J1 Lot

Puy L'Evêque - Soturac

17 km

J1 : L'étape

Départ de Puy-L'Evêque : 14 h

Arrivée Soturac : 17 h

Après les orages de la nuit, l'équipe prépare, au milieu des vignes, les véhicules avant de rejoindre Puy-Lévêque pour le déjeuner avec les épouses et les amis. Le temps est lourd, l'orage menace mais le ciel semble tenir bon. La Team est constituée de 4 navigants, Thierry et Thomas en kayak solo, Grégoire et Ronan en Canoë Novacraft, 3 porteurs Simon, Guy et Jef, répartis dans 2 véhicules 4x4. Un bon niveau de confort et d'assistance pour mettre toutes les chances de notre côté pour arriver au bout.

Le Lot est très haut pour la saison, mais il a été relativement épargné par les crues situées plus au sud que son bassin. Les nombreux barrages sur son cours cassent le rythme des eaux et du courant. Contrairement à un Garonne haute, il faut pagayer pour avancer dans un Lot haut.

A 14h, la mise à l'eau impressionne les "supporters" peu habitués à voir un Lot de cette couleur et avec cette force. Finalement nous regretterons vite l'accélération procurée par la première chaussée, après avoir sorti les premiers coups de pagaie pour avancer sur une eau très calme. La végétation nous isole et le relief est encore présent sur cette partie basse du Lot. Le temps de réaliser notre position encaissée et d'échanger les premiers francs sourires, que déjà le premier barrage arrive. L'équipe d'assistance est là pour nous aider à porter.

Les premières sensations sont bonnes. Notre après-midi se déroule parfaitement bien, et les chaussées s'enchaînent. Il fait chaud, et après 3 petites heures nous arrivons à notre dernière chaussée de la journée à Soturac, la frontière du Lot et du Lot-et-Garonne.

Le groupe s'est formé, l'équipe s'entend bien, la Team du Lot tient ses promesses. Nous apprenons que la Team Garonne a pu naviguer malgré les conditions difficiles plus au sud. Nous avons un peu de mal à imaginer une Garonne capricieuse en navigant sur un Lot si tranquille.

Camping et Gîte sont au programme du soir, après un dîner panoramique à Fumel. Comme hier, l'orage ne viendra que pendant la nuit.