise en charge commence, l’infirmière peut refaire une présentation du déroulement de la journée en utilisant la présentation interactive de la tablette.

Lorsque l’enfant est emmené au bloc, l’infirmière lance sur la tablette l’activité “trajet” qui va permettre de distraire l’enfant sur le chemin le conduisant à la salle d’opération. Cette activité propose à l’enfant de repérer sur le trajet certains objets présents dans l’environnement et de les signaler sur la tablette.

Une fois arrivé au bloc, l’anesthésiste peut utiliser un mini-jeu très simple de saute-mouton pour aider à l’endormissement de l’enfant. Le mini-jeu est programmé pour commencer avec un rythme très aléatoire qui va lentement devenir plus régulier pour arriver après 2 minutes à un rythme totalement régulier et basé sur la fréquence respiratoire d’un enfant de l’âge qu’a le patient.

Après l’opération, si l’enfant se plaint de douleurs, l’infirmière peut utiliser une échelle de douleur intégrée à l’application. Cette échelle de douleur est différente selon l’âge du patient. Elle va permettre à l’enfant de donner une intensité de douleur et de cibler sur son avatar la zone douloureuse.

De la même manière qu’avant la prise en charge, l’enfant va pouvoir profiter des 6 jeux disponibles sur la tablette. Il pourra y jouer seul ou avec l’adulte l’accompagnant.


RENSEIGNEMENTS

Didier Waldmeyer

L'Avenue Digital Media Sàrl

Rte. de Cossonay 100

1008 Prilly

021 634 93 14

@admstudio.ch

Sabrina Penel

Les Ateliers du Coeur

Chemin de Ballègue 43b

1066 Epalinges

079 291 25 70

@lesateliersducoeur.ch